vendredi 13 janvier 2012 
Robin Girard-Kromas 
 ZOOM
 1 série, 1 destin > Les Frères Scott
1 série, 1 destin > Les Frères Scott
©Warner Bros. Television 


Tous deux fils de Dan Scott, Lucas et Nathan n’ont pas connu la même destinée. Le premier a été élevé seul par sa mère Karen quand le second a, lui, bénéficié de l’amour de son père. Demi-frères que tout oppose, les deux garçons partagent toutefois une passion commune pour le basketball. Lorsque Lucas décide de rejoindre l’équipe des Ravens, dont Nathan est le capitaine, les rivalités entre les deux frères explosent. Tel est le point de départ des Frères Scott, nouvelle série de la WB à la rentrée 2003. Prévu pour une diffusion à la mi-saison, le show connaît dès ses débuts une trajectoire inhabituelle en étant propulsé sur la grille dès la rentrée. En cause, un autre drama de la chaîne, Fearless, a été repoussé suite à la demande de ses producteurs.

Diffusé le mardi soir juste après Gilmore Girls, Les Frères Scott effectue un démarrage décevant avec seulement 2.5 millions de téléspectateurs, un score faible pour la WB qui séduit 4.5 millions de fidèles une heure auparavant avec Rory et Lorelai. Sept jours plus tard, les nouvelles sont meilleures : Les Frères Scott est la nouveauté qui progresse le plus en deuxième semaine (+32%), tous networks confondus. Les scores sur les adolescent(e)s sont également excellents. La série se stabilise à un niveau plutôt satisfaisant avec en moyenne 3.5 millions de fidèles. La WB décide alors de commander 9 épisodes supplémentaires pour la saison 1, sans avoir trop le choix suite à l’échec de ses autres nouveautés comme Tarzan.

En février 2004, la chaîne décide même de commander un épisode supplémentaire devant le succès grandissant de la série qui dépasse désormais les 4 millions de fans. Cette dernière se classe en effet comme le 3e programme le plus suivi de l’antenne derrière 7 à la maison et Gilmore Girls. Deux mois plus tard, Les Frères Scott décrochent un nouveau record historique. Alors que la majorité des grands networks proposent une conférence de presse du président George W. Bush entre 20h30 et 21h30, la WB maintient sa programmation habituelle. Une stratégie gagnante qui permet à la série d’attirer 4.8 millions de téléspectateurs.

Après une première saison à succès, la WB décide de ne pas toucher à son duo du mardi. Un choix judicieux : dès la rentrée, Gilmore Girls affiche près de 6 millions de téléspectateurs quand Les Frères Scott peuvent compter sur 4.9 millions de fidèles pour le retour de Keith et Lucas à Tree Hill, soit un nouveau record. Le 5 octobre 2004, opposée à un débat présidentiel, la série réalise un nouveau carton avec 5.4 millions de présents. Une performance historique pour la fiction. Malgré la concurrence de Dr House à partir de janvier, très puissant sur la FOX, Les Frères Scott maintient le cap. Le 24 mai 2005, la WB les soumet à un vrai test en proposant les deux derniers épisodes sans l’appui de Gilmore Girls et face à la finale de American Idol, un véritable événement aux États-Unis. Ils sont finalement 3.6 millions à assister à l’embrasement de la concession de Dan. Bien qu’il s’agisse du plus bas score de la saison, la série a désormais prouvé qu’elle avait son propre public, principalement composé d’adolescent(e)s.

Confiante, la WB décide de libérer la case horaire du mardi 21h pour Supernatural. La chaîne souhaite en effet profiter du succès de Gilmore Girls pour propulser une nouvelle série maintenant que Les Frères Scott a prouvé sa capacité à attirer le public par elle-même. La fiction de Mark Schwahn est déplacée le mercredi à 20 heures. La série connaît alors une baisse de régime, mais peut toujours compter sur près de 3.3 millions de fans. À partir de janvier 2006, cette dernière se voit toutefois opposée à American Idol, blockbuster des audiences sans aucune pitié pour la concurrence. Les résultats sont sans appel : Les Frères Scott doivent désormais se contenter de 2.8 millions de téléspectateurs, une véritable déception. Seul l’épisode « Accès de colère », centré sur une prise d’otage à l’issue dramatique pour l’un des personnages principaux, parvient à faire redécoller le compteur à 3.3 millions. Dès la semaine suivante, les audiences repartent cependant à la baisse.

Page 1 sur 4 SUIVANT 

- Photos, anecdotes, news, allez plus loin avec Les frères Scott
- INTERVIEW > Rencontre avec Chad Michael Murray

- 1 série, 1 destin > V, les visiteurs
- 1 série, 1 destin > Kevin Hill
- 1 série, 1 destin > Ghost Whisperer






Share




LES DERNIERS ARTICLES
Top Chef 5 : M6 manque sa recette, les ...
Qui regarde le plus la télévision dans le ...
3xManon : la mini-série coup de poing de ...
Une scène finale coupée, des critiques ...
The Taste : Quand The Voice rencontre Top ...
L'INFO SUR TF6
Pour sa dernière émission de la saison, Cauet ...
Annulée au bout de deux épisodes, Made in ...
Quel avenir pour les chaînes câblées du groupe ...
Emily Owens MD : la série médicale avec ...
Derren Brown et Cécile de Ménibus propulsés ...

PROGRAMMES TV 
The Best, le meilleur... Bones Les boeuf-carottes
Candice Renoir On n'est pas que... Challenge européen
Faut pas rêver Les experts : Manhattan Touche pas à mes...
Very Bad Trip 3 Enquête... Le Zap
Liz Taylor et Richard... Revolution L'école des...
EMISSION TV 
Garçon, la suite !

Patrick Sébastien