Quand la télévision couvre la catastrophe en Asie

Publié le mercredi 19 janvier 2005 à 00:42
par
Quand la télévision couvre la catastrophe en Asie
©C.Faimali/TF1/F2 

La catastrophe en Asie du Sud a provoqué un élan de générosité historique de par le monde. Les initiatives publiques et privées se multiplient pour venir au secours des populations et favoriser la reconstruction des villes et villages détruits par le tsunami. En plus des aides publiques, les fonds récoltés par les ONG et les institutions privées ont atteint des sommets depuis le 26 décembre, jour du cataclysme. La France s’est mobilisée, en mettant en place de multiples initiatives, qui permettent de donner facilement et en fonction de ses moyens personnels.

La télévision, comme toujours dans ces situations d’extrême urgence, a joué un rôle d’informateur primordial. En plus des éditions habituelles, largement consacrées au drame en Asie du Sud, les rédactions ont décidé d’organiser des « Soirées Evénements », à la fois rétrospectives et en direct des pays touchés par le tsunami.

Sans avoir boudé ces opérations spéciales, les Français n’ont cependant pas témoigné un véritable désir de s’apesantir sur les images de ce terrible drame, responsable de 175 000 morts recensés à ce jour. Ainsi, Envoyé spécial, sur France 2, qui ouvrait l’émission sur ce thème, a atteint une audience dans la moyenne de ses scores (3 828 000 télespectateurs pour 17,1% de part de marché). Le magazine de Bernard de la Villardière, Zone Interdite, a captivé près de 3.6 millions de fidèles (16,3% de part de marché). Un score honorable mais pas faramineux. M6 a profité de cette soirée pour reverser l’intégralité des recettes percues par les ecrans publicitaires à des associations.

Quant à l’émission Tous solidaires, programmée ce dimanche par France 2, elle a peut être révélé la saturation éprouvée par les téléspectateurs pour ce genre de programmes. Malgré la présence de Michel Drucker, de ministres, de responsables d’ONG et de victimes, cette émission spéciale a rassemblé seulement 2 millions de téléspectateurs et atteint 12,4% de part de marché, arrivant en quatrième position juste devant Arte. Le succès (relatif) de Thalassa, deux jours avant la diffusion de Tous solidaires, a sans doute contribué à l’échec du programme. Georges Pernoud avait mobilisé cinq équipes de journalistes en Inde du Sud, au Sri Lanka, aux Maldives, aux Iles Andaman, en Indonésie, et su attirer plus de 3.6 millions de personnes pour 18,7% de part de marché.

En tout état de cause, les Français, s’ils ont conscience de la détresse des populations en Asie du Sud, n’ont pas une forte envie de revenir sur ce thème douloureux tous les soirs, après les journaux (dont certains ont battu des records d’audience) et le rappel des faits, au jour au le jour.

De toutes les émissions spéciales consacrées au drame du tsunami, c’est justement un divertissement qui arrive en tête des audiences. Le 11 janvier, Qui veut gagner des millions ?, dont les sommes récoltées par des stars (Johnny Hallyday, Muriel Robin...) ont été reversées à des associations humanitaires, a dépassé les 8 millions de téléspectateurs (33,9%) devançant de peu le documentaire événement de France 3, Homo Sapiens.

La chaîne publique projette, par ailleurs, de programmer Planète déboussolée, une nouvelle émission de solidarité avec l’Asie, qui sera aussi celle du bilan, le 31 janvier prochain à 20h50. Elise Lucet et Louis Laforge évoqueront la reconstruction, l’aide humanitaire et les actions de solidarité tout au long de cette soirée. Sur le câble et le satellite, la chaîne Voyage n’est pas en reste. Elle a choisi de déprogrammer ces documentaires traditionnels pour proposer, le jeudi 27 janvier, un dossier d’informations de 2 heures en direct de l’Asie du Sud. L’avenir touristique de la région sera aussi et surtout en question...

TF1   FRANCE 2   FRANCE 3   M6  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages

Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021