lundi 6 novembre 2017 à 17:57 par

Hélène de Fougerolles (Mention particulière, TF1) : « La naïveté de Marie Dal Zotto m’a touchée »

Hélène de Fougerolles (Mention particulière, TF1) : « La naïveté de Marie Dal Zotto m’a touchée »
©JEAN-PHILIPPE BALTEL / CAMINANDO 

Ce lundi 6 novembre, TF1 diffusera Mention particulière à 21 heures. Librement inspiré de l’histoire vraie d’une jeune marocaine atteinte de Trisomie 21, le téléfilm de Christophe Campos réunit la révélation Marie Dal Zotto, Bruno Salomone et Hélène de Fougerolles.

La fiction met en scène Léa, une jeune femme de 20 ans déterminée à passer le bac. Bien que cette situation puisse ressembler à n’importe quelle jeune fille de son âgé, Laura est trisomique. Elle doit braver ses difficultés, les doutes de son entourage et le regard parfois cruel des autres. Laura se lance alors le défi de passer son bac en candidat libre et se bat pour vivre la vie qu’elle s’est choisie.

Dans un entretien accordé à TF1, Hélène de Fougerolles s’est confiée sur son rôle dans Mention particulière . Elle y incarne Fanny, la mère de Laura, une femme forte qui met tout en œuvre pour alléger le quotidien de sa fille. « Ce scénario était un cadeau. La sincérité de ce projet m’a énormément touchée », a confié la comédienne, tout en rappelant que le sujet de l’handicap peut être difficile à aborder. « Je crois que ce film très positif est une belle leçon de vie qui est susceptible, à son échelle, de faire évoluer la vision des gens sur le handicap. Mention particulière prouve que l’on peut traiter ce sujet avec beaucoup d’humour et de joie », a-t-elle ajouté.

Alors qu’elle a déjà donné la réplique à Bruno Salomone dans Le secret d’Elise , Hélène de Fougerolles a tout fait pour bien entourer Marie Dal Zotto, dont c’est le premier rôle. « Marie est une femme très attachante. Sa naïveté un peu enfantine m’a tout de suite touchée même si elle sait parfaitement de quoi elle parle », a-t-elle souligné. L’actrice a assuré que l’héroïne de Mention particulière avait fait preuve de beaucoup de détermination pour ce premier tournage. Pour qualifier son personnage, Hélène de Fougerolles décrit Fanny comme une femme forte et totalement désavouée par ses proches. « La période du bac est assez compliquée à vivre pour elle, car les questions d’ordre pratique se rajoutent au stress », a-t-elle conclu.



TF1   FICTIONS   REVUE DE PRESSE  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
4 mariages pour 1 lune de miel : Laurianne, Marie, Celia et Anne en rivalité sur TF1
L'enfant de Noël (TF1) : Michael Landon Jr. (La petite maison dans la praire) dirige Christian Kane (Flynn Carson)
Les feux de l'amour (spoiler) : un crash d'avion, l'Underground s'effondre... les accidents qui arrivent sur TF1
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017