Punchline : le magazine politique de Laurence Ferrari déserté sur C8

lundi 9 janvier 2017 à 14:37 |
Capture C8

Le magazine politique de C8, Punchline, se retrouve en pleine tourmente en ce début 2017. Lancée le 25 septembre dernier, l’émission n’a jamais vu ses audiences décoller, même en pleine période de la primaire de la Droite et du Centre.

Cependant, Laurence Ferrari semble préservée en cette année politique importante où une exposition avec des candidats est importante pour une chaine, comme celle du groupe Canal.

Ce 8 janvier, Punchline a accueilli une des soutiens de Manuel Valls à la primaire de la Gauche, Juliette Meadel. 147 000 téléspectateurs ont suivi l’émission, soit 1% du public présent devant son poste de télévision entre 12h00 et 13h05. Un score légèrement supérieur au dernier numéro avec Ségolène Royal. Le 11 décembre dernier, la ministre avait retenu l’attention de 132 000 personnes, soit 1% de part de marché.

Avec Punchline, C8 réalise sa plus faible performance de la journée de ce dimanche 8 janvier, toutes tranches horaires confondues. Seul un numéro de Voyage au bout de la nuit a fait légèrement moins à 5h45 du matin.

A noter que dès 12h45, l’émission abandonne près de 50% de ses téléspectateurs.

AUDIENCES TV    C8    LAURENCE FERRARI    INFORMATION    PUNCHLINE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »