Thomas Gibson (Esprits Criminels, saison 11) : « Hotchner m’a appris à avoir plus de discipline »

Thomas Gibson, alias Aaron Hotchner, est sans conteste l’un des figures emblématique d’Esprits criminels sur TF1. Avant son éviction au début de la saison 12, l’acteur s’était confié à Toutelatele sur son parcours au sein de la série. Rencontre au Festival TV de Monte Carlo.

Publié le mercredi 2 novembre 2016 à 19:10
par
Thomas Gibson (Esprits Criminels, saison 11) : « Hotchner m’a appris à avoir plus de discipline »
©ABC Studios 

Benjamin Lopes : Après tant de saisons d’Esprits Criminels, que vous plait-il le plus dans le personnage d’Aaron Hotchner ?

Thomas Gibson : Je dirais que j’apprécie sa concentration alors qu’il est au centre de l’action. Si j’avais besoin de quelqu’un du FBI chez moi, c’est l’homme que je voudrais avoir. Il essaie de jongler avec les différents aspects de sa vie et ce sont ses qualités personnelles qui lui permettent d’être bon dans son travail, de le rendre efficace d’une certaine manière.

Avez-vous des points communs avec Aaron Hotchner ?

Il y a bien des qualités qu’il présente et que j’aime retrouver chez moi cependant. Ce personnage m’a appris à avoir plus de discipline et à être capable à déceler certaines choses, mais aussi à être persistant. Ce n’est pas forcément bon en toute circonstance, mais ce sont des qualités qui aident habituellement.

Les scénaristes parviennent-ils toujours à vous surprendre ?

Sincèrement, oui. Je n’aurai jamais pensé qu’ils puissent fournir plus de 250 histoires différentes jusqu’ici. Travailler et collaborer avec eux est un plaisir. C’est toujours ingénieux, et parfois c’est à la relecture d’un script qu’on découvre certaines réponses que l’on n’avait pas vues à la première lecture. Je travaille sur les scripts, je suis très engagé. J’ai dirigé plusieurs épisodes.

« Hotchner possède des qualités personnelles qui lui permettent d’être bon dans son travail »

Vous avez en effet réalisé plusieurs épisodes. Est-ce une expérience totalement positive pour vous ?

J’adore réaliser des épisodes, pas seulement pour diriger les gens et leur dire ce qu’ils ont à faire. C’est un véritable challenge, ça demande d’adopter le bon vocabulaire avec les acteurs par exemple et je pense que je sais comprendre leur processus de travail. Les retours que j’ai eus sont positifs et on me remercie d’avoir pris le temps de parler avec les acteurs, le tout dans un environnement créatif.

Shemar Moore quitte Esprits criminels à la fin de la saison 11. Commet avez-vous réagi ?

Nous étions tristes, mais ce n’était pas une réelle surprise. Nous savions déjà depuis un an qu’il ne poursuivrait pas l’aventure au-delà de la saison 11. J’ai pu diriger l’un de ses derniers épisodes sur la série et c’était une belle expérience. Nous avons pu montrer des facettes différentes de ce personnage. Nous sommes une grande famille et parfois certains oiseaux ont besoin de quitter le nid. Nous espérons qu’il reviendra et nous lui avons laissé une porte ouverte pour cela.

TF1   SERIES TV   ESPRITS CRIMINELS  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022