Sylvie Tellier (Miss France 2018) : « L’actualité nous incite à évoquer les violences faites aux femmes le soir de Miss France »

Sylvie Tellier sera aux côtés de Jean-Pierre Foucault pour désigner la Miss France 2018, du choix du jury et des téléspectateurs. La directrice générale du concours qu’elle a remporté en 2002, s’est confiée à Toutelatele sur les nouveautés et les thèmes de cette édition 2018.

Publié le samedi 16 décembre 2017 à 14:49
par
Sylvie Tellier (Miss France 2018) : « L’actualité nous incite à évoquer les violences faites aux femmes le soir de Miss France »
©Capture TF1 

Joshua Daguenet : Quels changements ont été apportés dans la préparation des Miss France cette année ?

Sylvie Tellier : La grosse nouveauté concerne l’arrivée d’un spécialiste des bonnes manières, Jérémy Côme. Il était déjà venu à Lille pour observer nos candidates à table et j’ai réalisé qu’il fallait que la formation Miss France s’enrichisse de bonnes manières : comment se comporter à table, disposer ses couverts, manger des asperges, des hamburgers, à qui engager la conversation ? La Miss France est amenée à s’adresser à des Chefs d’État donc les prétendantes recevront des cours individuels et collectifs de bonnes manières.

Pourquoi le choix de la Californie pour préparer les Miss ?

C’est un choix idyllique quand on a 20 ans ! On rêve d’aller au Hollywood Boulevard, visiter les studios Warner ou aller à Beverly Hills... Vous verrez le soir de Miss France que l’un des thèmes de la soirée, la fête, sera très fédérateur pour les Français avec la fête de la Musique ou le 14 juillet.

Est-ce un hasard que l’élection de Miss Univers se déroule dans l’État voisin du Nevada ?

Non, c’est une véritable chance ! On ne sait jamais en avance quand se déroule l’élection de Miss Univers. Quand j’ai appris le lieu et la date, nous avons fait la fête au bureau, car tous les journalistes nous accompagnant allaient pouvoir s’y rendre et ensuite, ça me permettait d’être sur le voyage et d’être présente à Miss Univers.

« La Miss France est amenée à s’adresser à des Chefs d’État donc les prétendantes recevront des cours individuels et collectifs de bonnes manières »

L’élection souhaite aussi dénoncer les violences faites aux femmes. Concrètement, comment cela va-t-il se traduire ?

Cela sera symbolique. Il y a quelques semaines, les candidates au Pérou se sont servies de leurs mensurations pour dénoncer en chiffres, les violences subies par les femmes au pays. En France, nous n’avons pas la même situation donc cela sera différent, mais avec nos 30 candidates, nous aurons l’occasion d’en parler. À Miss France, nous avons l’association « Les Bonnes Fées » créée il y a deux ans et qui tourne autour de nombreuses causes pour les femmes.

L’actualité a-t-elle « imposé » ou modifié le thème pour cette élection 2018 ?

Il est vrai, l’actualité nous a incités à parler de ce thème le soir de Miss France. Quand on a vu ce qui s’est passé au Pérou, nous nous sommes décidés à se rallier à cela.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   DIVERTISSEMENT   MISS FRANCE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 26 septembre 2021) : Sully et TF1 battent L’école buissonnière, Capital et M6 au top sur la cible commerciale

Audiences TV Prime (dimanche 26 septembre 2021) : Sully et TF1 battent L’école buissonnière, Capital et M6 au top sur la cible commerciale

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 23 septembre 2021) : Nagui déroute Ingrid Chauvin, TPMP au plus bas, C à vous sous le million

Audiences TV access (jeudi 23 septembre 2021) : Nagui déroute Ingrid Chauvin, TPMP au plus bas, C à vous sous le million


INTERVIEW
Frank Delay (Les Mystères de l’amour) : « Ingrid va jouer avec Pierre... et il va exécuter tout ce qu’elle veut »

Frank Delay (Les Mystères de l’amour) : « Ingrid va jouer avec Pierre... et il va exécuter tout ce qu’elle veut »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021