samedi 24 mai 2014 à 13:51 par

L’Incroyable famille Kardashian > Kourtney, une vie bien rangée

L’Incroyable famille Kardashian > Kourtney, une vie bien rangée
©T.White/E ! 

Certains les aiment. Les autres aiment les détester. Depuis 2007, date à laquelle l’émission Keeping up with the Kardashians est apparue sur les petits écrans, les membres de cette famille (presque) comme les autres ont su créer un empire de plusieurs millions de dollars, permettant à ce patronyme d’avoir sa place dans l’histoire de la pop culture. Ce 24 mai, à l’occasion du mariage de Kim Kardashian et Kanye West, E ! France propose un marathon du docu-réalité dès 20h45. Toutelatele revient sur le parcours de Khloé, Kourtney, Kim et Kris.

« J’ai mis du temps avant de prendre conscience de notre notoriété ou ne serait-ce que de le dire à haute voix. Je sais que je participe à une émission de télé-réalité, [mais] je ne suis toujours pas à l’aise avec le fait d’être ’célèbre’ ».

Si l’aînée des soeurs Kardashian est la moins à l’aise pour se livrer devant les caméras, elle a été paradoxalement la première à vivre l’expérience de la télé-réalité. En 2004, elle participe à Filthy rich : cattle drive (Gosses de riches : la vie au Far West en VF), une émission très inspirée du succès de l’époque The Simple Life. « Mon beau-père Bruce Jenner a participé à autre programme en Australie, ’Je suis une célébrité, sortez-moi de là !’. Le principe est similaire. Il m’a donc conseillée de relever le défi et de m’amuser, » expliquait-elle à Toutelatele peu après le tournage.

Si Kourtney bénéficie d’un réseau important, elle prend de nombreuses initiatives quant à sa carrière, bien que toujours chaperonnée par sa mère. Après ses études, et une licence en poche (bachelor’s degree), la jeune femme ouvre un magasin de vêtements pour enfants. Elle qui a travaillé plusieurs années dans un commerce tenue par sa grand-mère assure seule le contact et les commandes avec les fournisseurs pendant cinq ans, selon ses propres dires.

En 2006, elle fonde avec ses soeurs la marque DASH avec une première boutique à Calabasas, en Californie. Le succès de l’émission Keeping up with the Kardashians aidant, le trio multiplie les contrats publicitaires et ouvre deux autres établissements. « Nous engageons des managers pour gérer au quotidien les magasins, reconnait-elle. Nous ne pouvons pas être aux trois endroits en même temps. Mais nous tenons à nous impliquer dans le développement de chaque boutique. »

Au fil des saisons, Kourtney obtient moult propositions professionnelles. Parmi elles, la possibilité de rejoindre le temps d’un épisode le feuilleton One life to live (On ne vit qu’une fois en VF) sur ABC. Et si sa participation sous les traits de Kassandra Kavanaugh est critiquée par la presse, la comédienne d’un jour en retient surtout une très belle expérience : « Ça a été un peu comme un rêve devenu réalité. Mais j’ai conscience de ne pas être une actrice. »

Depuis 2007, les téléspectateurs de E ! peuvent suivre l’évolution de la vie amoureuse de Kourtney et Scott Disick, au travers de l’émission mère et de ses spin-off, entre disputes, réconciliations et maternité. Deux naissances plus tard, Kourtney a mis de l’ordre dans ses priorités (« Mes enfants passent avant tout »), sans pour autant oublier de lier sa situation personnelle à ses ambitions professionnelles. Si Kim touche la génération post-Sex and the city et Khloé fait figure de porte drapeau pour les jeunes femmes mal dans leur peau, Kourtney, privilégiant sa vie de famille, bénéficie d’un certain intérêt de la part des mommy bloggers. Quand celle-ci décide de prendre en charge la décoration de sa demeure, elle en fait sa passion et s’associe à des événements et des revues sur le design intérieur.

Au cours du printemps 2014, la mère de Mason Dash et Penelope Scotland assure la promotion de Kardashian Kids, une nouvelle collection de vêtements pour enfants vendue chez Babies ‘R’ Us dont elle a eu l’idée en étant enceinte. Sur la suite de son parcours, la business woman n’a qu’une ambition : « Je veux continuer à vivre dans le bonheur avec mes enfants. Le rôle de mère est celui qui me va le mieux. »



  A LIRE AUSSI  

REAL TV   CABLE / SATELLITE / ADSL  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté

Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8

Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8


INTERVIEW
Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019