vendredi 5 juin 2009 à 09:36 par

Alice Nevers au coude-à-coude avec Un village français

Alice Nevers au coude-à-coude avec Un village français
©E. Chognard / TF1 

Alors que de nombreux téléspectateurs s’exilaient dans le Village français de France 3, ce jeudi 4 juin, TF1 proposait pour la seconde semaine consécutive trois épisodes d’Alice Nevers : le juge est une femme.

Dès 20h45, les téléspectateurs partaient ainsi sur les traces du meurtrier d’un directeur de laboratoire scientifique, assassiné à coups de club de golf. Une enquête suivie par 5.35 millions de curieux, soit 22% du public présent devant son écran de télévision. Plus tard, alors que la grossesse d’Alice l’amenait à se poser de nombreuses questions, 4.88 millions de fans étaient toujours au rendez-vous, soit 22.4% des téléspectateurs.

Ces deux épisodes n’ont pas permis à TF1 de s’offrir une nouvelle fois le leadership de la soirée, étant coiffée au poteau par France 3. Néanmoins, à 22h40, la rediffusion de l’enquête sur l’empoisonnement d’une fille participant à un concours de beauté intéressait 3.37 millions de fidèles, pour une part de marché de 25.6%, et, surtout, offrait à la chaîne privée la première place des audiences sur cette tranche horaire.



  A LIRE AUSSI  

TF1   SERIES   AUDIENCES TV   UN VILLAGE FRANCAIS  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019