mercredi 12 octobre 2016 à 14:21 par

Arrow : la saison 4 à bout de souffle, Oliver Queen mis à terre par Stéphane Plaza

Arrow : la saison 4 à bout de souffle, Oliver Queen mis à terre par Stéphane Plaza
©Capture TF1 

De retour sur TF1 depuis le 13 septembre, Arrow a de plus en plus de mal à séduire les téléspectateurs chaque mardi en seconde partie de soirée. Le 11 octobre, la série mettant en scène le super-héros à l’arc a tout simplement réalisé sa plus faible performance de la saison.

L’épisode « Pousser à bout » proposé à partir de 23h35 a attiré 845 000 téléspectateurs pour une part d’audience de 12.7% tandis que l’épisode suivant intitulé « Felicity » était suivi par 502 000 personnes, soit 14.1% de part de marché.

En moyenne, les deux épisodes inédits ont donc intéressé près de 13.4% du public présent devant son poste. Une performance en baisse de 0.9 point par rapport à la semaine dernière. A la même heure, TF1 était largement battue par M6 et la rediffusion de Recherche appartement ou maison qui a réuni entre 23h58 et 1h15 14.4% du public présent devant son poste.



  A LIRE AUSSI  
¤ Arrow : Diggle revoit son frère, Bary Allen vient aider Oliver, audiences en repli pour TF1

¤ Mortelle intention (TF1) : Katie Cassidy (Arrow) et Tracy Spiridakos (Revolution) complices de meurtre


TF1   SERIES   AUDIENCES TV   ARROW  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 21 mai 2019) : Manifest confirme son succès, Crimes parfaits accable Faustine Bollaert et Stéphane Plaza

Audiences TV Prime (mardi 21 mai 2019) : Manifest confirme son succès, Crimes parfaits accable Faustine Bollaert et Stéphane Plaza


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 21 mai 2019) : Demain nous appartient féroce leader, NOPLP menacé par le 19/20 de France 3

Audiences TV Access (mardi 21 mai 2019) : Demain nous appartient féroce leader, NOPLP menacé par le 19/20 de France 3


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019