mercredi 2 juillet 2014 à 16:20 par

Hit the floor, Serangoon Road, Low Winter Sun : les nouvelles séries de France Ô

Hit the floor, Serangoon Road, Low Winter Sun : les nouvelles séries de France Ô
©HBO 

France Ô présentait ce mercredi 2 juillet ses programmes de rentrée. Le canal 19 de la TNT en profitait pour réaffirmer ses racines ultra-marines, mais également pour communiquer sur son ouverture sur le monde et son militantisme culturel. La chaîne publique a d’ailleurs fait l’acquisition de plusieurs nouvelles séries en ce sens.

Après Treme, dont France Ô diffusera la saison 4, une autre série du catalogue HBO fera son arrivée à l’antenne. Plongée dans le Singapour des années 60 au milieu d’activistes, de gangsters et de riches expatriés, Serangoon Road suit le parcours d’un détective privé, Sam Callaghan, incarné par Don Hany. Alors que le pays s’apprête à se séparer de la Malaisie pour devenir indépendant, Sam accepte d’aider sa voisine à élucider le meurtre de son mari dans un environnement où les tensions raciales sont palpables.

La série a eu droit à une diffusion sur HBO Asia, mais également en Australie sur une grande chaîne. Le lancement de Serangoon Road arrivait là-bas troisième des audiences avec 819 000 Australiens devant la fiction, contre 2.23 millions de fidèles devant X-Factor et 1.51 million de curieux pour Australia’s Got Talent (équivalent local de La France a un incroyable Talent). La semaine suivante, 594 000 téléspectateurs regardaient toujours Serangoon Roard, puis 420 000 sept jours plus tard. Le final de la saison 1 attirait quant à lui 450 000 aficionados.

La série américaine Hit the floor fait également partie des acquisitions de France Ô. Diffusée outre-Atlantique sur VH1 et commercialisée par Starz, cette fiction dramatique suit Ahsha, une jeune fille qui rejoint un groupe de cheerleaders de NBA à Los Angeles sans réellement prendre conscience des particularités du monde dans lequel elle a choisi d’évoluer. En mai 2013, le premier épisode a intrigué 1.54 million de curieux aux États-Unis, mais surtout 1.03 million d’individus âgés de 18 à 49 ans. Le second épisode grimpait à 1.66 million de téléspectateurs. 1.98 million d’Américains étaient même rassemblés devant le troisième tandis que la barre des 2 millions de fidèles était franchie dès le quatrième épisode avant d’atteindre un record à 2.62 millions de curieux pour le final.

La fiction de AMC Low Winter Sun sera également présente sur France Ô. Portée par Mark Strong et Lennie James, la série s’intéresse au parcours d’un inspecteur de la police de Détroit, ivre de vengeance. Il tue alors un de ses collègues et maquille son homicide en suicide. La situation devient alors complexe et son crime revient très rapidement le hanter. 2.51 millions d’Américains avaient suivi le lancement en août 2013, mais la série chutait rapidement avec seulement 1.47 million de fidèles une semaine plus tard alors que Breaking Bad flirtait avec les 5 millions d’aficionados dans la case juste avant. Dix épisodes composent cette première et unique saison.

France Ô diffusera également la saison les trois saisons de Meurtres au Paradis, l’intégrale de Lost et de Foudres, la saison 3 de Luther, mais également la série anglaise Line of duty.



  A LIRE AUSSI  

SERIES   AUDIENCES TV   INTERNATIONAL   FRANCE Ô   MEURTRES AU PARADIS  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019