jeudi 12 octobre 2017 à 17:42 par

Lenni-Kim (Danse avec les stars) : « C’est la première fois que je vais me mettre autant à nu »

Ce samedi 14 octobre à 21 heures, TF1 donnera le coup d’envoi de la huitième saison de Danse avec les stars. Lenni-Kim se confie sur son rôle de benjamin de la compétition et sur sa rencontre avec Marie Denigot.

Lenni-Kim (Danse avec les stars) : « C’est la première fois que je vais me mettre autant à nu »
©Benjamin Decoin/TF1  

Benoît Mandin : Pourquoi avoir accepté de participer à la saison 8 de Danse avec les stars ?

Lenni-Kim : Cela ne m’aurait jamais passé à l’esprit de pouvoir penser qu’un jour j’aurais la chance de participer à une émission aussi grandiose. Maintenant que c’est fait, c’est un véritable honneur de le faire avec Marie Denigot qui est la meilleure partenaire que j’aurais pu avoir. C’est dingue !

Avez-vous des appréhensions ?

Les danses latines et ballrooms sont totalement différentes et nouvelles pour moi. Je danse plus à la base tout ce qui est style hip-hop donc là on sort totalement de ma zone de confort. Je vais donner le meilleur de moi-même et travailler le plus dur possible.

À travers votre carrière de chanteur, vous avez dansé sur du hip-hop. Diriez-vous que vous partez avec un avantage par rapport aux autres candidats ?

C’est un autre rythme et c’est totalement différent. Je n’ai jamais suivi de cours académiques niveau hip-hop et on m’a juste donné des chorégraphies à apprendre pour des spectacles et clips. On m’impose avec les danses latines et ballrooms beaucoup plus de technique et de connaître la choré en une semaine.

« Je veux montrer que ce n’est pas parce que l’on a 16 ans qu’on ne peut pas relever un défi comme Danse avec les stars »

Vous êtes le benjamin de cette huitième saison de Danse avec les stars. Le vivez-vous comme une force ou une faiblesse ?

Cela est plus un inconvénient, car à 16 ans, j’ai toutes mes preuves à faire. Le public attend beaucoup de moi au niveau académique et de la rigueur. Du fait de mon âge, ils vont vouloir me voir comme un travailleur et non un fainéant. Je veux montrer que ce n’est pas parce que l’on a 16 ans qu’on ne peut pas relever un défi comme Danse avec les stars. J’ai envie de le prouver aux téléspectateurs, aux membres du jury et à moi-même.

Comment se sont passés vos premiers entraînements ?

Marie Denigot : On a commencé il y a deux semaines et ça s’est très bien passé. On a découvert le titre sur lequel on allait devoir performer et notre première danse. On est contents de la chanson, car quand on est déjà bien inspirés dès le premier prime, on se sent sur une bonne lancée. On prend le temps de faire les choses correctement, Lenni est très travailleur et à l’écoute de mes conseils. A l’heure actuelle, c’est un très bon élève.

Sur quels points, pensez-vous qu’il va falloir plus approfondir ?

Il y en plusieurs que j’aimerais bien travailler comme le mental pour qu’il prenne confiance en lui. Il est toujours en train de me demander si c’est bien alors que je viens de lui dire que oui. Au niveau du corps, il va falloir se pencher sur l’équilibre et la souplesse. Tenir des positions sur la pointe de pied, lever la jambe… ce n’est pas toujours facile. En tant que chanteur, Lenni-Kim a l’habitude de mémoriser des choses très rapidement donc apprendre la chorégraphie est moins difficile pour lui.

« Je vais donner le meilleur de moi-même et travailler le plus dur possible »

Avez-vous des préférences en matière de danse pour les premiers primes ?

Lenni-Kim : Le jive ! J’adore cette danse et je pense que cela collerait bien à nos personnalités. Je redoute plus la samba, car à ce qui parait, c’est la danse latine la plus technique et la plus difficile. Au niveau ballroom, j’appréhende le quick step, ses sauts et son rythme très intense.

Certains candidats redoutent de se mettre à nu devant des millions de téléspectateurs. Qu’en pensez-vous ?

Je pense que c’est stressant pour tout le monde et c’est la première fois que je vais me mettre autant à nu vu que beaucoup de personnes vont me suivre pendant des semaines. Je vais être avec Marie 24h/24 et les caméras vont sans cesse nous filmer pour plonger pleinement dans notre univers. On va ainsi pouvoir me voir pleurer, être en joie extrême… C’est ce qui est aussi intéressant dans le programme même si tout cela va se faire devant 5 millions de téléspectateurs.

Cette saison, l’émission fait le plein de nouveautés. Le jury prend plus d’importance à travers un système de notation revu et corrigé…

Marie Denigot : Je trouve que c’est un excellent choix puisque les années précédentes, on a souvent eu des mauvaises surprises avec des très bons candidats éliminés en pleine compétition. Certains ont été parfois victimes de leur manque de popularité auprès du public et leur travail n’a pas été récompensé. Le fait que le public peut uniquement voter parmi les trois moins bons couples va permettre de valoriser les personnes qui ont plus travaillé dans la semaine que les autres. Ce sera quoi qu’il arrive plus équitable que les années précédentes.


- Danse avec les stars, chaque samedi à 21 heures dès le 14 octobre sur TF1



TF1   DIVERTISSEMENT   DANSE AVEC LES STARS  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Danse avec les stars, saison 8 : Nikos Aliagas, Arthur, Denis Brogniart... rejoignent Sandrine Quétier à l'animation
4 mariages pour 1 lune de miel : Marie, Cathy, Laëtitia et Sylvie pour une spéciale Danse avec les stars
Quotidien : Yann Barthès leader devant TPMP avec le casting de Danse avec les stars et Marine Le Pen
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017