Surya Bonaly, ses vérités sur la Ferme de TF1

Sportive remarquée en 1989 aux championnats du monde de Paris, Surya Bonaly a enchaîné les succès et peut compter sur un palmarès impressionnant. Mais être championne de France de patinage artistique à neuf reprises n’est pas forcément suffisant pour s’imposer à Zulu Nyala. Face à certains de ses congénères, la jeune femme a eu du mal à profiter au maximum de l’aventure. Moins de deux jours après sa sortie, aux portes de la finale, Surya Bonaly fait part de ses impressions sur La Ferme célébrités à Toutelatele.com. Autant dire que la reine de la glace a un tempérament de feu...

Publié le jeudi 8 avril 2010 à 15:26
par ,
Surya Bonaly, ses vérités sur la Ferme de TF1
©C.Geral/JLPPA/TF1 

Alexandre Raveleau : Dans quel état d’esprit êtes-vous après avoir été éliminée aux portes de la finale ?

Surya Bonaly : Je suis soulagée. Partir neuf semaines loin de tout a été un peu long, même si sur place on ne se rend pas bien compte. Mais cette aventure a été extraordinaire. Les disputes, ça, c’est une autre histoire...

Lors de l’annonce de votre nom, on pouvait lire la déception sur votre visage. Vous imaginiez-vous remporter le jeu ?

Je pensais rester jusqu’au prime de vendredi. Je ne me doutais pas qu’il y avait autant de personnes « pro-chauvine » ou « pro Micka » à ce point. De toute façon, tout est fait pour que Mickaël remporte La Ferme célébrités...

Sa victoire vous semble-t-elle inévitable ?

J’espère vivement que l’un de mes deux camarades préférés gagne (David et Gregory, ndlr). Je ne sais pas lequel, ils sont tous les deux forts et je ne sais pas non plus si le public va être objectif ou sensé. C’est bien beau de faire du cirque et de la provocation en permanence, mais ça ne mérite pas une victoire. Si j’étais la mère de Mickaël, je ne serais pas fière de lui. Heureusement qu’il a pris un pseudonyme.

Moins de 48 heures après votre sortie, avez-vous du recul par rapport au cas Vendetta ?

J’essaye d’en avoir, mais même sur place il est très facile de se rendre compte que tout est axé sur Mickaël. Toutes les conditions sont réunies pour qu’il fasse le fanfaron et soit à l’aise. De notre côté, nous avons essayé maintes fois de le faire sortir, les personnes sincères du moins. Mais il a des alliés et c’est difficile de faire l’unanimité. Une partie de moi, hélas, ne se fait donc plus d’illusions pour la finale, même si il faut quand même y croire.

La production fait donc son maximum pour que ce dernier remporte la compétition ?

Il ne fallait pas que Mickaël devienne fou, alors il avait le droit à une sortie quotidienne. Il était le seul à avoir un tel privilège, les autres devaient se contenter d’une tous les dix jours. Le prétexte était qu’il était jeune et que l’on devait l’excuser. Je n’ai pas trouvé ça cool.

Est-il, selon vous, un personnage fabriqué ou réellement honnête dans sa « bêtise » ?

Je crois qu’il s’est fabriqué tout seul. Il est apparu sur les écrans en jouant ce rôle d’idiot. Mais à force d’incarner un personnage, il a fini par le devenir entièrement. En fait je pense qu’il est bipolaire, on a pu voir deux facettes opposées de sa personnalité en très peu de temps. Je pense sincèrement qu’il a un problème psychologique. Tout seul il se met des fois à trembler et vouloir donner des coups de boxe. Ce garçon n’est pas normal !

Si on se permet de faire le parallèle, La Ferme est-elle aussi peuplée de requins que le monde du patinage ?

Au cours de l’aventure, j’ai essayé de parler à tout le monde. Ça peut paraître hypocrite, mais je pars du principe qu’il y a toujours quelque chose de bon à prendre de chacun. Personne n’est parfait, mais avec une attitude positive il est possible de bien vivre. Je considère La Ferme comme un monde de requins. Même si le casting a été optimisé pour faire une émission à sensations, je suis tombée de haut. Malgré la compétition, le monde des sportifs est, lui, différent, car au final c’est toujours le meilleur qui gagne. Ce n’est pas le cas ici...


Peut-on dire que la mécanique du jeu a pris le dessus sur l’humain ?

S’il n’y avait pas de votes, l’aventure aurait été parfaite. J’ai vu, au cours de ce jeu, des gens immoraux, des machos, des personnes qui ne respectaient rien du tout. À plusieurs reprises, je me suis remise en question, mais dans ces moments-là, il faut simplement se dire que l’on a de la chance d’être en Afrique du Sud et de vivre au quotidien avec une girafe à côté de soi.

La majorité des anciens candidats semblent avoir retourné sa veste et s’affiche contre le « clan David »...

David, je l’adore. C’est un homme vraiment super, même si les gens ne le comprennent pas. Je sais analyser mes interlocuteurs et je n’ai jamais trouvé à un seul instant qu’il était « mauvais ». Il ne faut pas oublier que La Ferme célébrités est un jeu dont le but est aussi de gagner. Tout le monde est forcément stratège et met au point des tactiques. David a tout pris sur le dos alors que beaucoup faisaient exactement la même chose, mais en silence...

Vous êtes-vous déjà entretenu avec des anciens candidats ?

Les seules personnes sensées sont celles qui, depuis le début, n’ont pas changé d’avis et savent que Mickaël fait du mal à la fois aux humains et aux animaux. Même Olivier peut le confirmer...

En parlant du fameux ranger. Ne trouvez-vous pas que vos sentiments ont été mis en scène à l’antenne ?

J’ai toujours été sincère, je ne suis pas Mickaël à faire le show pour les caméras. Mais rien ne s’est passé avec Olivier. Toutes les femmes de La Ferme ont craqué pour lui, et ce, quel que soit leur âge. Lui-même disait qu’il avait reçu énormément de courrier de la part des téléspectatrices, au point de ne même plus pouvoir allumer son ordinateur (rires). Malheureusement, nous n’avons jamais pu parler franchement, il y avait les caméras en permanence...

Allez-vous pouvoir vous entretenir avec lui désormais ?

Ça va être difficile. Chacun a sa vie et je vais reprendre la mienne à patiner et faire des spectacles. Lui va également pouvoir souffler. Je sais que les caméras ne lui ont pas vraiment fait plaisir. Tout le monde a pu remarquer qu’il n’était plus le même. Il a débuté cette aventure frais et pimpant pour être bien moins gai à la fin. Toute la magie de la savane a un peu perdu de sa splendeur avec lui.


Vous êtes très proche de votre mère. Que pense-t-elle de cette aventure ?

Elle n’a pas eu la chance de me voir. Elle n’a pas pu regarder l’émission à la télévision, seulement sur internet, mais ce sont des images avec des textes qui sont faux la plupart du temps. Je pense que sur la fin, elle a compris pourquoi il m’arrivait de pleurer ou d’en avoir marre. Nous avons pu envoyer des mails les derniers jours, je ne savais pas que cela fonctionnait au début.

Difficile donc de dire que les candidats sont totalement coupés du monde...

Nous n’avions droit qu’à trois coups de téléphone hebdomadaires. Et, sur la fin, on pouvait recevoir des mails, mais ils étaient tous très contrôlés, des passages entiers étaient même censurés. À l’arrivée en Afrique du Sud, c’était comme une prison : on a fouillé tous nos bagages et ils n’ont laissé que ce qui a été jugé essentiel. Il était impossible d’emporter un téléphone. Même les livres étaient interdits par peur que les candidats restent dans leur coin. Heureusement, il y avait plein de choses à faire pour le bon fonctionnement des lieux et pour s’occuper des animaux. Après, pour quelqu’un comme Mickaël, les journées devaient être terriblement ennuyeuses...

Un mot sur le cas Adeline Blondieau ?

Toute cette histoire s’est passée vite et la production a tout fait pour étouffer l’affaire. C’est triste. J’aimais bien Adeline, elle est partie sans dire au revoir. Les téléspectateurs ont vu d’elle quelques crises, mais il faut la comprendre, il n’y avait pas que des personnes comme moi dans La Ferme.

Votre bilan de cette aventure est-il négatif ?

Il y a eu du bon et du moins bon, mais je suis extrêmement satisfaite des expériences vécues et du rapport avec la nature.

Était-ce là votre motivation première pour participer à La Ferme célébrités ?

Je ne suis pas quelqu’un qui aime m’afficher. Je n’ai pas besoin de publicité, mais il m’arrive souvent d’entendre de la part des gens que j’ai « disparu » ! Mes spectacles en France ne sont jamais télévisés, je comprends donc leur réaction. J’ai participé à La Ferme pour ne pas couper le cordon avec le public français. Mais, ce qui m’a le plus motivé, reste la découverte de l’Afrique. S’il n’y avait pas les animaux et un tel cadre, je n’aurais pas accepté cette aventure.

Comment avez-vous vécu de l’intérieur le succès mitigé de l’émission et sa déprogrammation ?

Certains de mes proches ont été gênés de devoir attendre un horaire plus tardif pour me voir. Diffuser l’émission plus tard a permis de toucher plus de jeunes, Mickaël a pu trouver davantage son public. Sur place, nous avions quand même pris conscience d’être rapidement passé du programme familial à une émission destinée aux jeunes.

Serez-vous présente ce vendredi sur le plateau de la finale ?

J’y suis bien obligée. On connaît déjà le dénouement, je me suis fait une raison. Si Mickaël gagne, ce sera triste. Les Français auront voté pour une personne qui n’a pas le charisme d’une célébrité. Un gagnant doit inspirer les téléspectateurs, représenter quelqu’un de meilleur que ses concurrents et non l’inverse. Le message délivré est inquiétant pour la nouvelle génération. Mais il faut se dire que tout argent est bon à prendre pour son association...

TF1   REAL TV   LA FERME CELEBRITES  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 16 mai 2022) : succès pour Visions (TF1) face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard performe sur M6

Audiences TV Prime (lundi 16 mai 2022) : succès pour Visions (TF1) face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard performe sur M6


INTERVIEW
Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »

Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022