Virginie Lemoine commente le final de Famille d’Accueil : « Je quitte le personnage de Marion d’une façon sereine et émue »

Publié le mardi 26 avril 2016 à 22:46
par
Virginie Lemoine commente le final de Famille d’Accueil : « Je quitte le personnage de Marion d’une façon sereine et émue »
©Clemence BAJEUX 

Ce mardi 26 avril, la série Famille d’Accueil tirait sa révérence sur France 3 avec deux épisodes inédits.

L’épisode « Une visite inattendue », diffusé à 20h55, abordait le sujet de la schizophrénie infantile au travers du parcours de Gabin, un jeune garçon orphelin de 12 ans qui s’invente un papa imaginaire suite au décès de sa mère. Alors que l’annonce du mariage de Charlotte désarçonne son père Daniel qui reste sans voix, Louise, Juliette et Tim usent de stratagèmes pour espérer être choisis comme témoin.

Lors de l’ultime épisode « Un nouveau départ », diffusé à 21h50, Marion est sanctionnée pour son contournement abusif des procédures et perd son agrément de famille d’accueil suite à son inspection. Mais un rebondissement de dernière minute intervient lorsqu’un Antoine, un employé du Ministère des Affaires Sociales et ancien pensionnaire de Marion vient lui proposer de lui réattribuer son agrément.

Juliette obtient, quant à elle, son agrément pour adopter mais elle ignore qu’elle le doit en grande partie à Marion. De son côté, Charlotte se marie bel et bien avec Richard après un malentendu qui aura failli remettre en question la tenue de l’événement.

Retour sur ce final riche en émotions avec la comédienne Virginie Lemoine qui aura incarné pendant près de quinze ans le personnage de Marion Ferrière

Nicolas Svetchine : Êtes-vous satisfaite de la manière dont la série se conclut ?

Virginie Lemoine : Oui je trouve que c’est très bien de la conclure de cette façon. À force de transgresser les règles et de contourner les procédures, il est normal que Marion se retrouve à devoir rendre des comptes. C’est très astucieux du point de vue des auteurs de se servir des méthodes peu conventionnelles de Marion pour la coincer un jour. Ensuite, la scène finale est peut-être l’occasion pour Marion de passer à autre chose... Elle a le choix en tout cas, mais on ne sait pas ce qu’elle va décider.

Quel regard portez-vous justement sur le fait que Marion n’hésite pas à transgresser les règles pour le bien des enfants ?

Je trouve que ça rend le personnage extrêmement touchant. Ça permet aussi de poser les problèmes qu’on aborde dans toute leur complexité. Après, bien entendu, c’est un aspect qui a un intérêt dramatique et dans la réalité, ces situations ne pourraient pas se produire...

Marion va jusqu’à sacrifier son travail pour le bonheur de Juliette... C’est un geste particulièrement fort !

Oui, c’est un geste fort et réfléchi, car elle se dit que dans la vie, toute mort contient en soi la naissance de quelque chose d’autre. Il faut accepter que le livre se referme... pour commencer une nouvelle histoire. Marion considère que Juliette a la vie devant elle et qu’il serait plus judicieux de faire passer en priorité le rêve de Juliette. Ce projet d’adoption, c’est vraiment un désir profond pour elle.

Cela a-t-il été réellement difficile de dire au revoir à votre personnage ?

Je ne me suis pas posé la question en ces termes. La vie façonne les choses de cette façon-là et il m’est donné de lui dire au revoir donc je fais confiance à la vie en quittant le personnage de Marion d’une façon sereine et émue... Je referme ce magnifique livre de quatorze années de tournage.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 3   SERIES TV   FAMILLE D’ACCUEIL  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 25 juillet 2021) : Marie-Francine puissante sur TF1, Hudson & Rex en baisse, Jean Gabin booste W9

Audiences TV prime (dimanche 25 juillet 2021) : Marie-Francine puissante sur TF1, Hudson & Rex en baisse, Jean Gabin booste W9

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (dimanche 25 juillet 2021) : N’oubliez pas les paroles s’effondre, Kaamelott paralysé, NRJ12 sous les 1%

Audiences TV access (dimanche 25 juillet 2021) : N’oubliez pas les paroles s’effondre, Kaamelott paralysé, NRJ12 sous les 1%


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021