vendredi 14 juin 2019 à 11:50 par

Jean-Michel, éliminé de Tout le monde veut prendre sa place : « Battre le record de Marie-Christine ? Ce sera très compliqué... »

Champion durant plus de quatre mois dans Tout le monde veut prendre sa place, Jean-Michel a finit par céder son fauteuil après une quatrième défaite fatale le jeudi 13 juin sur France 2. Il repart avec plus de 100 000 euros en 124 victoires. Pour Toutelatele, le candidat est revenu sur son incroyable parcours, en témoignant de la difficulté à durer dans le jeu et en revenant sur son incroyable manqué en finale contre Christelle, où il n’a inscrit que trois petits points...

Jean-Michel, éliminé de Tout le monde veut prendre sa place : « Battre le record de Marie-Christine ? Ce sera très compliqué... »
©Capture France 2 

Joshua Daguenet : 124 victoires, 4 finales à 30 points, 105 300 euros… qu’est-ce qui vous rend le plus fier dans votre parcours ?

Jean-Michel : La durée et le nombre de victoires qui étaient inattendus. J’aurais été bien présomptueux d’imaginer pouvoir me maintenir quatre mois à l’antenne. Je suis fier d’être resté concentré tout au long et d’avoir géré le stress aussi car il est très présent dans l’émission.

Quel est le grand moment que vous retenez de cette aventure ?

La centième avec cette très jolie mise en scène et la voiture. Cela me paraissait assez dingue et j’ai commencé à réaliser qu’il se passait quelque chose. Les gains et les cadeaux restent virtuels tant qu’on ne les touche pas et quand on voit la voiture avec Nagui qui m’invite à monter, c’est beaucoup d’émotion.

Comment expliquez-vous ce score de 3 points atteint sur le Vietnam, la plus mauvaise de vos 129 finales ?

On est bien d’accord ! Inconsciemment, le jeu étant très usant, j’ai lâché cette partie sans jouer comme d’habitude. Je n’ai pas assuré les points. Je réponds à côté sur des questions que je connaissais. Dès la première question, je n’étais pas dedans. La dame, quant à elle, a fait un bon score mais je n’aurais pas dû perdre dans ces conditions.

« Je n’aurais pas donner plus de 10 000 euros »

Vous avez dépassé Françoise il y a un mois et demi mais n’avez pu faire mieux que cette septième place, alors que le quatrième n’a que 15 victoires de plus. N’est-ce pas une fin frustrante ?

Quand on se prend au jeu, forcément. Je ne serais pas sincère en prétendant le contraire. Chaque émission est difficile même lorsqu’on est installé depuis longtemps. Potentiellement, les autres champions n’étaient pas très loin mais je suis très content d’être dans le top 10 après 14 ans d’émission. Septième, c’est bien.

Christelle, votre ultime adversaire, a refusé une offre généreuse de 10 000 euros. Craigniez-vous qu’elle puisse prendre le fauteuil malgré cette belle somme ?

Pour moi, 10 000 euros est une très belle somme. De mon côté, je serais parti et tant mieux si les gens pensent que ce n’est pas un gros gain. Je peux aussi comprendre qu’ils souhaitent prendre le fauteuil car c’est un moment magique. Je respecte le choix de mon adversaire et je ne regrette rien car je n’aurais pas donner plus tellement c’est difficile de gagner 10 000 euros.

Votre proposition était dans l’optique de continuer l’aventure, à l’inverse d’autres champions précédemment...

J’ai été complètement sonné après mon score et je ne souhaitais pas rester là-dessus. Je n’étais pas très convaincu néanmoins car j’ai senti que la dame avait envie de rester. Tant pis, cela fait partie du jeu.

Vous avez repêché cette candidate. Les regrets ne sont-ils pas là ?

On peut toujours avoir des regrets mais sur le moment je pensais que la meilleure décision était de repêcher cette dame. Cela m’est arrivé une autre fois d’être battu par un candidat que j’avais sauvé. Avec mon score, n’importe qui me battait. J’aurais été plus déçu de perdre 16 à 15.

« Je me suis senti un peu perdu après mon élimination »

Quels ont été les mots de Nagui à votre émission après l’émission ?

J’ai déjeuné avec toute l’équipe avant de partir. Nagui m’a glissé des mots très chaleureux et très sympathiques. Il m’a souhaité bonne chance pour la suite. Je retiens de lui une personne bienveillante et humaine. Je me suis énormément amusé en plateau et il y est pour beaucoup.

Comment avez-vous géré ce retour à un quotidien classique ?

Les premiers jours ont été compliqués car je m’étais conditionné pour participer aux enregistrements dans les prochains jours. Dire au revoir brutalement à des gens que je pensais revoir le lendemain a été difficile. Je me suis senti un peu perdu mais j’ai été bien entouré. En me rappelant du meilleur, je n’avais pas le droit d’être malheureux. Je ne retiens que ce beau parcours.

En réalisant la difficulté que représente un tel parcours, pensez-vous que le record de Marie-Christine pourra être battu ?

Marie-Christine elle-même se disait que je pouvais la battre. C’est toujours faisable mais ce sera très compliqué car ce ne sont pas les connaissances seules qui comptent. Il faut gérer la pression, le stress, la fatigue, les grosses journées d’enregistrement, la lassitude... Tous ces paramètres font que peu de gens peuvent tenir sur la durée. Marie-Christine avait beaucoup de force à tous les niveaux et il faudra du temps pour que l’on retrouve un(e) candidat(e) comme elle.



  A LIRE AUSSI  
¤ Tout le monde veut prendre sa place : Jean-Michel éliminé sur le Vietnam après 124 victoires et 105 300 euros

¤ Tout le monde veut prendre sa place : comment France 2 a privé Jean-Michel de son public


FRANCE 2   NAGUI   DIVERTISSEMENT   TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 17 juillet 2019) : Grey's Anatomy Station 19 battu par France 3, Zone interdite plus fort que Cherif

Audiences TV prime (mercredi 17 juillet 2019) : Grey’s Anatomy Station 19 battu par France 3, Zone interdite plus fort que Cherif


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 17 juillet 2019) : Demain nous appartient performe, N'oubliez pas les paroles bat un record, M6 en échec

Audiences TV access (mercredi 17 juillet 2019) : Demain nous appartient performe, N’oubliez pas les paroles bat un record, M6 en échec


INTERVIEW
Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J'ai pleuré, je m'en veux encore... »

Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J’ai pleuré, je m’en veux encore... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019