vendredi 1er mars 2013 à 19:15 par

Laurène : « Daniel était clairement le gagnant de Star Academy »

En demi-finale, elle devance nettement Daniel, pourtant favori de l’aventure « Star academy ». Quinze jours plus tard, peu de monde aurait parié sur sa victoire face à la puissante voix de Zayra, et pourtant... Ce 28 février restera à tout jamais graver dans la mémoire de Laurène. Retour sur le parcours de cette jeune et discrète Bretonne rentrée en couple à la « Star Academy ».

Laurène : « Daniel était clairement le gagnant de Star Academy »
©Capture NRJ12 

Jérôme Roulet : Comment vivez-vous votre victoire face à Zayra ?

Laurène : La sensation est assez bizarre. J’ai une énorme fatigue des trois mois qui est en train de se manifester et, en même temps, je suis super contente d’avoir pu réaliser mon rêve en gagnant la Star Academy. Je commence tout juste à réaliser !

Tout au long de la semaine, vous étiez-vous préparée à une éventuelle victoire ?

En fait, quand je me suis retrouvé contre Daniel (en demi-finale, ndlr), j’étais persuadée de sortir. Après, je ne me suis pas dit que j’allais gagner, mais que j’avais, peut-être, plus de chances de rester. Face à Zayra, je n’y croyais pas trop. À un moment donné, il faut arrêter d’y croire ! (rires)

Cette victoire face à Daniel, annoncé comme favori, était une surprise. Pourtant, les téléspectateurs ont voté massivement pour vous. Comment l’avez-vous vécu ?

Pour moi, Daniel était clairement le gagnant de la Star Ac’ depuis le début. Ça m’a vraiment fait un choc ! Je me suis dit que le public du prime n’est pas le même que ceux qui votent. En effet, sur le prime, c’était clairement un public pour Daniel. Ce soir-là, je me suis fait huer, je l’ai assez mal vécue. Pour la finale, je me suis sentie mieux. Ce n’était pas le même contexte...

Avez-vous eu conscience de cette « mobilisation bretonne » tout au long de cette aventure ?

Oui, j’ai eu conscience de la mobilisation de ma région derrière moi. C’est vrai que ça m’a fait plaisir. Je sais très bien que les Bretons font gagner les Bretons (rires). Je remercie également tous ceux qui m’ont soutenu autant Français que Belge.

« Face à Zayra, je n’y croyais pas trop »

Sur cette finale, votre première prestation solo a été « Over the rainbow ». Les professeurs ont annoncé vouloir « en voir plus ». Avez-vous compris cette remarque ?

Oui bien sûr ! C’est vraiment une berceuse, avec une musique très douce. Pour une finale, on s’attend à quelque chose qui envoie... Il fallait donc attendre (rires).

Estimez vous avoir « envoyé » beaucoup plus avec votre performance sur « Rêver » de Mylène Farmer ?

Non, je ne pense pas. En plus, je l’appréhendais beaucoup. J’avais très peur. II faut monter très très haut sur cette chanson. Je l’ai donc bossée à fond. Mais au final, j’ai réussi à transmettre ce que je voulais, alors j’étais contente. En tout cas, j’ai pu montrer mon énergie sur « Seven Nation Army ».

PARTIE 2 > Le départ de Louis et son envie de départ


Quel duo avec un artiste vous a particulièrement marqué à la Star Academy ?

Le duo avec Colin Menard. On a énormément partagé. En plus, je n’avais pas la même pression qu’une prestation avec Patrick Bruel. On a le même âge et c’était comme si on faisait un bœuf... Et puis, ça m’a marqué, car c’était complètement aux antipodes de ce que je faisais en temps normal. Et pourtant, j’ai adoré ! J’ai passé un super bon moment avec lui...

Quelle prestation en solo retiendrez-vous sur les prime ?

« Video games » de Lana del Rey. C’est exactement ce que j’aime chanter ! Je me sentais vraiment à ma place pour le coup.

À sa sortie, Louis a indiqué à Toutelatele : «  Au casting, on nous a alors dit qu’on pouvait très bien être pris l’un sans l’autre. » Auriez-vous tenté votre chance dans cette aventure en solo ?

Peut-être, il y a quelques années... Star Academy était un rêve, car je suis l’émission depuis mes sept ans. Mais, aujourd’hui, je ne me serais jamais inscrite seule au casting. J’ai un petit rejet de la télé-réalité...

Auriez-vous préféré participer à un autre télé-crochet sans cet aspect télé-réalité ?

Non, car n’ayant jamais pris de cours, j’en avais besoin, je recherchais donc vraiment ça avant tout. Je ne regrette absolument pas d’avoir fait la Star Academy.

« J’ai songé à abandonner avant même que Louis ne parte »

Louis éliminé, avez-vous songé à abandonner le jeu ?

J’ai songé à abandonner avant même qu’il ne parte (rires). Au début, je n’avais pas l’impression d’avoir le niveau et je ne me sentais pas forcément très à l’aise dans le château. J’avais l’impression de ne pas être comprise par les professeurs. Mais quand Louis est sorti, ça m’a boosté pour me battre pour lui !

À aucun moment en entrant dans le jeu, n’avez-vous craint de mettre en péril votre couple ?

Cela fait trois ans que l’on est ensemble, ce n’est pas la télé-réalité qui allait détruire notre couple, et je le savais très bien. Je n’avais donc pas peur du tout.

PARTIE 3 > Le concert avec Justin Bieber et ses projets


Aviez-vous conscience cependant d’évoluer dans une émission de télé-réalité ?

On ne peut pas éviter toutes les caméras dans les différentes pièces du château. Mais j’étais vraiment là dans l’optique de faire de la musique et d’apprendre. Tout ce qui était télé-réalité, je le laissais de côté. Je ne m’intéressais pas aux tensions négatives, je n’avais pas envie de me prendre la tête avec ça. C’est ce qui a fait que je n’ai jamais lâché...

Une fois Louis éliminé, qui ont été vos plus grands soutiens ?

Pauline et Mathilde m’ont beaucoup soutenu. Après Sidoine m’a beaucoup aidé. Il a même été mon chef de campagne (rires).

Que retiendrez-vous de cette aventure ?

La Star Academy m’a énormément fait évoluer en tant que personne. J’ai réussi à prendre confiance en moi. Et c’est ce qui m’a permis d’évoluer en tant qu’artiste après. J’ai pris conscience que j’avais ma place sur scène.

« J’ai peur de ne pas réussir à toucher le public de Justin Bieber »

Le 7 avril, vous ferez la première partie du concert de Justin Bieber. Comment appréhendez-vous cet évènement ?

Sincèrement, quand j’ai appris ça, au début cela m’a fait plutôt rigoler, car ça ne ressemble absolument pas à ce que je fais. Après j’adore ce qu’il fait, mais il faut réussir à séduire un public vraiment différent, et ça va être dur ! J’appréhende... Déjà une première partie ce n’est jamais évident, mais là j’ai peur de ne pas réussir à toucher son public.

Avec cette victoire, comment voyez-vous vos projets ?

Pour l’instant, je ne sais pas du tout comment ça va passer. J’aimerais faire un album pop-folk, très atmosphérique. Après, dans l’idéal, je souhaiterais travailler avec mon groupe (qu’elle forme avec Louis et deux autres personnes, ndlr). Ça va être une négociation avec la maison de disques. Je croise les doigts...



  A LIRE AUSSI  

REAL TV   STAR ACADEMY   NRJ12  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (samedi 16 novembre 2019) : Échappées belles cartonne, Commissaire Magellan leader, Sophie Davant résiste bien à DALS

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (vendredi 15 novembre 2019) : Demain nous appartient renverse N’oubliez pas les paroles, C à vous et Objectif top chef puissants


INTERVIEW


Eric Naulleau (De quoi je me mêle, C8) : « La polémique Yann Moix est terminée... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019