You can dance : pas d’effet Shy’m pour le premier prime en direct

Publié le vendredi 2 mars 2012 à 10:25
par
You can dance : pas d’effet Shy’m pour le premier prime en direct
©Capture NT1 

L’événement était sur NT1 ce jeudi 1er mars. En direct à partir de 20h50, Benjamin Castaldi démarrait la grande série de prime du concours You can dance. Pendant près de 2h30, Kamel Ouali et Nico Archambault, avec la complicité exceptionnelle de Shy’m, ont jugé les numéros des candidats en scène.

Au final, la real tv a retrouvé son niveau de lancement. Devant la télévision, 600 000 téléspectateurs ont assisté à l’élimination de Isaies et Tiffany. Au cours des deux jeudis d’auditions, You can dance avait respectivement attiré 580 000 puis 730 000 téléspectateurs, pour 2.4% et 2.9% de part d’audience. Cette fois-ci, la courbe d’audience moyenne auprès de l’ensemble du public affiche 2.5%. Le premier prime en direct n’a ainsi pas bénéficié d’un effet Shy’m. Pire, avec ce score, NT1 n’est même pas sur le podium de la TNT.

En effet, la soirée a été dominée par les Prédictions de Nicolas Cage sur W9. Le film de science-fiction d’Alex Proyas a retrouvé 1.51 million d’amateurs du genre, malgré son récent passage sur M6. En moyenne, 5.9% du public présent devant télévision a répondu présent aux annonces d’apocalypse, avec 9.2% sur la cible des moins de 50 ans. Par ailleurs, Prédictions a atteint un pic d’audience à 1.8 million de téléspectateurs à 22h33.

La comédie française de Richard Berry, Moi César, 10 ans ½, 1m39 a également trouvé son public. Le petit Jules Sitruk a amusé 1.29 million de Français, correspondant à 4.9% de part d’audience pour TMC. Au générique, le jeune acteur côtoyait Stéphane Guillon ou bien encore Jean-Paul Rouve.

Sur NRJ12, Matthieu Delormeau n’a pas perdu un seul fidèle à cause de You can dance. Son magazine Tellement vrai continue de cartonner, avec 856 000 inconditionnels (avec un pic à 21h26 à 1.1 million). Ce jeudi soir, le thème « Mon poids est un problème » a intéressé 3.2% du public des 4 ans et plus, avec 5% sur les moins de 50 ans, 3.9% auprès des femmes de 15 ans et plus, 5.4% auprès des 15/34 ans et 6.7% sur la cible des 15/24 ans.

Aussi bien Direct 8 que Gulli ou France 4, d’autres chaînes ont également enregistré de bons scores, comparables à celui de NT1. Ainsi, la rediffusion de La Tulipe noire avec Alain Delon a convaincu 600 000 cinéphiles sur Gulli, pour 2.3% de part de marché.

La nouvelle soirée FBI : portés disparus a pu compter sur la présence de près de 650 000 fidèles tout au long des trois épisodes, pour un score moyen de 2.5% de part d’audience entre 20h40 et 22h45. Constat à peu près similaire pour Karine Ferri et son A chacun son histoire . Le sujet du soir était « Liberté, égalité, sexualité : enquête sur les comportements sexuels des Français ». Devant le petit écran, 615 000 curieux étaient présents, soit 2.4% du public.

À noter que sur Arte, Borgen a retrouvé des couleurs. En prime time, la suite des affaires politiques danoises a tenu en haleine 620 000 téléspectateurs (2.3% de part de marché). Dans la suite de la soirée, pour le second épisode, 580 000 inconditionnels étaient toujours devant la chaîne franco-allemande (2.4%).

Au programme de la TNT, à la même heure, la semaine prochaine : Jurassic park (TMC), Hellboy 2 : les légions d’or maudites (W9), A chacun son histoire (Direct8), FBI : portés disparus (France 4), You can dance (NT1), Tellement vrai (NRJ12) et le final de Borgen (Arte).

ARTE   SERIES TV   REAL TV   AUDIENCES TV   CINEMA   FBI : PORTES DISPARUS   NRJ12   W9   TMC   TFX   FRANCE 4   GULLI   C8   BENJAMIN CASTALDI   DIVERTISSEMENT   YOU CAN DANCE   A CHACUN SON HISTOIRE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 7 décembre 2021) : Le voyageur (France 3) devant Koh-Lanta (TF1), L’homme que j’ai condamné (M6) battu par France 5

Audiences TV prime (mardi 7 décembre 2021) : Le voyageur (France 3) devant Koh-Lanta (TF1), L’homme que j’ai condamné (M6) battu par France 5


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021