mercredi 4 juillet 2018 à 18:46 par

Camille Genau (Demain nous appartient, TF1) : « Entre Sara et Bart, les rôles vont s’inverser »

Alors que Demain nous appartient fêtera ses 1 ans de diffusion le 17 juillet, Camille Genau se confie sur l’évolution de la relation de Sara et Bart. Elle revient également sur l’arche qui a dessiné l’avenir judiciaire de Béatrice et le succès de la série.

Camille Genau (Demain nous appartient, TF1) : « Entre Sara et Bart, les rôles vont s’inverser »
©Capture TF1  

Benoît Mandin : Dans les récents épisodes de Demain nous appartient, Sara a fait face à la violence de Guy envers Béatrice. Comment l’a-t-elle gérée ?

Camille Genau : Cette histoire traînait depuis assez longtemps. C’est la première fois qu’une intrigue est étalée sur autant de temps. Le public avait déjà vu que Guy était violent avec Béatrice il y a plusieurs mois. Alors qu’elle est toujours très sûre d’elle et se remet rarement en question, Sara s’est rendue compte qu’elle était pour la première fois à côté de la plaque. Elle a été partagée entre l’affection qu’elle porte à son père et à sa mère. Elle a découvert que ses certitudes n’étaient pas aussi stables et cela l’a beaucoup rapprochée de Béatrice avec qui elle était en conflit.

A-t-elle ressenti comme un sentiment d’impuissance ?

Bien qu’elle donne souvent une impression de savoir ce qu’elle fait, ses choix ne sont pas toujours très bons. Sara a pour habitude de foncer tête baissée, mais elle est au fond d’elle pleine de doutes. Elle se donne une carapace pour ne pas montrer sa fragilité.

Pour protéger Béatrice, Sara a été jusqu’à s’accuser du meurtre de Guy. Aurait-elle été jusqu’à sacrifier son avenir ?

Elle aurait été jusqu’au bout, mais elle n’a pas eu à le faire puisque la vérité a éclaté. Alors qu’elle avait conscience des possibles conséquences sur son avenir, Sara est restée très bornée.

Quelles ressources va-t-elle trouver pour surmonter cette épreuve ?

Elle va pouvoir énormément compter sur Bart. Sara va être plus que jamais attachée à lui. Elle vit clairement pour Bart, tout en pensant à sa maman qu’elle espère voir sortir un jour de prison. Elle habite chez Bart, c’est la seule famille qui lui reste.

Diriez-vous que cette arche a renforcé le lien entre Sara et Bart ?

Au départ, cela aurait pu faire éclater le couple. Il y a eu des scènes où Sara était en train de quitter Bart parce qu’elle pensait qu’il avait complètement tort. Ils en sont sortis plus forts puisque Sara a aussi admis qu’elle s’était trompée. Bart est la stabilité de Sara. Il est posé et réfléchi contrairement à elle. Sara s’assagit grâce à Bart.

« Sara se donne une carapace pour ne pas montrer sa fragilité »

Comment avez-vous imaginé ces paradoxes ?

C’est très compliqué, l’arche a été intense à jouer. Il fallait sans cesse puiser encore plus loin en terme de jeu. Je suis quelqu’un de très paradoxal qui fonce beaucoup tête baissée donc je n’ai pas eu trop de mal à l’imaginer. Sara peut parfois paraître limite antipathique parce qu’elle fait beaucoup de choses qui sont dures et peu justifiées. J’avais aussi envie de souligner que c’est une gamine très fragile qui est touchée par tout ce qui se passe autour d’elle. Le but était de réussir à créer un juste milieu.

Avez-vous rencontré des difficultés lors du tournage de ces scènes ?

La scène où Sara renvoie Guy de chez eux parce qu’elle s’est rendu compte de ses excès de violence a été rude. En plus de celle où elle apprend que sa mère est battue, la séquence où elle coince Chloé et sa fille dans un couloir du lycée a été particulièrement difficile à jouer. Intérieurement, je me disais qu’elle abusait. Elle avait un discours très tranchant.

Quels conseils avez-vous reçu des autres comédiens de Demain nous appartient ?

Ils ont été présents. A titre personnel, ça a été très dur de voir Laurent Mouton (interprète de Guy, ndlr) partir. Sophie Michard (interprète de Béatrice, ndlr) l’a également difficilement vécu. Laurent est à l’opposé de Guy. Dans la vie, c’est un mec qui a le cœur sur la main et le premier qui va booster les gens au moindre coup de mou. Cette arche a été intense et difficile donc c’était important que l’on puisse compter l’un sur l’autre. On était tous les trois soudés, ça nous a peinés de voir Laurent quitter la série.

Le public va-t-il pouvoir suivre le parcours judiciaire de Béatrice ?

Normalement c’est prévu. Il devrait y avoir un procès. Dans les prochains épisodes, Sara va rendre visite à sa mère au parloir. Elle a été totalement blanchie donc il n’y a pas de risque qu’elle se retrouve derrière les barreaux.

Sara s’oppose aux études de Bart à Bordeaux…

Même si elle ne le dit pas forcément, elle est heureuse. Bart est la seule personne qu’il lui reste et elle est folle amoureuse de lui. Pour le coup, Sara est un peu égoïste d’empêcher Bart de ne pas aller à Bordeaux. Elle ne pense qu’au fait de rester avec Bart, le reste lui passe au-dessus de la tête. Sara ne réfléchit pas, mais elle n’est pas du tout méchante. Elle ne va pas avoir de problème avec Flore, mais le caractère de Bart et Sara va peut-être créer des soucis.

« Bart est la stabilité de Sara »

Quel regard portez-vous sur leur relation ?

Je la trouve très belle. Ils sont tous les deux complètement différents. Sara apporte à Bart le petit côté de folie dont il manque et il lui donne la stabilité qu’elle n’a pas. Les deux s’aiment énormément.

Dans un entretien accordé à Toutelatele, Hector Langevin a confié que « Sara / Bart était difficilement séparable ». Qu’en pensez-vous ?

Ils sont tous les deux habitués au conflit. Ce n’est pas la première fois que l’on les voit se prendre la tête. Ils sont toujours revenus l’un vers l’autre donc à moins qu’il n’y ait un élément très important, je pense qu’il sera difficile de les séparer.

Selon vous, quel est leur avenir ?

Ils vont traverser une période paisible parce que Sara a besoin de se calmer. Elle veut se poser et se retrouver un peu donc elle va être chez Bart pour un petit bout de temps. La période qui va suivre va l’être un peu moins...

Le cousin de Bart, Maxime vit un amour interdit avec Clémentine, sa professeure de sport. Quelle va être la réaction de Sara ?

Elle ne va pas le découvrir dans l’immédiat…Bart et Maxime ont vraiment une relation très proche puisqu’ils sont cousins. C’est un secret que Maxime partage uniquement avec Bart et qui va le rester. Un mensonge comme ça, Sara comprendrait que Bart ait voulu défendre son cousin. Le couple Clémentine / Maxime plairait beaucoup à Sara puisqu’elle aime tout ce qui sort des normes.

Sara est-elle amenée à être plus récurrente dans les épisodes à venir ?

Bart et Sara vont être très présents dans l’intrigue à venir. Et ça va être bien sympa puisque les rôles vont s’inverser.

« Bart est la seule personne qu’il reste à Sara et elle est folle amoureuse de lui »

Comment définiriez-vous Sara ?

C’est une ado qui est entre le passage à l’adulte et le fait de rester un peu enfant. Elle est dans une période forcée puisqu’elle s’est retrouvée toute seule très soudainement. Elle a un gros caractère et est souvent persuadée d’avoir raison. Elle aime énormément ses proches, le tout avec une carapace pour masquer ses moments de vie très difficiles. Elle est fragile et très attachée aux gens.

Quelles similitudes le public pourrait-il retrouver entre Sara et Camille Genau ?

J’ai la même fragilité qu’elle et je m’en suis beaucoup servie pour jouer quelques scènes. Je pense être plus mature que Sara sur certains points. Comme elle, j’ai un peu d’impulsivité et une tendance à fonctionner tête baissée.

Demain nous appartient est votre premier grand rôle à la télé. Comment l’avez-vous appréhendé ?

C’était un peu surréaliste. Quand on m’a appelé pour Demain nous appartient, j’ai su au dernier moment que je partais à Sète. J’avais l’impression que c’était Noël et c’est l’un de mes meilleurs souvenirs de ces dernières années. Comme c’était mon premier rôle, je ne savais pas combien de temps ça allait durer. Il y avait ce challenge que la série ne fonctionne pas. J’étais tellement emballée de faire ce projet que la joie et l’engouement ont pris le dessus sur le stress. Je me suis très vite attachée au rôle de Sara donc j’ai essayé de le faire vivre au mieux.

Les rythmes de tournage sont intenses. Comment les appréhendez-vous ?

C’est parfois très difficile ! On est déjà loin de soi et c’est un travail colossal ! Les heures de tournage sont très intenses, mais après le fait d’être une famille aide beaucoup. Quoi qu’il arrive, on est tout le temps tous ensemble. On s’aide mutuellement et heureusement que l’on a cet esprit de groupe.

« Je vais rester sur Demain nous appartient »

Le 17 juillet, la série fêtera ses 1 ans de diffusion. Quel bilan en tirez-vous ?

C’est énorme ! Si on m’avait dit que dans un an je continuerais à faire mes allers-retours entre Paris et Sète, j’aurais trouvé ça juste dingue. Dès qu’on est arrivés là-bas, toutes les équipes ont rapidement eu la motivation de faire vivre cette série. C’est tout de suite devenu une grande famille et ça a beaucoup aidé dans l’évolution de Demain nous appartient.

Comment expliquez-vous ce succès grandissant  ?

À travers les arches qui sont diffusées actuellement, on apprend à connaître davantage les personnages dans leur intimité. Avec la famille Raynaud, on a vraiment vu les failles des personnages. Les téléspectateurs ont vraiment pu rentrer dans l’intimité du couple Chloé et Alex. Ils ont été ressoudés autour d’une dispute qu’ils avaient eue au sujet de Lola.

A l’image de Chloé et Alex, Bart et Sara s’imposent comme l’un des couples phares de Demain nous appartient. Comment expliquez-vous l’attachement du public ?

Je vois beaucoup de choses sur les réseaux sociaux. Soit, les gens adorent ce couple, soit il le déteste. Avec Hector Langevin (interprète de Bart, ndlr), on a trouvé le couple Bart / Sara improbable. On a été choqués, car on ne s’y attendait pas.

Parallèlement à Demain nous appartient, avez-vous d’autres projets ?

Avec Demain nous appartient, je suis limite plus à Sète qu’à Paris. J’ai du mal à me concentrer sur plusieurs projets à la fois donc je vais rester sur Demain nous appartient. Après, on verra ce que l’avenir me réserve…


- Demain nous appartient, du lundi au vendredi à 19h20 sur TF1


TF1   SERIES   DEMAIN NOUS APPARTIENT  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
Demain nous appartient : pourquoi Lorie Pester est moins présente sur TF1
Demain nous appartient : un acteur de Candice Renoir rejoint la série de TF1
Demain nous appartient : Ingrid Chauvin / Bruno Madinier, TF1 reforme le couple culte de Dolmen
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018