The Voice > Une victoire qui déjoue tous les pronostics

samedi 12 mai 2012 à 20:50 |
Tristan Carné

Nikos Aliagas sur TF1

Il y a trois mois, débutaient les auditions à l’aveugle de The Voice. « Pour la première fois », les meilleurs artistes anonymes du pays se présentaient devant les fauteuils retournés de Jenifer, Florent Pagny, Garou et Louis Bertignac. Ce soir, ils ne sont plus que quatre en compétition, chacun représentant l’équipe d’un des jurés. À l’occasion de la finale, les téléspectateurs sont désormais seuls pour désigner le vainqueur parmi Al.hy, Louis, Stephan et Aude. Au cours de cette soirée, ces derniers peuvent compter sur la présence d’invités de prestige : Véronique Sanson, Yannick Noah, Lenny Kravitz et Johnny Hallyday. Qui sera sacré « The Voice, la plus belle voix de France ? » Réponse à l’issue de la soirée...

Après une reprise de We are the champions par le quatuor, Stephan Rizon est le premier à se présenter. Le jeune homme fait particulièrement la fierté de Florent Pagny. «  Il a un fond de voix qui n’est pas comme les autres », assure celui-ci. Le juré est même persuadé que son poulain peut encore « mettre des claques à tout le monde ». Pour le prouver, l’intéressé reprend Think d’Aretha Franklin. « À ce stade, on ne pose plus la question de savoir s’ils ont des sublimes voix », commente Florent Pagny, confiant dans son poulain pour remporter la compétition.

Puis, c’est au tour d’Aude Henneville d’interpréter son premier titre de la soirée avec Je t’aimais, je t’aime, je t’aimerai de Francis Cabrel. Pour son mentor, la candidate est arrivée « par la petite porte » et a continué de façon « simple » et « pure ». La voix « sans fioriture » de la jeune femme continue d’ailleurs de séduire l’ancien membre de Telephone : « Au fil des directs, c’est elle que j’ai préféré entendre.  » En suite de la performance, celui-ci avoue avoir « lévité d’une dizaine de centimètres ». Un sentiment partagé par Jenifer. «  Je suis arrivée ici en étant souffleuse de verre, j’espère repartir en étant chanteuse  », déclare Aude.

« Sa présence en finale est évidente. J’ai très vite compris qu’il pouvait reprendre n’importe quoi. (...) C’est la qualité des grands interprètes  », assure Garou au sujet de Louis Delort. Ce dernier a particulièrement envie de prouver à son coach « qu’il a eu raison de [le] pousser en finale ». Pour ce faire, le garçon entonne Somebody that i use dot know de Gotye. Après des éloges de Garou, Louis est même considéré comme une menace pour Florent Pagny : «  Il est juste beau, il est agréable à regarder, bien sûr que c’est un concurrent . »

La finaliste « très attendue » de Jenifer, Al.hy, est, elle, « un diamant brut » que l’interprète de J’attends l’amour a « travaillé ». À en croire la coach, la jeune femme se serait « ouverte de plus en plus » au fil des émissions. Sauvée par le public à chaque fois, la candidate ne semble toujours pas réaliser sa popularité. « The Voice, c’est la dernière chance pour que je devienne une musicienne. Je veux devenir une faiseuse de musique  », assure-t-elle. Pour sa première prestation de la soirée, l’intéressée reprend Quand j’serai KO d’Alain Souchon. Un titre prophétique ? « Elle arrive à faire du Al.hy à chaque fois en respectant toujours les grands auteurs français. (...) Elle attire comme un aimant. Elle fait dresser le poil à tout le monde  », s’enthousiasme Jenifer.


Après les solos, place aux duos entre les artistes et les finalistes. Stephan ouvre la marche en compagnie d’un certain Johnny Hallyday pour un Requiem pour un fou. « Quand on chante avec Johnny, c’est un point culminant dans une carrière  », affirme pour sa part Florent Pagny. L’artiste en question, lui, confie avoir suivi le garçon derrière son écran la semaine dernière. «  Il faut assurer avec lui », s’exclame-t-il. Pour sa part, Louis reprend Redemption song de Bob Marley avec Yannick Noah. «  J’adore Louis en rasta  », plaisante l’interprète de Saga africa dont la promotion pour un album hommage au roi du reggae n’est pas fortuite. Al.hy et Aude, les deux filles de la compétition, partagent quant à elles, respectivement un duo avec Lenny Kravitz ( Are you gonna go my way) et Véronique Sanson (Amoureuse).

Pour son deuxième passage solo sur scène, Al.hy mise sur le Bitter sweet symphony de The Verve. Déboussolée et visiblement fatiguée, la jeune femme a du mal à répondre aux questions de Nikos Aliagas qui la libère finalement rapidement. « Je n’ai plus d’état d’esprit, je suis désolée », affirme-t-elle de façon expéditive avant de partir. Fière de la performance de sa pouliche, Jenifer tente de retenir ses larmes.

Avant le prime, face à un choix de chanson peu adapté, Florent Pagny aurait conseillé à Stephan de finalement miser sur Caruso de Lucia Dalla, un titre porte-bonheur dans la carrière du coach. « C’est vrai que tu n’es pas favori, [mais] si tu joues cette carte, il y a des choses qui peuvent se passer », prédisait-il à son candidat peu avant la finale.

Les prestations s’enchaînent sur la scène et l’animateur assure en parallèle que les scores « sont serrés ». Pour faire la différence, les talents et leurs mentors proposent des duos. Garou et Louis reprennent alors Lonely boys des Black keys, titre surprenant figurant sur le prochain opus de l’artiste au mois de septembre prochain. Aude et Louis Bertignac, eux, entonnent Ces idées-là. Florent Pagny, bien décidé à ce que son outsider prenne la main, le fait chanter You raise me up (Tu m’élèves), une chanson de circonstance. Enfin, Jenifer et Al.hy s’attaquent au répertoire des Red Hot Chili Peppers avec Another bridge.

Après la reprise de Je suis venu te dire que je m’en vais par l’ensemble des coachs, il est l’heure du verdict. D’abord, les pourcentages des votes sont révélés, sans connaître l’identité des talents concernés. La répartition des suffrages est alors la suivante : 31.5% / 29.9% / 24.1% et 14.5%. Progressivement, Nikos annonce les prénoms correspondants. Aude et Al.hy occupent respectivement la 4e et 3e place à la grande surprise de l’auditoire. Finalement, Louis arrive à la deuxième position. En « déjouant tous les pronostics  », Stephan est le grand gagnant de cette première saison de The Voice. « Je suis quelqu’un de très réservé, mais je tombe totalement des nues », affirme-t-il après l’annonce de sa victoire.

TF1   REAL TV   THE VOICE  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022