samedi 30 mars 2019 à 16:14 par

Ce jour où... Cyril Hanouna et TPMP ont été contrés par Yann Barthès et Quotidien

Ce jour où... Cyril Hanouna et TPMP ont été contrés par Yann Barthès et Quotidien
©Capture C8  

Après avoir tenté d’imposer un remake de Fa Si La Chanter, le célèbre jeu de Pascal Brunner sur France 3, Cyril Hanouna s’est tourné vers France 4. En 2010, il y a dégainé une émission axée sur l’actualité médias et baptisée Touche pas à mon poste .

L’âge d’or de TPMP

Diffusé le jeudi en deuxième partie de soirée, le divertissement, emmené par Jean-Luc Lemoine, Isabelle Morini-Bosc, Enora Malagré et Jean-Michel Maire, se démarque en audience. L’offensive de Cyril Hanouna paye alors puisque TPMP tape dans l’oeil de Canal+. Le groupe privé le propulse en quotidienne suite à son rachat du canal 8 de la TNT à l’automne 2012. Au fil des mois, il parvient à s’installer au-dessus du cap du million de téléspectateurs. Tout en surclassant Le grand journal de sa maison mère, Touche pas à mon poste devient un rendez-vous incontournable de l’access prime time. Entre happenings et debriefs des médias, Cyril Hanouna explose l’audience. Les déclinaisons en prime time sont un succès et Touche pas à mon poste atteint une audience historique avec 1.75 million de téléspectateurs, soit 7.6% de l’ensemble du public, grâce à l’affaire Nabilla en novembre 2014.

Un rêve brisé

La saison 2015/2016 débute sous les meilleurs auspices. En s’adjugeant les services de nouveaux chroniqueurs tels que Matthieu Delormeau, ex-visage phare de NRJ12, Cyril Hanouna bat tous les records. TPMP atteint ce qui reste à ce jour sa meilleure performance historique avec 1.98 million de téléspectateurs, soit 8.1% de l’ensemble du public, à la fin du mois de février. L’animateur-producteur se lance le défi de dépasser les 2 millions de fidèles, mais une série de polémiques vient entacher son programme. Entre révélations sur les coulisses de TPMP, séquences jugées choquantes avec Matthieu Delormeau et Gilles Verdez, et départ de Bertrand Chameroy, le show vacille en audience. Bien qu’elle reste leader TNT, l’émission atteint son plus bas niveau de la saison avec une moyenne de 1.38 million de téléspectateurs, soit 6.6% de l’ensemble du public.

L’offensive Quotidien

En parallèle, TF1 prépare une offensive. A l’été 2016, la chaîne privée s’offre Yann Barthès, visage emblématique du Petit Journal de Canal+, pour dynamiser l’audience du 19 heures / 21 heures de TMC. Quotidien signe une arrivée très remarquée sur la TNT face à 1.3 million de personnes, soit 6.3% de l’ensemble du public. Touche pas à mon poste parvient à conserver son leadership en réunissant plus de 1.5 million de Français en moyenne. La montée de la nouvelle offre de TF1 s’accentue à l’approche des élections présidentielles. Au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron en avril, l’équipe de Yann Barthès bat un niveau record en présence de 1.95 million de téléspectateurs, soit 7.4% de l’ensemble du public. La deuxième partie de saison 2016/2017 tourne à l’avantage de Quotidien. Après avoir joué la carte de la provocation envers TF1, Touche pas à mon poste est frappé par un scandale. L’un de ses sketchs, diffusé en prime, est jugé homophobe. Le CSA est saisi et de lourdes sanctions sont infligées à C8. La chaîne est condamnée à trois semaines d’interdiction publicitaires dans TPMP et à une amende de trois millions d’euros.

TPMP distancé

Cyril Hanouna persiste et signe à travers une nouvelle saison de TPMP à la rentrée 2017. Pour contrer l’offensive de Quotidien, l’animateur-producteur met en place un nouveau découpage. Il repousse alors le début du prime time de C8 à 21h15. Une stratégie qui ne lui permet pas de prendre l’avantage entre septembre et décembre. Fort d’un socle de plus de 1.2 million de fidèles, Touche pas à mon poste inverse la tendance en deuxième partie de saison. Malgré cette dynamique, Cyril Hanouna fait le choix de revoir sa formule à la rentrée 2018. Son rendez-vous quotidien fait alors face à une érosion d’audience, et ce malgré le lancement d’un découpage plus favorable. Sans faire de bruit, Quotidien continue de gagner des fidèles à tel point que le programme de TMC s’installe aisément en tête des audiences TNT. Une courbe que Cyril Hanouna n’est pas parvenu à inverser depuis le début d’année 2019. Mais la bataille semble loin d’être terminée...



  A LIRE AUSSI  
¤ Ce jour où... les sitcoms AB ont survécu à l’arrêt du Club Dorothée

¤ Ce jour où... Beverly Hills est arrivée sur TF1 pour mettre à terre Frou-Frou


TMC   C8   DIVERTISSEMENT   TOUCHE PAS A MON POSTE !   QUOTIDIEN  








AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (dimanche 13 mai 2019) : Kong Skull island détruit tout sur TF1, Dans la Brume électrique triomphe sur Arte

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (dimanche 13 octobre 2019) : Retour en hausse pour Les enfants de la télé, le Canal Football Club plonge, C Politique en grande forme


INTERVIEW


Agustin Galiana (Coup de foudre en Andalousie, TF1) : « Avec Maud Baecker, on a eu un tournage idyllique »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019