vendredi 31 décembre 2004 à 01:45 par ,

L’année TV 2004 : Real TV & Information (3/3)

L’année TV 2004 : Real TV & Information (3/3)
©TF1/M6 

Au rayon de la télé réalité, les chaînes, tout en conservant leurs programmes phares, n’ont pas été à court d’idées en 2004. M6 a continué à importer des concepts étrangers et l’un d’eux est sorti du lot. C’est ainsi que Le Pensionnat de Chavagnes, qui plongeait 24 adolescents dans les années 50 en vue d’obtenir leur Certificat d’études, a rencontré un vif succès lors de la rentrée des classes avec en moyenne 5,2 millions de téléspectateurs soit plus de 23% de part de marché, battant même dès son arrivée Fabio Montale programmé à la même heure sur TF1, de quoi faire oublier le flop des Colocataires, une énième version de Loft Story qui semble avoir définitivement enterré ce concept. Même la version parodique de la télé-réalité Gloire et Fortune : la grande imposture sera passée presque inaperçue au point d’être écourtée de quelques numéros, la chaîne ayant du se contenter de 2,6 millions de fidèles en moyenne. Quant au Chantier, il n’a pas laissé une marque impérissable.

L’autre concept fort de cette année vient de TF1 avec La Ferme Célébrités qui aura permis de réunir à nouveau l’ancien duo de Coucou c’est nous, Christophe Dechavanne et Patrice Carmouze. L’idée d’enfermer pendant plusieurs semaines des pseudos célébrités a attiré la curiosité de près de 7 millions de fidèles le vendredi soir, un succès également en access prime-time qui permettait à la chaîne privée d’être largement leader tout au long de cette aventure, ce qui n’a pas toujours été le cas dans cette tranche horaire, notamment lorsque celle-ci était tenue par Arthur et son jeu A prendre ou à laisser. Ce dernier, programmé à la hâte en prime time en juillet et août, reste même l’un des échecs de l’été.

TF1 a également osé pendant 7 semaines confier son access du samedi soir à une bande de 5 jeunes gays, les Queer, venus refaire la garde-robe, le salon et la culture gastronomique d’hétérosexuels qui pensaient n’avoir plus rien à prouver à leur partenaire. Si le début a été difficile, les Queer ont su s’imposer dans le temps, même si les audiences recueillies restaient en deçà de celle réalisées jusqu’alors par Laurence Boccolini et son Maillon Faible. La chaîne a du se contenter en moyenne de 3,8 millions de téléspectateurs, soit 24,5%, tout juste pour donner l’envie à la chaîne de tenter une nouvelle expérience l’année prochaine.

Du côté des real tv musicales, la quatrième session de Star Academy sur TF1 a vu son audience augmenter en prime time mais baisser pour les résumés quotidiens. Le bilan est cependant positif et l’année 2005 verra une cinquième promotion. Nouvelle Star sur M6 fera également son retour d’ici le mois de février pour une troisième saison. Quant à Koh-Lanta et L’île de la tentation, elles s’affirment incontestablement comme les real tv de l’été loin devant Opération Séduction et Marjolaine et les millionnaires.

L’année 2004 a également été riche en informations et les Journaux de TF1, France 2 et France 3 ont continué d’obtenir des scores remarquables. C’est ainsi qu’en moyenne le Journal de 13 heures de TF1 a été suivi par près de 8 millions de téléspectateurs (54% de part de marché) pendant que France 2 propose depuis la rentrée une énième version de son JT, sous les commandes de Christophe Hondelatte, qui même s’il ne parvient pas à réduire l’écart entre les deux journaux, parvient toutefois à éviter une nouvelle érosion de l’audience. Les journaux de 20 heures de TF1 sont au meilleur de leur forme avec plus de 9 millions de téléspectateurs (40%) contre 6,5 millions pour France 2 (26%).

Aussi, les événements incontournables comme Les Enfoirés (10,8 millions de téléspectateurs), la Finale de laStar Academy 4 (9 millions), l’élection de Miss France (8,8 millions), le Grand Concours (8,5 millions pour la Spéciale Grosses Têtes) ou encore Qui veut gagner des millions (9 millions pour la Spéciale Splendid) continuent de rassembler un large public.

Enfin, 2004 aura été synonyme de succès pour France 5 qui a battu tous ses records d’audience des Zouzous en passant par Le Magazine de la santé. Canal +, qui a entièrement renové ses programmes en clair, semble repartir à la conquête de son public. Quant à Arte, elle dépasse ou frôle désormais bien souvent les 2 millions de téléspectateurs en prime time.

L’année 2004 grâce notamment à l’EuroFoot aura donc explosé tous les scores de 2003 et démontré une fois de plus le leadership de TF1. Un leadership que la chaîne privée souhaite bien préserver, et ce malgré le lancement de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) dès mars prochain...

- A lire également :
L’année TV 2004 : Fiction & Séries (1/3)
L’année TV 2004 : Sport & Cinéma (2/3)



  A LIRE AUSSI  

TF1   FRANCE 2   FRANCE 3   M6  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (jeudi 21 novembre 2019) : Balthazar puissant sur TF1, Envoyé spécial en hausse, M6 sombre avec Iron Man

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (jeudi 21 novembre 2019) : Demain nous appartient en souffrance, C à vous et Quotidien puissants, Clique faible


INTERVIEW


Julien Pasquet (Intégrale week-end, CNews) : « Je suis affublé de toutes les insultes et de tous les bords »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019