vendredi 7 février 2014 à 17:31 par

Florian (Les Princes de l’amour) : « J’ai fait revenir Anaïs, car je pensais avoir fait une erreur »

Florian fait parler sa franchise, ne mâche pas ses mots et ne ménage pas ses efforts quand il faut trouver la bonne personne. Très proche d’Anaïs qu’il a rappelé dans l’aventure des Princes de l’amour, le jeune sportif sait ce qu’il veut et parle sans complexe à Toutelatele.

Florian (Les Princes de l’amour) : « J’ai fait revenir Anaïs, car je pensais avoir fait une erreur »
©Patrick ROBERT/W9 

Clément Gauthier : Quels sont vos critères pour qu’une fille soit à la hauteur de vos espérances ?

Florian : Au départ, c’est le physique. J’attends qu’elle soit belle, mais pas trop tape-à-l’œil donc assez discrète, brune avec les yeux marron de préférence. Elle ne doit pas forcément avoir beaucoup de formes ou une énorme poitrine. Elle peut être assez sobre et simple. Au niveau du caractère, j’attends une fille attentionnée, avenante et qui soit dans son rôle de séductrice. Mais ce n’est pas facile pour les filles de draguer plutôt que l’inverse. Il fallait que les princes prennent les choses en main.

Pourquoi les séductrices arrivées successivement dans la villa ne vous ont-elles pas marqué ?

Je n’ai pas trop accroché au niveau des critères physiques. Au fil du temps, on ne fait plus trop attention à ça et on apprend à les découvrir. J’ai créé des liens, notamment avec Anaïs, parce qu’on a eu un véritable feeling. Sinon, aucune des filles présentes dans cette aventure ne correspondait à mes critères physiques.

Quel est l’atout numéro un d’Anaïs ?

Sa personnalité et son côté je-m’en-foutiste. Elle est simple même si à première vue elle donne l’impression d’être sophistiquée, voire matérialiste. Elle adore rigoler et ne se prend pas la tête.

« Aucune des filles présentes dans cette aventure ne correspondait à mes critères physiques »

Vous avez été perturbé au moment de la quitter lors de l’élimination dans la voiture, pourquoi avoir fait le choix de vous en séparer ?

Elle était beaucoup sur ses réserves. Elle n’osait pas trop se dévoiler. Je sais, pour avoir discuté avec elle, qu’auparavant tous les mecs la séduisaient sans qu’elle n’ait rien à faire. Quand elle a dû mettre les choses en œuvre pour me séduire dans la villa, c’était quelque chose de totalement nouveau pour elle. Du coup, elle ne prenait pas son rôle de séductrice à cœur. Elle attendait que je fasse le premier pas, mais ça m’a saoulé à un moment donné !

Donc, vous êtes vraiment investi de votre tâche de Prince de l’amour...

J’aime bien avoir le contrôle et je m’étais dit que, même sans trouver l’amour dans l’aventure, la fille restante serait celle qui aura mis tout en œuvre pour me séduire.

Partie 2 > Anaïs et les futurs séducteurs


Avez-vous mesuré les conséquences de son retour ?

Ça a été très compliqué à gérer par rapport à Alicia, mais pas vis-à-vis de Tamara, car elle ne me correspondait pas du tout physiquement ni mentalement. Tout le monde a constaté que je ne calculais rien de ce qu’elle disait. Alicia était une fille attachante et a fait beaucoup d’efforts pour me séduire et attirer mon attention. Je me sentais mal à l’aise vis-à-vis d’elle, mais c’était mon aventure, donc je faisais ce que je veux, car je commande, c’est moi le prince et le boss. J’ai demandé à la production de la faire revenir alors que, normalement, toute sortie est définitive, comme en boite de nuit.

Vous avez déclenché un cataclysme avec ce retour, comprenez-vous que Alicia et Tamara aient déchanté ?

Ça n’a pas du tout été une surprise pour moi de les voir dans cet état-là. Je savais que ce retour allait provoquer des tensions et du désespoir, car, pour elles, les carottes étaient cuites. Tout n’a pas été montré, mais je leur ai bien expliqué que j’ai fait revenir Anaïs, car je pensais avoir fait une erreur, surtout quand j’ai vu Tamara arriver. Pourquoi perdre mon temps avec Tamara alors que j’avais une fille appréciable, partie à contrecœur.

Avez-vous été soulagé d’apprendre le départ d’Alexandre avec Émilia ?

Quand je me suis retrouvé dans cette aventure avec Alexandre, je n’étais pas content de le retrouver, car je savais que c’était quelqu’un d’hypocrite avec un double visage. Ça s’est confirmé, son départ n’est pas innocent. Tout le monde est au courant qu’il était déjà en couple avec Émilia. Il y a eu de grosses tensions qui n’ont logiquement pas été montrées, car ce n’est pas le but du programme. Quand j’ai appris qu’il partait, j’étais un peu soulagé et content de rester tranquillement avec des personnes sincères.

Vous êtes le coach de la villa, qu’avez-vous pensé du niveau sportif des autres habitants ?

Anaïs n’a pas marqué de bons points là-dessus, car ce n’est pas du tout une sportive. C’était un moyen pour moi de les mettre à l’épreuve et de voir ce que mes prétendantes valaient. Elles ont toutes joué le jeu, sauf Anaïs. Avec Lucie, on faisait de petites séances de sport ensemble.

« C’était mon aventure, donc je faisais ce que je veux, car je commande, c’est moi le prince et le boss »

Vous avez soutenu Quentin en le coachant quand il a appris qu’aucune nouvelle prétendante ne venait le rencontrer. Comment voyez-vous son parcours ?

J’ai essayé de le soutenir, de le motiver et de le changer, car c’est quelqu’un d’assez éteint qui n’a pas trop confiance en lui. Le souci est qu’on ne change pas les gens en une semaine. Il n’a pas trouvé l’amour dans l’émission, mais je ne me fais pas de soucis pour lui.

Parfois, de très belles femmes venaient pour les prétendants, leur avez-vous donné des conseils de séduction ?

Oui, car pour eux c’est tout nouveau d’avoir des filles qui se battent pour eux. On leur a donné des conseils, on les a relookés et coachés mentalement. On a même pris à part leurs séductrices pour les orienter. On a tenté de les aider et je pense qu’on a rempli notre tâche à merveille pour les faire grandir et les rendre plus sûrs d’eux. On a formé de nouveaux séducteurs.



  A LIRE AUSSI  

REAL TV   W9   LES PRINCES DE L’AMOUR  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (dimanche 22 septembre 2019) : Sous le même toit (TF1) plus fort que Premier contact (France 2), Zone interdite à 3 millions sur M6

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (dimanche 22 septembre 2019) : Les mystères de l’amour puissant, Urgences et Morandini s’effondrent, Sept à Huit et 66 minutes en nette hausse


INTERVIEW


Ingrid Chauvin (Demain nous appartient, Soap Awards 2019) : « Clément Rémiens est le pion gagnant »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019