mardi 23 juillet 2013 à 09:29 par

France 2 n’atteint pas le paradis avec sa nouvelle série policière

France 2 n’atteint pas le paradis avec sa nouvelle série policière
©Capture France 2 

Ce lundi 22 juillet, France 2 proposait deux épisodes d’une toute nouvelle série policière, Meurtres au paradis. Elle avait fort à faire face aux mastodontes L’amour est dans le pré sur M6 et aux enquêtes des Experts Miami .

À 20h45, dans « Le shérif est mort », le premier épisode a présenté le détective anglais Richard Poole, dépêché sur l’île de Sainte-Marie pour enquêter sur le meurtre de l’un des siens, sous les yeux de 2.56 millions de personnes, soit 11.8% de part de marché.

Puis la suite des enquêtes de Richard Poole a été suivie par 2.2 millions de téléspectateurs, soit 10.2% du public présent devant son petit écran entre 21h45 et 22h45, pour un second épisode baptisé « Noce de sang ».

La soirée s’est refermée avec la diffusion d’un troisième épisode, intitulé « La mariée était en blanc ». Il a tenu en haleine 1.6 million de fidèles, soit 11% de part d’audience.

Lundi prochain, les Meurtres au paradis reviendront pour trois nouveaux épisodes sur France 2 à partir de 20h45.



  A LIRE AUSSI  

FRANCE 2   SERIES   AUDIENCES TV   MEURTRES AU PARADIS  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin's creed au-dessus du million face à Greg Guillotin

Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin’s creed au-dessus du million face à Greg Guillotin


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9

Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019