jeudi 4 juillet 2013 à 20:00 par

Touche pas à mon poste (D8) : secrets de fabrication

La fabrication de Touche pas à mon poste

La fabrication de Touche pas à mon poste
©Twitter / Photos Toutelatele 

8h30. Pour les équipes de la boite de production H2O, les journées de travail démarrent tôt dans le 8e arrondissement de Paris. Dans les locaux de la société, une vingtaine de personnes planchent sur l’émission chaque jour. Les rôles sont bien distribués au sein de la rédaction de l’émission, du « pôle auteur » au « pôle screener » où certains collaborateurs sont chargés de sélectionner les meilleurs moments d’une batterie de programmes télévisés. Outre la rédaction, les responsables de la post-production et la direction complètent la petite équipe de l’émission.

Des happenings à préparer

Des happenings à préparer
©Twitter / Photos Toutelatele 

14h00. Dès le début de l’après-midi, Hermès, directrice de la production, se rend dans les locaux de D8 afin de préparer le tournage de fin de journée. Toujours à l’écoute des demandes de Cyril Hanouna et de Cédric Knafo, directeur artistique, cette dernière doit étudier la faisabilité des happenings tout en gérant le budget serré de l’émission. Quels animaux ? Quels accessoires ? Tant de questions logistiques auxquelles la jeune femme se doit de répondre. À l’évocation de ces responsabilités, celle-ci se remémore la demande la plus folle parvenue cette saison : trouver une centaine de casques de moto en moins de 24 heures pour un happening « Daft Punk » !

Le conducteur de l’émission

Le conducteur de l’émission
©Twitter / Photos Toutelatele 

16h30. Bonne nouvelle, la production est en avance et le conducteur définitif de la quotidienne est « déjà » disponible. Y sont annotées toutes les séquences prévues pour l’émission du jour, à la seconde près. L’occasion d’apprendre que bon nombre de vidéos sélectionnées par la production ne sont pas toujours diffusées faute de temps, tout comme certains passages peuvent être tout simplement annulés. Ce soir-là, le débat sur l’arrêt de « Si près de chez vous », le quiz sur Kad Merad et Fred Testot et enfin le « Je zappe, je mate » sur Pascal le grand frère passeront ainsi à la trappe.

La solidarité des chroniqueurs

La solidarité des chroniqueurs
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h00. Une heure et demie avant le début du tournage, le directeur artistique, Cédric Knafo, arrive sur le plateau. Chez D8, Bertrand Chameroy, Jean-Luc Lemoine et Camille Combal sont déjà présents afin de s’entraîner sur leur chronique du jour. Les commentaires de chacun sont les bienvenus alors que Cham’ joue le public test devant les « Questions en 4/3 ». Quant à Cyril Hanouna, il est remplacé par un technicien qui prend le rôle de l’animateur le temps des répétitions.

Un public de fans

Un public de fans
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h05. Devant les locaux de D8, le public de l’émission attend patiemment de pouvoir rentrer sur le plateau. Entre les fidèles de l’émission, l’ambiance est festive et certains sont amusés de reconnaître parmi les vigiles le « célèbre » Moktar. « Je voulais venir depuis plusieurs semaines » nous indique l’une des jeunes filles présentes dans la foule. Il faut dire que depuis quelques mois, l’agence chargée du recrutement du public est assaillie de demandes et les places allouées sont toujours remplies quelques heures après leur mise à disposition.

Eric et le rôle déterminant du chauffeur de salle

Eric et le rôle déterminant du chauffeur de salle
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h10. Sorti du plateau de Touche pas à mon poste !, Bertrand Chameroy fait le point avec Éric, le chauffeur de salle, pour sa chronique. Pour le plus jeune de la bande, ces réglages sont déterminants. « C’est surtout pour les petites séquences au sein de la chronique où les applaudissements peuvent casser le rythme et l’effet qu’on cherche à créer » nous explique-t-il, avant d’assurer sur le ton de la plaisanterie être prêt à « donner quelques petits billets » à Éric pour que ce dernier pousse le public à applaudir.

Les confidences de Bertrand Chameroy

Les confidences de Bertrand Chameroy
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h15. Le direct est encore loin et Bertrand Chameroy nous accorde quelques minutes sur le bilan de sa première saison au sein de Touche pas à mon poste !. « C’est très positif, je me suis vraiment amusé, car j’étais complètement libre. Mais maintenant, j’ai très envie de partir en vacances ! (rires) ». Autour de la table cet été, le jeune homme n’a pas voulu se mettre de pression quant à un possible siège la saison prochaine. « Je ne sais pas si ça signifie quelque chose pour l’année prochaine. Dans tous les cas, je suis plutôt anxieux donc j’ai préféré de le voir comme un bonus. Pour l’instant, à priori, on repartirait sur une chronique dans le même esprit l’an prochain, mais avec des nouveautés ».

Quant à une éventuelle arrivée de Jérémy Ferrari dans la bande, Bertrand Chameroy ne se fait pas d’inquiétudes. « Je pense que la production est assez maline pour ne pas prendre des gens qui se marchent sur les pieds. Si Jérémy intègre l’équipe, ce sera sûrement pour faire quelque chose de différent par rapport à nos chroniques. En plus, on n’est pas dans le même registre. Je pense qu’il y a de la place pour tout le monde ».

Un premier tour par les loges

Un premier tour par les loges
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h20. Direction le premier étage où se trouvent les loges des chroniqueurs et des invités. Là-haut, tout le monde s’anime : Jean-Michel Maire, Gérard Louvin, Thierry Moreau, Isabelle Morini-Bosc et Jean-Luc Lemoine sont en train de se faire maquiller alors que les membres de la production s’activent. Parmi eux se trouve Christian, chargé de la programmation des invités. Ce dernier explique ainsi avoir une visibilité « d’une à deux semaines » sur le planning de l’émission pendant la saison, sans toutefois éviter quelques invités « surprises » prévus à la dernière minute comme les basketteuses ou le directeur de casting de The Voice le jour même. Si l’émission avait pu inviter Afida Turner par le passé, celle-ci prend une nouvelle direction. « On évite un peu ce qui est télé-réalité. On essaye aussi d’avoir parmi les deux invités un de la télé et un d’un autre milieu » explique Christian. Et quand on lui parle de l’incident Sagamore Stévenin / Joey Starr, ce dernier fait mine de ne pas comprendre. « C’était simplement comme des potes à une soirée ».

Enora Malagré fait faux bond

Enora Malagré fait faux bond
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h30. Panique à bord : Enora Malagré vient d’annoncer qu’elle ne pourrait pas être présente dans la quotidienne du jour, une heure avant le direct. « Des chroniqueurs peuvent parfois annuler, on essaye de les remplacer si on peut » indique Hermès, directrice de la production. Jour de chance : Valérie Bénaïm sort tout juste du tournage de deux numéros des Maîtres de l’humour. Épuisée par ces nombreuses heures de travail, l’animatrice accepte toutefois de rendre service et de remplacer au pied levé sa collègue.

Les fiches de Cyril Hanouna

Les fiches de Cyril Hanouna
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h40. Cédric Knafo, directeur artistique, revoit une dernière fois les fiches de Cyril Hanouna (voir notre photo) et nous accorde quelques minutes de son temps pour expliquer son rôle. « Pendant toute l’émission, je suis à l’autre bout de l’oreillette, je peux guider Cyril, car il n’a pas le temps de lire ses fiches à l’antenne, donc je connais le contenu du jour et les vidéos qu’on a prévues. On essaye d’avoir toujours beaucoup de choses au cas où un happening ne fonctionne pas, qu’on puisse rattraper le temps. On ne sait jamais à quel sujet les gens vont rebondir sur le plateau  » explique -t-il. Avant l’émission, ce dernier valide avec l’animateur les sujets des deux grosses thématiques du jour (débats du « vu à la télé » et du « je zappe, je mate »).

La fin de l’hebdo ?

La fin de l’hebdo ?
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h45. Par rapport à son expérience sur France 4, Cédric Knafo confie avoir des journées « hyper tendues », loin des deux jours de préparation puis des 24 heures de montage de l’anciene version hebdomadaire. D’ailleurs, à propos de l’avenir de l’hebdo sur D8, le directeur artistique confie ne pas être sûr de son retour l’an prochain. « L’émission du jeudi est plus suivie le vendredi en access. Il est donc possible la saison prochaine qu’on fasse un best of le jeudi soir pour avoir de l’inédit le vendredi. Rien n’est sûr, mais dans tous les cas on continuera à enregistrer le jeudi soir (...) Mais cela devrait rester le recap de la semaine avec les extraits qu’on a mis de côté et le point Boobook ».

Plus d’interactivité l’an prochain ?

Plus d’interactivité l’an prochain ?
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h50. Quant au succès de plus en plus important de l’émission, Cédric Knafo garde les pieds sur terre. « Tous les mois il y a des moments de doutes. Cyril suit beaucoup les audiences et n’hésite pas à faire des modifications. On a changé beaucoup de chose en début de saison, moins maintenant. Mais le but reste de continuer à séduire le public en testant des nouveautés et en remplaçant ce qui s’use ».

Annoncée en octobre, l’idée de demander aux invités de laisser leur portable à Cyril en début d’émission n’a jamais été mise en place. « Cela n’a pas donné grand-chose pendant les pilotes » explique le directeur artistique.

Enfin, sur la saison prochaine, ce dernier affiche une ambition forte : « plus d’interactivité » avec les internautes. La discussion s’achève, le temps d’apercevoir un Cyril Hanouna tout sourire prêt à se faire maquiller.

La joie d’Isabelle Morini-Bosc

La joie d’Isabelle Morini-Bosc
©Twitter / Photos Toutelatele 

17h55. Dans les loges, les chroniqueurs sont maquillés et profitent de ces quelques minutes de répit pour discuter entre eux. L’occasion de s’entretenir avec Isabelle Morini-Bosc, récemment arrivée dans la bande. « Quand quelqu’un est absent, je suis très heureuse de pouvoir faire des remplacements. J’adore être dans cette bande. Mais les places ne sont pas extensibles, ils sont tous super bons. Donc quand je suis parmi eux, j’en profite et j’adore ! » s’enthousiasme la spécialiste médias de la radio RTL.

Les chroniqueurs se taquinent

Les chroniqueurs se taquinent
©Twitter / Photos Toutelatele 

18h00. La transition entre Faut pas rater ça et Touche pas à mon poste ! a été très rapide pour Isabelle Morini-Bosc, qui garde tout de même un souvenir ému de la première émission. « Ce n’était pas mauvais, mais démarrer deux mois après tout le monde était une aberration. Quelques jours après la fin du programme, quelqu’un avait fait défection dans Touche pas à mon poste et ils ont eu la gentillesse de m’appeler. J’adore la télévision, je la regarde énormément, donc j’étais très heureuse. »

Le temps de l’entretien, les autres chroniqueurs de passage dans la loge n’hésitent pas à aller de leur petit commentaire. Gérard Louvin et Thierry Moreau s’amusent ainsi à taquiner la journaliste, le tout dans une ambiance proche de ce qui se déroule en plateau.

Le dernier brief de Cyril Hanouna

Le dernier brief de Cyril Hanouna
©Twitter / Photos Toutelatele 

18h10. Le tournage du « Coming Next » (pastille diffusée juste après MacGyver) approche et tout le monde s’active au premier étage. Beaucoup de bruit et beaucoup de mouvements dans tous les sens entre les loges et le maquillage. Cyril Hanouna profite des dernières minutes avant le direct pour faire un « brief » rapide avec tous les chroniqueurs du jour. Une fois terminé, tout le monde se dépêche de redescendre au rez-de-chaussée pour se rendre sur le plateau de tournage.

Sur le plateau, le public est invité à s’entraîner pour le « happening » du baccalauréat avec la réponse située sur leur dos. L’émission approche, Cyril Hanouna fait le show et les fans sont au rendez-vous : un premier groupe entonne l’air des Sardines de leur propre initiative.

Quand Bertrand Chameroy et Camille Combal attendent de passer...

Quand Bertrand Chameroy et Camille Combal attendent de passer...
©Twitter / Photos Toutelatele 

18h30. Le rideau entre la régie et le plateau est tiré et le direct peut commencer sur D8. Dans la loge, Camille Combal et Bertrand Chameroy regardent l’émission à la télévision en attendant leur passage. L’occasion d’échanger quelques anecdotes dans la bonne humeur et de s’offrir une tranche de rire aux côtés de membres de l’équipe de l’émission, de la Community Manager à l’une des maquilleuses-coiffeuses.

L’heure tourne et les chroniqueurs ne doivent pas oublier leur passage. Bertrand Chameroy quitte ainsi la loge bien en avance après être revenu sur sa « course surprise » lors d’une précédente émission.

L’arrivée des invités

L’arrivée des invités
©Twitter / Photos Toutelatele 

18h50. Les invités Kad Merad et Fred Testot font leur arrivée au premier étage et intègrent la seconde loge. Ces derniers prennent le temps de venir saluer tous les membres présents à l’étage et profitent d’un petit verre avant de descendre sur le plateau 25 minutes plus tard. Dans la loge des chroniqueurs, une membre du staff « beauté » sévissant sur plusieurs émissions confie son plaisir à travailler sur Touche pas à mon poste. « C’est différent sur cette émission car c’est un vrai divertissement, c’est plus funky. Les chroniqueurs sont les mêmes en dehors du plateau » indique-t-elle affichant une certaine complicité avec Camille Combal.

La télé à Cham’

La télé à Cham’
©Twitter / Photos Toutelatele 

19h05. C’est l’heure de la publicité sur D8, le rideau s’ouvre à nouveau sur le plateau. Le public est toujours très mobilisé et Bertrand Chameroy ne tient pas en place à quelques minutes de sa chronique. Ce dernier improvise une petite répétition de dernière minute, très concentré avant son entrée en scène. De retour dans la loge, le jeune homme s’amuse du « petit jeu avec Cyril Hanouna » et explique que l’animateur est toujours « bienveillant » lorsqu’il peut évoquer sa vie privée.

Interrogé sur ses projets la saison prochaine, Bertrand Chameroy confie qu’il aimerait essayer de faire la radio même si rien n’est prévu pour le moment, que ce soit avec Cyril Hanouna ou Enora Malagré.

Quand Kad et Fred font leur propre « happening »

Quand Kad et Fred font leur propre « happening »
©Twitter / Photos Toutelatele 

20h00. En plateau, Kad Merad et Fred Testot sont de très bons « clients » et l’émission se déroule à toute allure. Résultat, le « happening » préparé par la production n’est pas évoqué une seule seconde : Fred et Kad font le show par eux-mêmes en brisant des pancartes. Dans le conducteur, on apprend que Cyril Hanouna avait prévu de faire « réinterpréter des duos célèbres » à ses deux invités. Il n’en sera rien...

La fin de l’émission

La fin de l’émission
©Twitter / Photos Toutelatele 

20h22. L’émission a pris trop de retard et le « Je zappe, je mate » sur Pascal, le grand frère est... zappé. Cyril Hanouna et ses chroniqueurs restent quelques minutes avec le public avant de remonter dans les loges. Dans le brouhaha ambiant, on distingue la voix de Jean-Michel Maire évoquant sa vie sentimentale, comme si le personnage de l’émission ne le quittait pas. Dans les couloirs, Cyril profite de ces quelques minutes pour féliciter d’un petit mot pour chacun de ses chroniqueurs. L’animateur se plie également à une séance photo improvisée avec une jeune fan.

The End

The End
©Twitter / Photos Toutelatele 




LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


INTERVIEW






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021