Fear Factor

Fear Factor
©Endemol 


DIFFUSION

Vendredi 14 mars 2003 à 22h30 sur TF1
Arrêtée le mercredi 21 avril 2004


PRODUCTION

Endemol


PRESENTATION

Denis Brogniart


SYNOPSIS

Qui n’a pas rêvé de goûter aux arômes délicats de testicules d’agneau, de plonger dans des eaux profondes avec un bloc de pierre au pied ou de nager avec des anguilles toutes lumières éteintes ? À première vue personne... Mais à en croire les télévisions du monde entier, plusieurs centaines, voire de milliers de candidats n’attendaient qu’un signal pour participer à ces épreuves extrêmes, sans commune mesure. Plus qu’une simple émission de jeu, Fear Factor a ainsi été un véritable phénomène de mode des années 2000. Mieux, l’un des programmes les plus vendus au monde. Un succès estampillé Endemol.

A l’image de Big Brother, c’est au nord de l’Europe, aux Pays-Bas, que sont nés les défis fous qui feront la légende du concept. En 1998, débutait ainsi Now or Neverland sur la chaîne Veronica, avec 100 000 euros à la clef. L’appellation Fear Factor n’apparaîtra finalement qu’en juin 2001, aux Etats-Unis, sur NBC. De là, le concept a commencé son tour du globe des chaînes de télévision : TV4 en suède, VTM en Belgique ou Sky One en Angleterre pour ne citer qu’elles. Rien qu’aux Etats-Unis, Fear Factor a connu 6 saisons et 142 numéros.

En France, la diffusion du jeu a démarré le 14 mars 2003 sur TF1. Comparé à Fort Boyard pour sa faune et Koh-Lanta pour ses dégustations, Fear Factor a déchaîné la chronique et galvanisé les foules. Avant même le lancement de l’émission, il courait déjà sur la toile des extraits, parfois violents, créant la réputation de la trash TV. Le soir de la première, Denis Brogniart a ouvert le bal avec ces quelques mots annonciateurs : « Surmonter ses angoisses, vaincre ses pires phobies, se dépasser physiquement, et surtout mentalement, c’est la loi de Fear Factor, c’est la loi de la peur ! ». Et l’aventure de démarrer. Ce vendredi-là, 4,6 millions de téléspectateurs, soit 37,7% des personnes présentes devant le poste, avaient osé regarder, tous yeux ouverts, le show tant attendu.

En piste, six candidats (3 hommes et 3 femmes) se sont alors disputés les 10 000 euros promis. Mais pour y parvenir, ces têtes brûlées ont dû passer outre leurs peurs et appréhensions les plus secrètes au cours de trois épreuves éliminatrices. Parmi elles : faire la plus longue distance attaché à un buggy lancé à 45 km/h, rester allongé avec quelque 40 scorpions sur le ventre, sauter d’un hélicoptère en plein vol ou plonger avec des alligators féroces... quoiqu’un peu endormis de prime abord...


ANECDOTES

- Diffusé juste après le rendez-vous des ménagères Qui veut gagner des millions ?, Fear Factor a assuré dès son démarrage une très bonne moyenne à la case de seconde partie de soirée de la chaîne. Au final, après 8 numéros, la moyenne culminait même à 36,3% de part de marché et 4,38 millions de téléspectateurs.

- Des scores plus que suffisants à TF1 pour imaginer une saison 2. Relancé le mercredi 18 février 2004, à raison d’une diffusion hebdomadaire, le jeu mettait cette fois-ci en scène des vedettes, prêtes à tout pour remporter les gains au profit d’associations caritatives. La Star Academy à vélo à 60 mètres d’altitude, les Nice People aux prises avec des rats et des serpents : bien avant Sortez-moi de là je suis une célébrité, les téléspectateurs ont découvert l’autre facette des stars... Mais les résultats n’ont pas été à la hauteur des espérances de la chaîne privée. Il faut ajouter que le nouveau concurrent de Fear Factor était de taille. Son nom ? Ça se discute... Le 10 mars 2004, entre autres exemples, tout juste 1,8 million de fidèles avaient choisi TF1 (19,9% de parts de marché), devancée à cette occasion par France 2 et M6 (Docs de chocs).

- Depuis, Denis Brogniart a retrouvé ses naufragés de Koh-Lanta et les peurs ont été remises au placard. Il aura fallu attendre la saison 2008 pour revoir ces péripéties de Fear Factor à la télévision française. RTL 9 et NT1 ayant effectivement choisi le trash pour booster leur grille.



ACTUALITES

¤ Marine Delterme : « Alice Nevers et Marquand doivent faire une croix sur leur mariage »
¤ Demain nous appartient (spoiler) : Amanda a-t-elle empoisonné Victoire pour Bastien ?
¤ TF1 : DNA plaqué par Arte, Veronica battue par CStar, Les Feux de l’amour impactés ?



GALERIE

TF1/Endemol TF1/Endemol TF1/Endemol TF1/Endemol TF1/Endemol






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019