dimanche 29 septembre 2019 à 18:45 par

Cyril Aubin (Les Mystères de l’amour) : « Avec Mallaury Nataf, on a retrouvé l’esprit du Miel et les abeilles »

Ce dimanche 29 septembre, Cyril Aubin signera son grand retour dans Les Mystères de l’amour. L’inoubliable Johnny du Miel et les abeilles se confie sur ses retrouvailles avec Mallaury Nataf et les équipes de Jean-Luc Azoulay. Il évoque également son arrivée dans Plus belle la vie, la série phare de France 3.

Cyril Aubin (Les Mystères de l’amour) : « Avec Mallaury Nataf, on a retrouvé l’esprit du Miel et les abeilles »
©Capture TMC  

Benoît Mandin : Ce dimanche 29 septembre, vous signerez votre retour dans Les Mystères de l’amour. Comment s’est-il opéré ?

Cyril Aubin : Jean-Luc Azoulay (producteur des Mystères de l’amour) m’a demandé si j’acceptais de revenir en guise de clin d’œil. J’ai été séduit par des retrouvailles chaleureuses autour du mariage de Fanny et Christian. Les nostalgiques des sitcoms AB vont être surpris, car je reprends Johnny (personnage qu’il a incarné dans Le miel et les abeilles, ndlr).

Comment avez-vous réagi lorsque Jean-Luc Azoulay vous a demandé de reprendre Johnny ?

J’ai un peu hésité… Le public m’arrête régulièrement dans la rue et me parle de Johnny. Je me suis dit que ce serait sympa de faire une apparition. Ça m’a beaucoup amusé de rejouer Johnny. Le rôle est rapidement revenu dans les dialogues et l’interprétation.

Votre personnage est-il resté dans l’esprit rock’n roll ?

Oui, c’était rigolo de revoir le même personnage vingt-cinq ans après. Il a bourlingué un peu, fait des voyages et revient de manière assez voyante. Le public va découvrir ce qu’est devenu Johnny après l’époque du Miel et les abeilles.

« Jean-Luc Azoulay est vraiment ouvert à relancer Johnny »

Comment expliquez-vous l’attachement continu du public pour Johnny, héros du Miel et les abeilles entre 1992 et 1994 sur TF1 ?

J’ai eu la chance d’avoir un personnage décalé à l’image de Magalie Madison avec Annette dans Premiers baisers. Johnny apportait un contraste entre la famille bourgeoise et un mec qui arrive comme un chien dans un jeu de quilles. Il a amené beaucoup de fantaisie. La question était : « Va-t-il finir avec Lola et combien de temps ça va durer ? ». Dans les histoires d’amour, si ça marche tout de suite, ce n’est pas drôle. Johnny a marqué parce qu’il était un peu outsider parmi les abeilles. Finalement, c’est lui qui a été le plus longtemps avec l’héroïne de la série. Je me suis emparé de l’esprit loufoque, écrit par Jean-Luc Azoulay, pour en faire un personnage haut en couleur.

Mallaury Nataf, star du Miel et les abeilles, a récemment rejoint Les Mystères de l’amour. Qu’en avez-vous pensé ?

J’ai été contente de la voir retravailler avec Jean-Luc Azoulay. On s’est vus sur le plateau. Quand je suis arrivé en Johnny, elle a éclaté de rire. On a retrouvé l’esprit de nos tournages des années 90. C’était sympa de tous se retrouver pour un événement autour d’un prime. J’ai revu Camille Raymond, Bruno Le Millin, Magalie Madison… des gens que je n’avais pas croisés depuis de nombreuses années. J’ai été ravi aussi de retrouver Tom Schacht avec qui j’ai joué dans Les filles d’à côté.

Laure Sabardin, interprète de Madame Pichardeau dans Les nouvelles filles d’à côté, a également rejoint Les Mystères de l’amour. Comment se sont passées vos retrouvailles ?

J’ai vu son nom sur la feuille de service et je ne savais pas qu’elle jouait dans Les Mystères de l’amour. J’étais très content. On était heureux de se retrouver. Sur Les nouvelles filles d’à côté, on avait beaucoup de scène ensemble. Elle vient aussi du théâtre donc on a échangé sur un grand nombre des sujets. Nos deux personnages dans Les nouvelles filles d’à côté étaient complètement décalés.

« Je viens de débuter les tournages de Plus belle la vie »

Dans un entretien accordé à Toutelatele, Jean-Luc Azoulay n’a pas exclu la piste d’un remake de séries AB telles que Le miel et les abeilles et Les filles d’à côté. Seriez-vous partant pour y participer ?

J’ai plusieurs projets en cours. Je serais partant, mais tout dépendra de l’avancée de mes travaux. J’ai un projet de série que j’aimerais tourner en Normandie. Avec l’expérience que j’ai pu acquérir sur d’autres séries, j’ai rencontré des auteurs. Je viens de débuter les tournages de Plus belle la vie où je suis prévu dans au moins six, sept épisodes. Je jouerais un homme responsable de la maintenance dans une usine de textile. Cela se rapproche d’un rôle que je viens de tourner pour le film « Mine de rien ». Il sortira en février 2020 avec au casting : Arnaud Ducret, Philippe Rebbot, Mélanie Bernier et Hélène Vincent. C’est dans la lignée des Invisibles et j’aime bien aussi aller vers ce type d’univers.

N’avez-vous pas la crainte de reprendre une « étiquette Johnny » en revenant dans Les Mystères de l’amour ?

À partir du moment où c’est un clin d’œil, je pense que ça sera pas le cas. Vu que c’est juste ponctuel, je ne me suis pas posé la question. Je sais que Jean-Luc Azoulay est vraiment ouvert à relancer Johnny. Il a une idée à la seconde donc ça peut changer du jour au lendemain.



  A LIRE AUSSI  
¤ Les Mystères de l’amour (spoiler) : quels héros des sitcoms AB de retour pour le prime ?

¤ Les Mystères de l’amour (spoiler) : Lola traque Peter, deux mariages surprises sur TMC


SERIES TV   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  




- Les Mystères de l’amour, chaque samedi et dimanche à 19h50 sur TMC






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million

Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million


INTERVIEW
Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019