Xavier Koenig gagne Objectif Top Chef : « Je veux m’éclater et aller le plus loin possible »

Meilleur apprenti de France 2012, médaillé d’or au concours Olympiade des métiers en 2014, à 19 ans, Xavier Koenig est rôdé aux concours en tous genres. C’est donc tout naturellement, mais avec la pression de rivaliser avec des professionnels, qu’il va faire son entrée dans « Top Chef 2015 » en janvier 2015 sur M6. Cette opportunité lui a été offerte par Philippe Etchebest qui l’a déclaré vainqueur de la compétition « Objectif Top Chef ». Rencontre avec le jeune alsacien au « mental d’acier ».

Publié le vendredi 19 décembre 2014 à 19:31
par
Xavier Koenig gagne Objectif Top Chef : « Je veux m’éclater et aller le plus loin possible »
©Aurelien FAIDY/M6  

Jérôme Roulet : Quelle a été votre motivation première pour participer à Objectif Top Chef ?

Xavier Koenig : Ayant participé à pas mal de concours, j’ai voulu faire quelque chose de différent, dans un autre contexte et un autre univers. Je voulais sortir des concours traditionnels.

À quoi vous attendez vous dans cette aventure Top Chef ?

Je m’attends à tomber sur des chefs qui ont plus d’expérience que moi, un meilleur niveau et plus de technique. Ça va être plus compliqué, mais je vais essayer de me battre.

Avez-vous suivi les précédentes éditions de Top Chef ?

J’ai suivi toutes les saisons ! Plus jeune, ça me faisait rêver. Parfois, je réfléchissais même à des recettes devant la télé.

Meilleur apprenti de France, médaillé d’or aux Olympiades des métiers et maintenant Top Chef, pourquoi multipliez-vous les concours ?

Je me lasse très vite, je n’aime pas la routine. Les concours me permettent de mettre du piment dans la vie de tous les jours !

Philippe Etchebest indique « J’espère que son inexpérience ne lui fera pas défaut ». Qu’en pensez-vous ?

Il a raison. J’ai 19 ans, je n’ai pas autant de technique que les chefs, et je vais peut-être pêcher sur ce niveau. Ce qui va m’aider, c’est ma rapidité d’exécution et le sérieux dans mon travail. Je vais essayer d’être le plus rigoureux possible pour aller le plus loin possible dans le concours.

Allez-vous miser sur votre « énergie débordante » et votre « mental d’acier » ?

Oui (rires). Je veux toujours bouger, à la limite de l’hyperactivité. La cuisine me canalise un peu heureusement, c’est là où je me dépense le plus. J’ai toujours eu un bon mental, on me l’a appris. Je l’ai forgé avec le temps et les concours que j’ai pu faire.

« Plus jeune, Top Chef me faisait rêver »

Comment percevez-vous Philippe Etchebest ?

Avant de le rencontrer, je le voyais comme quelqu’un passionné, strict, droit et carré, qui a la technique, une vraie pointure culinaire. Après l’avoir rencontré, je m’aperçois que sous ses airs assez stricts, il est très pédago. Il nous explique tout, nous suit, et nous accompagne...

La cuisine est-elle une passion de longue date ?

Oui, depuis que je suis tout petit. À 2 ou 3 ans, ma mère me mettait une chaise à côté d’elle, et je la regardais cuisiner. J’avais vraiment envie de faire ça, c’est ma passion première...

Comment décririez-vous votre cuisine ?

Je cuisine à l’instant en fonction des produits que je trouve sur le marché. Je suis à l’aise avec la viande et plus particulièrement le gibier que j’adore travailler. Je suis moins copain avec le poisson...

Et du côté des desserts, les épreuves dédiées ne vous effraient-elles pas ?

Je ne me débrouille pas trop mal ! Ça ne me fait pas trop peur, j’ai des bonnes bases, et puis j’aime bien faire de bons desserts.

Quel principal défi souhaitez-vous relever dans Top Chef ?

Je veux m’éclater et aller le plus loin possible. Je ne prends pas forcément en compte la victoire, car je ne sais pas si je vais aller loin dans ce concours. Je suis à Top Chef donc je veux en profiter un maximum !

M6   TOP CHEF  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait

Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022