Popstars : Le renouvellement de la dernière chance ?

mardi 28 mai 2013 à 13:19 |
D8

Après un retour en fanfare des principaux télé-crochets comme la Star Academy sur NRJ 12 ou la Nouvelle Star sur D8, Popstars va s’installer en prime time sur la grille de l’ambitieuse petite sœur de Canal +. Le rendez-vous est pris, au rythme de deux volets par semaine, chaque mardi à partir de ce 28 mai. Deux rediffusions suivront systématiquement les deux épisodes inédits du prime time, en plus de celles de D17, tous les dimanches dès le 2 juin, à 20h50.

Le succès lié au plébiscite de la première saison du programme musical, The Voice , présenté par Nikos Aliagas sur TF1 - 7,8 millions d’adeptes en moyenne chaque semaine - a éveillé une certaine concupiscence de la part des autres chaînes.

Des changements d’animateurs - Cyril Hanouna et Enora Malagré, Matthieu Delormeau et Tonya Kinzinger - aux audiences florissantes, en passant par des invités de marque comme Christophe Willem, la TNT régule l’électrocardiogramme et offrent une seconde chance à ces télé-crochets déserteurs du petit écran pendant une longue période.

Les chiffres ne mentent pas. La finale de la Nouvelle Star 2013 entre Florian et Sophie-Tith a été vécue par 1,8 million de français en moyenne pour 8% de part de marché. La demi-finale avait déjà rencontré l’adhésion avec 1,63 million d’adeptes en moyenne (7,4 % du public). La finale de la Star Academy , du 28 février dernier a, pour sa part, capté l’attention de 1,23 million de téléspectateurs pour 5,6 % du public subjugué par cette confrontation entre Zayra et Laurène.

Popstars , le « premier format de télévision qui a renouvelé la variété », a « développé un récit autour de la recherche de talents » et aura pour but, en 2013, de perpétuer « l’histoire vraie de la recherche de talents et de la création par une maison de disques d’un groupe ». L’histoire originale sera donc conservée par la production vantant les mérites des précédentes révélations comme Matt Pokora ou Chimène Badi qui ont fait oublier les gagnants du concours avec les L5 (2001), les Whatfor (2002), les Linkup (2003) et Sheryfa Luna (2007). L’écriture télévisuelle se modernisera et l’interactivité bonifiera la relation avec les téléspectateurs.

Face aux succès réconfortants des comebacks, D8 a, donc, choisi de revivifier le programme musical par un souffle générationnel basé sur de « nouveaux codes de modernité et d’écriture ». Alexia Laroche-Joubert, la productrice et membre du jury, « formé de professionnels et de gens connus du grand public », n’a pas lésiné sur le matraquage de cette nouvelle éclosion prédestinée à fédérer un public plus large notamment par des choix musicaux éclectiques ancrés dans l’air du temps. Le mot « pop » désignera « tout et n’importe quoi », plus une attitude qu’une sphère musicale. Il s’agira de « vivre avec son époque »

Philippe Gandilhon, Alexia Laroche-Joubert et La Fouine auront la tâche ardue de devoir mêler leur bagage musical afin de sélectionner avec impartialité les meilleurs à la formation d’un groupe artistique. Maréva Galanter, la « grande sœur » du programme, apparait comme une nouveauté d’envergure à ce retour du télécrochet. Son rôle consistera à accueillir les candidats en leur permettant de « partager leur stress et leur doute ».

Propulsée dans la case qui a vu Nouvelle Star triompher, Popstars a pour mission d’attirer un maximum de téléspectateurs. Reste que lors de son retour en access sur M6 en 2007, soit quatre ans après son arrêt, le télé-crochet avait été nettement boudé. D8 compte donc bien lui offrir une troisième jeunesse signe de ce nom.

REAL TV    POPSTARS    C8   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022