jeudi 16 mai 2019 à 14:00 par

Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »

Depuis 2014, Emanuele Giorgi prête ses traits à Francesco Ibaldi, cuisinier séducteur épris ces dernières semaines d’Estelle Cantorel. Dans une interview accordée à Toutelatele, l’acteur a évoqué cette intrigue qu’il partage avec la comédienne Elodie Varlet, livré son pronostic sur le futur de la relation Francesco / Estelle, tout en revenant sur le lien unissant ce dernier à Luna.

Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »
©Capture France 3 

Joshua Daguenet : Vous avez posté un message énigmatique sur votre compte Instagram en parlant d’une nouvelle aventure et en remerciant tous vos collègues. Quittez-vous Plus belle la vie ?

Emanuele Giorgi : Non, je ne quitte pas catégoriquement Plus belle la vie. Tous les doutes liés à ce post m’ont surpris. J’ai spécifiquement remercié les producteurs, réalisateurs et comédiens pour ces quatre derniers mois de tournage très intenses. Cela n’aurait pas échappé à un lecteur attentif que je n’ai pas communiqué mon départ de la série. Je suis à fond en ce moment et j’ai envie de tourner des histoires qui me passionnent : mon amitié avec Luna, l’histoire passionnelle et d’ordre amoureux avec Estelle. Je me suis juste accordé un mois de pause. En lisant tous les commentaires, je me suis aperçu de la rapidité avec laquelle une fausse info peut rentrer dans le circuit.

Depuis le départ de Vincent du food-truck, on n’a plus de nouvelles de Francesco au travail. Quelle est sa situation professionnelle ?

Le food-truck est une entité abstraite. Je l’imagine garé à La Plaine de Marseille ou à La Corniche. Il est quelque part dans Marseille et Francesco y va tous les jours. Maintenant, il avait envie de sortir de son food-truck. Francesco est un artiste manqué mais il a fait le choix d’un cadre paisible.

Francesco est entré dans une relation atypique avec Estelle. Aviez-vous déjà rencontré Elodie Varlet avant cette intrigue ?

En dehors du tournage oui, mais je n’avais jamais travaillé avec elle. On a dû voir si l’alchimie se mettait en place. Cela s’est fait spontanément et aisément.

Tourner des premières scènes dénudées avec un nouveau partenaire de jeu, est-il un challenge supplémentaire pour un comédien ?

Il y a deux choses : au cinéma ou à la télévision, on ne tourne pas toujours dans le sens chronologique. Notre intrigué n’a pas commencé à tourner dans la chambre d’hôtel mais à un moment où les sentiments ont commencé à émerger, et c’est plus complexe. Ensuite, bien sûr, avec le personnage qu’est Francesco, ça m’est arrivé de rencontrer une partenaire de jeu dans de telles conditions. Alors, je faisais ce que je ferais dans une vraie situation : mettre à l’aise la personne, la rassurer avec bienveillance. Après, il faut lâcher prise. Elodie [Varlet] est une actrice affirmée, elle n’a pas de crainte.

« Francesco est un artiste manqué »

Commencer une intrigue en laissant paraître des sentiments est plus dur à jouer que les scènes à l’hôtel ?

C’est un métier très particulier. Tout est relatif, cela dépend du contexte et de l’alchimie entre les comédiens. Sur Plus belle la vie, il y a une vraie bienveillance entre les acteurs et les techniciens. Je dis juste que l’acteur doit être prêt à devenir quelque chose dans l’instant présent en utilisant son instinct profond. Les acteurs de théâtre peuvent être paumés en plateau car tout est joué dans l’ordre chronologique sur scène.

Les partenaires d’Estelle n’ont pas été des enfants de cœur, pourquoi Francesco peut-être enfin l’homme idéal pour elle ?

Francesco ne connait pas bien le passé d’Estelle. Ils sont axés sur le présent. Estelle a toujours aimé les bad boys et Francesco a ça dans ses codes. C’est un ancien alcoolique et un ancien SDF, mais il s’est apaisé avec l’âge. Les deux personnages sont prêts à passer à autre chose, il peut canaliser cette femme tourmentée.

Les téléspectateurs s’attendaient à une relation entre Francesco et Luna avant son accident. Comment voyez-vous leurs rapports aujourd’hui ?

Avec Luna, les choses ont été très claires dès le départ en baignant dans l’humour et la bienveillance. Ils ont compris qu’ils s’aimaient trop comme copains pour établir une vraie relation. Coucher ensemble leur a permis d’accomplir ce fantasme.

« Francesco était un écorché vif quand j’ai été casté pour le rôle »

En cinq années au Mistral, comment jugez-vous l’évolution de Francesco ?

Quand j’étais casté, j’ai lu que Francesco était un écorché vif avec un passé extrêmement obscur. J’avais accroché avec ce personnage. Petit-à-petit, il a capté des lumières plus lumineuses, il a souri de plus en plus. Aujourd’hui, il est capable d’aller plus vers l’autre et il peut apaiser la personne avec qui il est.

Si vous pouviez faire revenir un personnage du feuilleton à l’occasion de son quinzième anniversaire en août prochain, qui choisiriez-vous ?

J’avais pris plaisir à travailler avec la mère de Francesco, jouée par Margherita Oscuro. J’aimerais bien qu’on puisse retourner ensemble même si son personnage n’est pas iconique.

Vous êtes sur les planches en dehors de Plus belle la vie. Dans quel type de rôle peut-on vous applaudir ?

Je joue au théâtre Lepic dans la pièce « Cyrano Ostinatio Fantaisies ». C’est un style immersif où le public bouge et fait partie de la scénographie. Je joue une autre pièce immersive au Théâtre Michel : « Smoke Rings », avec la Compagnie du libre acteur. Dans ces deux pièces, je suis entouré de comédiens extraordinaires, dont Marie Hennerez, présente dans Plus belle la vie [Léa Nebout, ndlr].



  A LIRE AUSSI  
¤ Plus belle la vie (spoiler) : Alice revient, un personnage annule son départ du Mistral

¤ Plus belle la vie (rétro 15 ans) : le jour où Patrick Nebout est arrivé au Mistral


FRANCE 3   SERIES   PLUS BELLE LA VIE  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 25 mai 2019) : Meurtres à Sarlat s'impose, NOPLP résiste à The Voice, MacGyver faible

Audiences TV prime (samedi 25 mai 2019) : Meurtres à Sarlat s’impose, NOPLP résiste à The Voice, MacGyver faible


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (samedi 25 mai 2019) : 50' inside talonné, Cannes termine en hausse, Les Terriens du samedi en baisse

Audiences TV access (samedi 25 mai 2019) : 50’ inside talonné, Cannes termine en hausse, Les Terriens du samedi en baisse


INTERVIEW
Solène Hébert (Demain nous appartient) : « Entre Victoire et Georges, un deuxième drame va se jouer... »

Solène Hébert (Demain nous appartient) : « Entre Victoire et Georges, un deuxième drame va se jouer... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019