Top Chef 2012 > Tabata et Ruben en danger !

lundi 13 février 2012 à 20:55 |
Sébastien Zibi

Stéphane Rotenberg sur M6

Pour cette troisième semaine de compétition, ils sont onze candidats encore en lice. A cette occasion, nos professionnels de la cuisine doivent imaginer un plat en hommage à leur proche. Une véritable déclaration d’amour par l’assiette, à la veille de la Saint Valentin. En arrivant dans le vestiaire, c’est avec surprise qu’ils découvrent une lettre de soutien et d’encouragement par leur proche. Très vite, les larmes sont de mise. En une heure, chacun réalise alors un plat à la personne ayant laissé un message. À la clé pour le gagnant : l’immunité et la chance de profiter d’une soirée exceptionnelle au Mandarin, grand palace parisien où officie Thierry Marx.

Pour sa fiancée, Julien concocte ainsi un filet de barbue et une mousseline de topinambours. Noémie, elle, cuisine pour sa mère, un pigeon monté en œuf et sa panisse fondante. Quant à Cyril, il reproduit le plat lors de sa demande en mariage à Audrey : un filet de turbot truffé avec une patate douce au lit de coco et des tomates en pommes d’amour. En coulisse, les mères s’inquiètent pour leur progéniture (« Ne te coupe pas les doigts mon chéri  »), tandis que les compagnes sont touchées par les déclarations prononcées par les cuisiniers. Après les retrouvailles, Cyril Lignac juge chaque plat en compagnie de la personne à laquelle celui-ci est destiné. À l’issue de la dégustation, le chef avoue que le choix a été difficile à prendre : « On s’aperçoit des bonnes choses quand elles viennent de soi même  ». Trois plats se distinguent cependant, ceux de Cyrille, Tabata et Jean. Ce premier se qualifie alors directement pour la 4e semaine. Plus tard, les deux tourtereaux se retrouvent au Mandarin, accueilli par le Chef des lieux qui a concocté un plat pour l’occasion. « On était gênés. On s’est dit que c’était trop. Nous, on est des gens simples », confie Cyrille. Malgré tout, le couple profite de sa soirée comme s’il s’agissait d’une nouvelle nuit de noces.


De leurs côtés, les dix autres candidats affrontent l’épreuve des chefs. Celle-ci se situe dans une arène pour un marathon de cuisine qui va durer dix heures ! Les membres du jury soumettent successivement les candidats à des défis culinaires inattendus. Le principe est simple : à chaque fois que l’un d’eux gagne le défi imposé, il sort de l’arène et poursuit ainsi l’aventure. Pour débuter, Ghislaine Arabian impose un panier de légumes où tout doit être utilisé, épluchures et fanes incluses. « Elle fait plus peur qu’une prof de 6eme  », s’exclame Jean à la vue de la jurée. « Elle domine. J’aime bien ce genre de femme », rajoute-t-il hilare. Une attraction qui semble être réciproque puisque l’intéressée le qualifie, malgré la proposition « intéressante » de Denny.

Puis, Christian Constant demande aux cuisiniers de déstructurer une omelette en la proposant de couleur blanche à l’extérieur et jaune à l’intérieur. «  Il va falloir de la technique, être malin et réfléchir  ». Mais c’est en rajoutant un « jaune d’œuf en filet » que le chef déstabilise les participants. L’intitulé laisse plus d’une bouche bée. Carl loupe l’épreuve et décide de ne rien proposer. Florent et Juan, eux, arrivent en tête. Ce dernier se qualifie.

Pour sa part, Jean-François Piège demande de saler une viande sans sel : « Il faut trouver l’assaisonnement qui va venir révéler l’élément central du plat ». Le chef lui-même s’est prêté au jeu en utilisant de la sauce soja en guise de palliatif. Une astuce à laquelle pensent également Carl, Denny, Florent et Julien. Pourtant, c’est en optant pour de la sauce anglaise que Noémie se qualifie pour la 4e semaine du concours. Elle rejoint ainsi Juan et Jean.


Pour la mission suivante, il est question de revisiter la forêt noire sans cuisson pour le biscuit ! «  Il m’aurait mis un coup de poing, ce serait pareil », témoigne Norbert. Les participants ont tout de même droit à un indice : « Il y a une petite astuce entre l’eau, le chocolat et la gélification ». Aucune réaction. Pour ce faire, chacun bénéficie de matériel, dont un siphon et une pompe à vide. « Je né sé même pas ce qué cé ce trouc », angoisse Tabata. Carl, habitué à la cuisine moléculaire, se qualifie.

Enfin, pour l’ultime défi, les cuisiniers doivent effectuer une entrée et plat avec un seul et même produit, choisi au hasard. Deux mets complètement différents pour surprendre le jury, entre du céleri, de l’oignon et la betterave. En binôme, les candidats ont 1h30 pour sauver leur peau. Au grand désarroi du duo Tabata / Denny, l’Italien et la Brésilienne sont tombés sur la fameuse plante. Malgré une Bavaroise de betterave jugée « magnifique » par le jury au grand complet, celui-ci préfère la proposition de Ruben et Julien et leur « café gourmand de céleri ».

Le légume gagnant est d’ailleurs au centre de l’épreuve de la dernière chance pour concocter un dessert. Norbert est agacé de ne pas avoir fait l’unanimité avec ses oignons quelques minutes plus tôt. « Vous avez de la merde dans les yeux les gars. Je suis écœuré  », lâche-t-il face aux caméras. Pour autant, le candidat ne s’avoue pas vaincu et prépare aussitôt un « Céleri cuit et cru ». Dans le cœur des jurés, le dessert arrive en deuxième position, derrière le « Céleri rave glace au jus de céleri vert » réalisé par Denny. « Je suis surpris. Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? », s’exclame Jean-François Piège. En revanche, avec son « Panna cotta de céleri », Florent ne convainc guère. Pour Christian Constant, il n’y a même « pas beaucoup de recherche  ». Le jeune homme quitte la compétition après avoir été salué pour sa performance sur l’ensemble de la journée.

M6   REAL TV   TOP CHEF  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022