Plus belle la vie : les fidèles s’éclipsent le samedi

lundi 3 juin 2013 à 19:14 |
Capture France 3

Certains blâmeront la communication défaillante de France 3, toujours est-il que Plus belle la vie semble avoir du mal à s’imposer le week-end. Proposée de façon exceptionnelle un samedi soir, la série a réalisé une faible performance au regard des excellents résultats du programme tout au long de la semaine.

Annulé pour faire place à Roland Garros, l’épisode diffusé ce samedi 1er juin mettait en scène le désarroi de Jonas, toujours isolé du monde, après la découverte du corps de sa petite amie Anna. De leur côté, Thomas et Gabriel continuaient à se disputer au sujet de leur éventuel mariage, sous le regard bienveillant de Mélanie.

Devant leur petit écran, seuls 2.1 millions de téléspectateurs ont suivi ces péripéties, soit 10.1% du public présent devant son petit écran. Plus belle la vie était ainsi déserté par plus de la moitié de ses fidèles. A noter que le feuilleton faisait toutefois mieux que Zorro, habituellement proposé dans la case devant 8 à 9% du public.

Plus belle la vie se poursuit ce lundi 3 juin sur France 3.

FRANCE 3   SERIES TV   AUDIENCES TV   PLUS BELLE LA VIE  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - La fin de Touche pas à mon poste sur C8, Cyril Hanouna change Face à Baba et condamne Balance ton post

2 - Cash investigation : les 5 plus gros scandales d’Elise Lucet sur France 2, des Panama Papers à Lidl et Free

3 - Apolline de Malherbe critiquée en direct par Rachida Dati, polémique sur BFMTV


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022