Toute une histoire : Sophie Davant sur les traces de Ca se discute

lundi 23 mai 2011 à 18:30 |
F2/B.Barbereau

Il y a presque huit mois, l’animatrice Sophie Davant connue, entre autres, pour son émission quotidienne, C’est au programme sur France 2, était désignée pour reprendre la présentation de Toute une histoire. En effet, le talk-show de début d’après-midi, en raison des problèmes judiciaires de Jean-Luc Delarue, laissait une place vacante que France Télévisions aura immédiatement confiée à celle que le téléspectateur retrouvait annuellement pour la grande soirée du Téléthon.

Un challenge pour l’intéressée qui, bien qu’honorée de cette marque de confiance, prenait les rênes de Toute une histoire, dès le 21 septembre 2010 avec un désir manifeste ; celui de ne pas mimer son prédécesseur dans sa manière d’orchestrer le programme. Un pari réussi et couronné de succès à en croire les audiences de l’émission ces derniers mois. Retour sur un remplacement qui, officiellement temporaire, a fini par prendre des allures de contrat à durée indéterminée...

De toute évidence, il aura fallu à Sophie Davant de faire preuve d’une réelle capacité d’adaptation à son arrivée dans le programme : « J’étais dans l’urgence de devoir assurer, car j’ai appris la veille seulement que je devais officier le lendemain à 14 heures ! » se remémore l’intéressée dans les colonnes du magazine TV Grandes chaînes. Et si l’animatrice a pu bénéficier de quelques conseils avisés de la part de Jean-Luc Delarue, devenu par la même occasion son producteur, il n’en demeure pas moins que celle-ci n’aura pas eu le temps de réaliser le tournant que prenait sa carrière que déjà, elle se retrouvait face à la fameuse ménagère.

Une transition qui, contre toute attente, aura été des plus positives pour France 2 car Sophie Davant du haut de ses 13 années de présentation du magazine matinal C’est au programme, aura su relever ce nouveau défi sans perte, ni fracas : « Le créneau de l’interview humaine m’a toujours attirée. Remplacer Jean-Luc Delarue, ce n’est pas anodin ! » affirme-t-elle lors d’une interview accordée à TV Magazine.

Et pourtant, Sophie Davant, dès ses premiers pas sur le plateau de Toute une histoire, endosse tout naturellement son rôle « d’intervieweuse », donnant la parole aux anonymes conviés à partager en public, un moment clé de leur existence. Rapports familiaux, inceste, amours hors-normes, anecdotes insolites ou dramatiques, chaque récit humain se raconte alors au rythme des échanges entre l’animatrice et son témoin. Des bribes de vie qui, loin de subir un désintérêt du public, le fédère un peu plus chaque jour.


Le 12 avril, l’émission, qui avait alors pour thème « A trois sous le même toit ! »), s’est placée en tête avec 22.2% de part de marché chez les ménagères de moins de 50 ans. Un succès dont les raisons pourraient être multiples : proximité, voire complicité avec les invités, écoute, autodérision, naturel sont autant d’éléments dont l’animatrice use pour gérer le débat. Des discussions alors menées par une femme qui, dans ce cas précis, s’adresse à la ménagère opérant, certainement, un rapport d’identification non négligeable.

Raison pour laquelle, au vu de ce challenge réussi, France 2 a tenu à mettre son programme à la lumière du prime time, en le diffusant le mardi 24 mai dès 20h40. Une soirée des plus spéciales puisqu’animée en direct, elle donnera la parole au public comme l’explique Sophie Davant : « Il y aura un reportage, des invités en plateau et un thème unique : les couples mixtes. On aimerait que le public réagisse simultanément par e-mail ou au téléphone comme lors des Rendez-vous en terre inconnue de Frédéric Lopez » confie-t-elle à TV Grandes chaines.

Ainsi, l’animatrice se prépare à relever un autre défi, au travers de l’émission qui lui aura permis d’atteindre un plus large public. Cependant, pas question pour Sophie Davant de renoncer à la présentation de C’est au programme. Un choix qui bien que requérant une organisation certaine pour l’animatrice se révèle des plus épanouissants : « ( Cela fait treize ans que nous travaillons dans la bonne humeur avec William Leymergie, mon producteur. (...) Tant que j’ai l’énergie et l’envie d’être sur tous les fronts, pourquoi arrêter ? » conclut-elle.

De son côté, l’ex-animateur et actuel producteur de l’émission Jean-Luc Delarue peut se targuer d’avoir trouvé son homologue féminin, et vaquer à la préparation de son retour sur le petit écran. En effet, le présentateur phare des talk-shows de France Télévisions serait en train de plancher sur plusieurs projets. Mais ça, c’est une autre histoire...

FRANCE 2    AUDIENCES TV    SOPHIE DAVANT    JEAN-LUC DELARUE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »