7 sur 7

7 sur 7
©TF1 


DIFFUSION

Samedi 12 septembre 1981 à 22h45 sur TF1
Arrêtée le dimanche 6 juillet 1997


PRODUCTION

TF1


PRESENTATION

Erik Gilbert, Frédéric Boulay et Jean-Louis Burgat (septembre 1981 - juin 1984), Jean Lanzi (septembre 1984 - juin 1987, en alternance) et Anne Sinclair (septembre 1984 - juin 1997)


SYNOPSIS

Magazine d’actualité, 7 sur 7 propose de revenir sur les temps forts de la semaine écoulée, avec des reportages et un invité fil rouge.

Lors de sa création, l’émission est composée d’un reportage enquête, suivi du « JT de la semaine », « la TV des autres » (l’actualité vue par les télévisions du monde) et l’interview de l’invité. Présent dès l’ouverture, ce dernier a carte blanche pour commenter les images diffusées.

Le rendez-vous politique de TF1 est également ouvert aux artistes, acteurs du monde associatif ou intellectuels. Invités à la confession, Madonna, Johnny Hallyday, Patrick Bruel, Jacques-Yves Cousteau, Serge Gainsbourg ou l’ Abbé Pierre, entre autres, ont a leur tour réagi à l’actualité.


ANECDOTES

- Lancé sur la case de seconde partie de soirée du samedi, 7 sur 7 rejoint la grille du dimanche soir à partir de janvier 1983.

- La musique du générique de l’émission s’intitule Big Green Espace. Elle a été composée par Michel Gesina.

- Le 11 mars 1984, 7 sur 7 reçoit Serge Gainsbourg. L’artiste brûle un billet de 500 francs aux trois quarts afin de montrer au grand public ce que représentent les 74 % d’impôts qu’ils paient. Il s’agit de l’une des images de provocation en direct les plus connues de la télévision.

- Avant de prendre les commandes du rendez-vous dominical en solo, Anne Sinclair a partagé l’animation en alternance de 7 sur 7 avec le journaliste Jean Lanzi, jusqu’à la rentrée 1987.

- A la même époque, deux rendez-vous de politique s’opposent sur le petit écran : 7 sur 7, le dimanche soir à 19 heures sur TF1, et l’Heure de vérité, le dimanche midi sur Antenne 2 puis France 2.

- En plus des personnalités françaises, dont le Président Mitterrand, Anne Sinclair a reçu de nombreux chefs d’Etats étrangers, dont M. Gorbatchev (1991) ou H. Kohl (1997). Pour rencontre le Roi Hassan II, la journaliste a présenté un numéro spécial depuis le Palais Royal de Rabat, le vendredi 14 mai 1993.

- Rendez-vous à succès, 7 sur 7 voit ses audiences grimper selon l’invité du soir. A titre d’exemple, le 18 avril 1993, l’entretien avec le Premier Ministre Edouard Balladur a réuni 7.25 millions de Français, soit 40.8 % de part de marché. Le 25 mai de la même année, la rencontre avec Bernard Tapie a rassemblé 4.22 millions de téléspectateurs.

- Au milieu des années 80, le magazine de TF1 enregistrait des taux de pénétration pouvant atteindre les 25 %. A titre d’exemple, le top 3 des meilleurs scores de 1987 était : François Mitterrand (24.7 %), Philippe Noiret (22.9 %) et Charles Pasqua (21.9 %).

- Entre 1985 et 1989, Anne Sinclair a présenté en parallèle Questions à domicile, en compagnie de Pierre-Luc Séguillon puis Jean-Marie Colombani. Les journalistes étaient reçus chez les politiques pour les interviewer.

- A plusieurs reprises, Anne Sinclair n’a pas été aux commandes de 7 sur 7. Le 26 février 1995, Jean-Marie Le Pen, pour la première fois invité à l’émission, est reçu par Gérard Carreyrou. La journaliste a refusé de rencontrer le leader frontiste, et se justifie à l’AFP : « comme le veulent les règles édictées par le Conseil supérieur de l’audiovisuel pour la campagne présidentielle, les principaux candidats doivent avoir accès à 7 sur 7. (...) Or, j’ai estimé que, compte tenu de mes relations personnelles avec Jean-Marie Le Pen, faites notamment de procès successifs, je ne pourrai pas l’interroger sereinement ». En février 1989, hospitalisée, elle sera remplacée par Michèle Cotta, alors directrice de l’information de TF1.

- En décembre 1994, Jacques Delors (PS) a choisi 7 sur 7 pour annoncer sa décision quant à sa candidature à l’élection présidentielle de 1995. « J’ai décidé de ne pas être candidat à la Présidence de la République. Ce n’est pas une décision qui fut facile à prendre, je vais donc l’expliquer. (...) Beaucoup de raisons personnelles m’ont poussé à dire non. Je vais atteindre 70 ans. Je travaille sans relâche depuis 50 ans. Il est plus raisonnable, dans ces conditions, d’envisager un mode de vie plus équilibré entre la réflexion et l’action ».

- En novembre 1991, Anne Sinclair se marie avec Dominique Strauss-Kahn (DSK), alors Ministre délégué à l’Industrie et au Commerce extérieur dans le gouvernement d’Édith Cresson (PS). Suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale en 1997, ayant pour conséquence l’arrivée à Matignon de Lionel Jospin, DSK devient Ministre de l’Économie et des Finances. Anne Sinclair choisit ce moment pour arrêter 7 sur 7. Michel Field l’a remplacera la rentrée suivante, le dimanche à 19 heures, avec Public.

- Lors de sa dernière saison, 7 sur 7 était confronté au rendez-vous de Jean-Luc Delarue sur France 2, Déjà dimanche. En moyenne, le magazine de TF1 a été suivi tout au long de l’année par 4.16 millions de téléspectateurs, soit 25.8% de part de marché. L’émission a perdu 400 000 fidèles par rapport à 1996. En face, la chaîne publique réunissait dans un même temps en moyenne 3.38 millions de Français, représentant 22% du public, soit une hausse de 400 000 téléspectateurs.

- A la suite de l’arrêt du rende-vous, Anne Sinclair est devenue directrice générale adjointe de l’antenne chargée de l’information du groupe TF1.



ACTUALITES




GALERIE

TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 23 janvier 2019) : Esprits criminels leader, Philharmonia démarre bien, Le meilleur pâtissier faible

Audiences TV prime (mercredi 23 janvier 2019) : Esprits criminels leader, Philharmonia démarre bien, Le meilleur pâtissier faible


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 23 janvier 2019) : Demain nous appartient s'éloigne de NOPLP, C à vous au top, M6 en difficulté

Audiences TV access (mercredi 23 janvier 2019) : Demain nous appartient s’éloigne de NOPLP, C à vous au top, M6 en difficulté


INTERVIEW
Catherine Alvaresse (Directrice des documentaires France Télévisions) : « On veut renforcer nos offres prime times en créant l'évènement »

Catherine Alvaresse (Directrice des documentaires France Télévisions) : « On veut renforcer nos offres prime times en créant l’évènement »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019