L'ENCYCLOPEDIE DES SERIES TV
L’ÂGE HEUREUX
©ORTF  

L’ÂGE HEUREUX

1 saison - 4 épisodes - arrêtée en 1966
1e diffusion : 12 février 1966 sur l’ORTF

Créateurs : Philippe Agostini et Odette Joyeux
Distribution : Delphine Desyeux (Delphine Nadal) / Odette Joyeux (Thérèse Nadal) / Françoise Rosay (Mme Aubry) / Pierre Mondy (le régisseur) / Marthe Villalonga (la concierge) / Louis Velle (Frédéric Aubry) / Jean-Pierre Bonnefous (Ivan Barlof) / Jessica Sordoillet (Julie Alberti) et Anne Rongière (Bernadette)...

Synopsis
Guide
des épisodes
Photos
Actualité
Communauté

A l’école des petits rats de l’Opéra de Paris, les jeunes élèves espèrent toutes un beau jour devenir danseuses étoiles. Ivan Barlof, le Maître de ballet, a fait son choix pour « Galatée ». Ce sera Delphine Nadal, au détriment de la première du cours, Julie Alberti. Peu après, en ouvrant la porte qui donne sur les toits de l’opéra, laissée entrebâillée en raison de travaux, Delphine et son amie Bernadette franchissent l’interdit. En laissant la clef dans un pot de peinture, elles savent qu’elles pourront y retourner et ne manquent pas d’en parler à leurs camarades. Plus jalouse que jamais, Julie a compris le manège et s’apprête à se venger.

Anecdotes

- L’Âge heureux est l’adaptation pour le petit écran du roman d’Odette Joyeux (qui tient le rôle de Thérèse Nadal, la maman de Delphine), intitulé Côté jardin. Au micro de l’émission Au-delà de l’écran, en mars 1966, la comédienne a répondu à la question, « Alors L’Âge heureux, roman ou pas roman ? », en ces termes : « Et bien, c’est une vie, ma vie plus exactement, qui est devenue un roman. C’est-à-dire qu’à l’origine, il y avait des souvenirs, des mémoires, enfin une enfance... Et de cette enfance, nous avons tiré une série d’émissions télévisées (...) Ce n’est pas particulièrement mon enfance que nous avons voulu raconter, mais plutôt une enfance (...) L’école de danse est quelque chose de tellement particulier, tellement singulier et qui façonne les êtres, ces petits êtres, de telle sorte qu’on ne puisse jamais l’oublier ».

- Les deux créateurs de L’Âge heureux, Odette Joyeux et Philippe Agostini, étaient mari et femme. De son précédent mariage avec Pierre Brasseur, la comédienne a donné naissance à Claude Brasseur, le célèbre acteur de La Boum, Radio corbeau ou Les nouvelles aventures de Vidocq.

- La série a eu un tel succès sur la première chaîne de l’ORTF que la danse classique a connu un véritable engouement. L’Âge heureux a été rediffusé à plusieurs reprises, notamment en format 8 x 26 minutes ou 16 x 13 minutes. En 1975, une suite a été produite et diffusée sur TF1, L’Âge en fleur.

- L’Âge heureux a intégralement été tournée en studio, faute de pouvoir installer la production à l’opéra de Paris. Philippe Agostini a expliqué ce choix dans l’émission Au-delà de l’écran du 6 mars 1966 : « On a un récit qui se déroule pendant quatre heures. Pour faire quatre heures de spectacle, qu’il soit à la télévision ou au cinéma, il faut beaucoup de temps et l’opéra de Paris est une administration qui fonctionne nuit et jour. Et pour réaliser la durée, nous avons mis 11 semaines. On ne pouvait pas priver l’opéra de son fonctionnement normal pour profiter de ces décors. » À la même époque, la production de Belphégor n’avait pas pu non plus filmer à l’intérieur du Louvre.

Actualité

ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF





Share


 SERIES TV
LES DERNIERES FICHES SERIES
Spartacus
Vikings
Sauvés par le gong
Reign : le destin d’une reine
Game of thrones
LE TOP 5 DES FICHES SERIES
Reign : le destin d’une reine
Les Mystères de l’amour
Zorro
La Planète des singes
CHiPs
QUIZ Un intrus dans les personnages 
Quel personnage n'apparaît pas dans la série Drôles de dames ?
ABECEDAIRE 
K
comme