Robin des bois, Malice à Sherwood : la comédie animée des 6/10 ans

dimanche 16 novembre 2014 à 16:08 |
ZDF

Pour « faire autrement que ce qui avait été fait », selon la réalisatrice Sandra Derval, Robin des bois, Malice à Sherwood reste centré sur le célèbre héros, mais au cours de sa jeunesse. Loin de l’univers du film de Ridley Scott, cette nouvelle série animée utilise un ton beaucoup plus léger, oscillant alors entre action, comédie, et aventure. Un angle choisi d’emblée par Method Animation, qui produit le programme . « Nous voulions dès le départ faire une comédie, tout en restant sur la légende dans laquelle Robin défend les pauvres et contrecarre les plans du prince », explique Sandra Derval. Cette décision est d’autant plus logique puisqu’avec Malice à Sherwood, TF1 cible, le samedi matin, les 6/10 ans.

Dans cet « univers enfantin sans l’être trop, avec un pied dans le Moyen-âge », les créateurs de la série ont ajouté de nouveaux éléments ne figurant pas dans l’histoire d’origine, en tête desquels la magie de Marianne. « L’ajout de cet élément sert l’effet comique du programme puisque la magie lui tombe dessus », précise la réalisatrice. Têtue et maladroite, elle rate tous les tours qu’elle entreprend. Ainsi, lorsqu’elle transforme Derké en hamster, cet ancien dragon est prêt à tout pour retrouver sa forme initiale. Ce nouveau personnage suit alors Robin et sa bande de copains dans leurs aventures, officiant comme un professeur de magie pour Marianne. Et toujours pour le côté comique, les plus jeunes pourront comme d’habitude compter sur les gaffes du gourmand et trouillard Tuck, ou sur le shérif de Nottingham, « comparable au sergent Garcia dans Zorro ».

En raison du décor détaillé qu’ils ont dû mettre sur pied, Method Animation a passé trois ans à produire Robin des bois, Malice à Sherwood. « Il fallait qu’il soit suffisamment complet pour que les auteurs puissent s’amuser avec », avance Sandra Derval. Chaque lieu a donc bien été étoffé, que ce soit le château, le village, ou la forêt de Sherwood. Voulant réaliser des constructions réalistes, en adéquation avec le Moyen-âge, les animateurs et autres modeleurs du studio français se sont même inspirés d’exemples réels, à commencer par des plans d’époque ou encore la tapisserie de Bayeux. Et si Method Animation a réalisé l’étape préparatoire de l’animation en France, la majeure partie a été fabriqué dans un studio indien, avant de retourner dans l’Hexagone pour la finalisation.

Composé de 52 épisodes de 13 minutes, Robin des bois, Malice à Sherwood est diffusé tous les samedis matins dans TFou.

TF1   JEUNESSE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader

Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader


INTERVIEW
Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022