vendredi 15 mars 2013 à 23:39 par

Les Enfoirés 2013 > les meilleurs moments du concert

Les Enfoirés 2013 > les meilleurs moments du concert
© 

Chaque année, le concert des Enfoirés est l’événement numéro 1 sur TF1. Dans un Bercy chauffé à blanc, les 40 artistes sont montés sur scène pour un premier tableau avec orchestre, sur la musique de « Jeanne » de Laurent Voulzy, point de départ immaculé du grand show annuel orchestré par Jean-Jacques Goldman.

Et Michèle Laroque d’ouvrir les hostilités dans la bonne humeur, lançant officiellement la petite boîte à musique qui cachait… Mimie Mathy ! Divine surprise ! Sur la barricade des Enfoirés, Jean-Louis Aubert, Gad Elmaleh et Garou se la sont joués rock’n roll au son de Johnny et « Fils de personne ». Le comique a poussé sa voix, sans fausse note.

Hommage à Patrick Bruel, Michèle Laroque, Renan Luce, Christophe Maé et Pascal Obispo ont traversé le parterre sur la mélodie de « Place des grands hommes ». Devant l’auteur de ce tube intemporel, le quatuor s’est livré à une réinterprétation classique, tee-shirt de Coluche sur les épaules… Ce tableau était surtout l’occasion de remontrer les images patinées des coulisses des éditions passées des Enfoirés. Tout un symbole.

Premier temps fort du millésime 2013, l’apparition de Gad Elmaleh en robe de mariée valait son pesant d’or. « Je sais pas franchement… À moment donné, dans les Enfoirés, y a un excès de déguisement… ». Très vite, Pascal Obispo est apparu en marquise à perruque. « Ils t’ont fait relooker par Valérie Damidot ? ». Et Jean-Jacques Goldman de les rejoindre en Shiva… « On est à confessions intimes ! » s’amuse encore Gad.

Patrick Fiori : « Je répète Schtoumpfette repérée ! ». Dans la peau d’un bodyguard, le chanteur tentait de protéger Mimie Mathy. Des menaces ? Peut-être… Garou a fait irruption dans la mêlée des hommes en noir. Pourquoi ? « Pour qu’on se fasse le bisou ! ». Tradition oblige.


Shy’m, Claire Keim et Nolwenn Leroy ont enchaîné avec la parenthèse acoustique « Faut que j’me tire ailleurs », avant de prendre la direction de New York. Pour « L’Amérique », Patrick Bruel est monté en scooter… L’imagerie new-yorkaise a continué avec un gospel flamboyant, tandis que Canteloup jouait les footballeurs et Alizée la cheerlader…

Entre deux numéros de la papesse de la mode Michèle Laroque, avec son assistant Bénabar, la mode a fait son entrée par « Le Sens de la vie » entre Jenifer et Alizée. Dans les couleurs acidulées des années 50, les Enfoirés n’ont pas hésité à faire le Gangnam Style (Amel Bent, Lorie, Mika et Zazie en particulier). Le clou du spectacle ? L’arrivée tonitruante de Gérard Jugnot pour « A la pêche aux moules » revue et corrigée.

Les preux chevaliers des Enfoirés ont galéré au sens propre au milieu de Bercy pour « J’ai vu ». Michael Jones, Lorie, Christophe Maé, Mika et Zaz ont « ramé » avec leurs camarades sur le son de Niagara. Après cette débauche d’énergie, Nicolas Canteloup avait convié Claire Keim et Jean-Baptiste « Choriste » Maunier pour… une soirée diapo !

Sur scène, dans des écrans rétro, Hélène Ségara et Garou ont reformé le duo de Notre-Dame-de-Paris sur un tube de Richard Cocciante. Photo suivante avec un match de tennis à la Gérald de Palmas. La tête à l’envers (la faute à la photo), Jean-Jacques Goldman et M. Pokara ont bien failli craquer ! La séquence souvenir s’est conclue avec Mimie Mathy sur « C’est dit ».

Le village champêtre du début XXe servait de décor pour le « Morgane de toi », avec manège de bois, pommes d’amour, ballon de baudruche et orgue de barbarie. Jean-Louis Aubert, Thomas Dutronc, Grégoire et Zazie ont accueilli des enfants musiciens, avec flûte, accordéon, harmonica, guitare et violon.


En guise d’hommage à la célèbre émission Danse avec les stars, les Enfoirés ont ouvert le premier numéro de Danse avec Bernard, animé par Gad Elmaleh et Patrick Fiori. Dans le jury : la jalouse Tamara (Michèle Laroque), l’intellectuel François (Jean-Louis Aubert) et le trop franc Remi (Bénabar). Et évidemment, M.Pokora, Lorie et Shy’m ont été mis à contribution, avec notamment Jenifer et Christophe Willem. Le concours s’est transformé en duo chanté, sur Mylène Farmer, Guy Marchand ou James Blunt. Et Jean-Marc Généreux de faire un clin d’œil !

Après le triptyque visuel de « Someone like you » avec Maurane, Amel Bent, Chimène Badi et Zaz, les Enfoirés ont ouvert un album de bande dessinée. La chanson était un hommage à C Jérôme, avec « C’est moi ». Dans les vignettes, entre les bulles, les personnages se sont animés. Jean-Louis Aubert, Amel Bent, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman (en capitaine Haddock), Grégoire et M. Pokora étaient au programme.

Après la déclaration d’amour de M.Pokora et Gad Elmaleh à Shy’m, la chanteuse a accueilli son véritable amour : Maxime le Forestier ! Les Enfoirés 2013, la soirée des révélations. L’heure était ensuite venue d’un Fais pas ci, pas ça à huit voix, avec Nicolas Canteloup à contretemps ou MC Solaar. A la batterie, Gad Elmaleh, tout de blanc vêtu. Mais le titre du charmeur est revenu à Yannick Agnel, invité sportif de l’année.

Le professeur Goldman a ensuite entraîné ses plus jeunes artistes à une répétition de théâtre. Patrick Bruel et Patrick Chesnais ont offert le meilleur d’eux-mêmes avec les vers de Joachim du Bellay, Edmons Rostand ou Alfred de Musset. Entre deux auteurs, les jeunes ont livré leur version des textes, avec Tal, Jean-Baptiste Maunier et même Gérard Jugnot, sur les airs de « C’est ma terre » ou « Mignon, mignon » de René la Taupe…

Puis est enfin venu le moment tant attendu du refrain de l’année, « Attention au départ ». Le titre était interprété par Chimène Badi, Patrick Fiori, Garou, Nolwenn Leroy, Pascal Obispo, Natasha Saint-Pier, Shy’m, Zaz et tous les artistes. « Aujourd’hui, on n’a plus le droit, ni d’avoir peur, ni d’avoir froid » a conclu la soirée 2013 des Restos du cœur. « On compte sur vous ! ».



  A LIRE AUSSI  

TF1   DIVERTISSEMENT   LES ENFOIRES  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (jeudi 17 octobre 2019) : Olivia démarre timidement, déceptions pour La meilleure offre et Vous avez la parole

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (jeudi 17 octobre 2019) : Quotidien règne sur les talks, L’info du vrai bat un record, NOPLP talonne DNA


INTERVIEW


Stéphane Plaza (La meilleure offre) : « Avec Julien Courbet, j’ai appris qu’il n’y avait pas que des gens maladroits dans la vie »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019