Zone Interdite : un anniversaire « Capital » pour M6

Publié le vendredi 16 mai 2008 à 14:34
par
Zone Interdite : un anniversaire « Capital » pour M6
©M6/Robin 

Certaines émissions font figure de véritables monuments du paysage audiovisuel français. Ainsi France 2 peut, chaque année, compter sur Envoyé Spécial, et France 3, dans un autre registre, sur son Thalassa. Pour sa part, M6 peut s’enorgueillir de posséder deux programmes phares, lui ayant permis, à maintes reprises, d’enregistrer des records d’audiences dignes de certaines séries américaines. Si Capital atteindra sa majorité en décembre prochain, Zone Interdite soufflera ses 15 bougies le 18 mai prochain à l’occasion d’une émission spéciale en prime time.

Créée il y a quinze ans par un certain Patrick de Carolis Zone Interdite, diffusée pour la première fois le 7 mars 1993, est décrite comme « un magazine de grand reportages et d’enquêtes », dont les trois missions sont de « faire réfléchir, surprendre et décoder les zones d’ombre de la société ». Pendant quatre années, l’actuel président de France Télévisions s’installe à la présentation de son « bébé », avant de rejoindre le service public en 1997. Florence Dauchez prend alors sa place, le temps d’une saison. Mais l’animatrice claque la porte de M6, en laissant vacant un siège pourtant confortable... M6 décide d’y installer son « petit nouveau » : Bernard de la Villardière.

Tout juste débarqué sur la chaîne, l’homme trouve rapidement ses marques, alors que l’engouement prend de l’ampleur. A plusieurs reprises, le magazine franchit la barre des 5,4 millions de téléspectateurs, sur des sujets aussi divers que variés : le 8 décembre 2002, avec l’anorexie ; le 29 avril 2001 avec la sécurité routière ; ou encore le 11 janvier 2008, avec « Gendarmes de choc ». Mieux, le 6 juin 1999, 6,5 millions d’accros suivent le reportage intitulé « Sexe sur la ville : l’envers du décor » ! La réputation du programme n’est alors plus à faire, et, sans surprise, Zone Interdite rafle une pléiade de prix : deux « 7 d’or », un « Prix Grands Reporters Patrick Bourrat », un « Grand Prix Jean-Louis Caldéron » et un « Prix de la Nuit des Yeux d’Or » figurent au palmarès de l’émission.

Mais en 2005, avouant « manquer de fraîcheur après sept saisons », Bernard de la Villardière se résigne à abandonner son poste. Anne-Sophie Lapix prend alors le flambeau, le temps d’une saison. Les sirènes de TF1 l’ayant rappelée au port, la jeune femme quitte la chaîne, pour le plus grand bonheur de Melissa Theuriau. La nouvelle Madame Debbouze vient de refuser la place pourtant enviable de joker de Claire Chazal sur la Une (saisie au vol par Anne-Sophie Lapix), et rejoint M6 pour occuper un double rôle : rédactrice en chef et présentatrice de Zone Interdite.

Depuis l’émission semble avoir trouvé son rythme de croisière, faisant souvent de l’ombre aux blockbusters proposés par TF1. Ainsi, le 6 avril dernier, près de 5 millions de curieux s’intéressaient à « La France de la débrouille », permettant à M6 d’être la deuxième chaîne la plus regardée derrière la Une. Un score honorable que Melissa Theuriau espère battre ce 18 mai, à l’occasion de son émission spéciale « anniversaire ».

En plateau, la présentatrice accueillera une quinzaine d’invités, dont Michel Jonasz, compositeur du générique, ainsi que certains témoins ayant marqué l’émission. De plus, à défaut d’un autre Président, créateur de l’émission, la journaliste proposera un « entretien » avec Jacques Chirac, afin d’aborder le problème de la sécurité routière, cheval de bataille de l’ancien Chef d’Etat. Annoncée comme « exclusive », cette rencontre intervient néanmoins quatre mois après l’interview de l’ancien résidant de l’Élysée par Catherine Ceylac, le 27 janvier dernier, dans l’émission Thé ou Café...

- VIDEO > Regardez un extrait des 15 ans de Zone Interdite

M6   AUDIENCES TV   MELISSA THEURIAU  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022