Mad Men

Mad Men
© 


DIFFUSION

19 juillet 2007 sur AMC
5 saisons - 52 épisodes - En cours de production



DISTRIBUTION

Créateur : Matthew Weiner
Distribution : Jon Hamm (Don Draper) / Elisabeth Moss (Peggy Olson) / Vincent Kartheiser (Pete Campbell) / January Jones (Betty Francis) / Christina Hendricks (Joan Harris) / John Slattery (Roger Sterling)



SYNOPSIS

Dans les années 1960, période de bouleversements des mœurs, Sterling Cooper est l’une des plus grandes agences de publicité des États-Unis. Don Draper y est l’un des directeurs artistiques les plus talentueux de son époque. Personnage mystérieux, mari et père d’une petite Sally, il est surtout connu pour son cynisme à toute épreuve. Envié, détesté, désiré, il ne laisse personne indifférent...


ANECDOTES

- C’est en 2000 que le créateur de Mad Men, Matthew Weiner, écrit les premières lignes de ce qui deviendra plus tard le premier script de la série alors qu’il travaille sur la sitcom Becker. Lorsqu’il envoie son script en 2002 au producteur David Chase, celui-ci décide de l’engager comme scénariste sur Les Soprano. Après 5 années passées sur la série, et alors que cette dernière se conclue sur HBO, Weiner trouve enfin une chaîne intéressée, AMC, qui souhaite lancer sa toute première série inédite. Le créateur de Mad Men aura donc mis 7 ans pour enfin pouvoir démarrer son projet.

- Les acteurs n’ont pas le droit, selon la loi californienne, de fumer sur leur lieu de travail. Mais pour Weiner, le rôle des cigarettes a cette époque était trop important pour qu’elles soient oubliées. Pour résoudre tout problème, les acteurs fument donc en réalité des cigarettes sans tabac.

- Le générique de la série, dans lequel un homme en costume tombe au ralenti d’un immeuble, est un hommage au générique du film d’Alfred Hitchcock, La Mort au trousse ainsi qu’à l’image promotionnelle du film Sueurs froides. Weiner lui-même a reconnu que Hitchcock était l’une de ses influences en ce qui concerne le style visuel de la série.

- Le succès de Mad Men n’a pas été immédiat. La première saison, diffusée à l’été 2007, n’a réuni qu’un peu moins de 900 000 téléspectateurs. La seconde, programmée un an plus tard, a pu compter sur 1.5 million de fans et la troisième, 1.8 million. La série a continué sa dynamique ascendante pour la quatrième saison, en séduisant 2.3 millions d’Américains chaque semaine.

- Mad Men a remporté de très nombreux prix, saluée unanimement par les critiques pour sa qualité. La série a ainsi reçu l’Emmy Award de « Meilleure série dramatique » trois années de suite, en 2008, 2009 et 2010. Le programme est nommé à nouveau cette année 2011 et pourrait ainsi recevoir ce prestigieux prix pour la 4ème fois consécutive. Au total, Mad Men a reçu treize Emmy et quatre Golden Globes.



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "Mad Men" par saison



CRITIQUES

« La qualité des acteurs (la plupart sont inconnus), des images et surtout l’écriture de Weiner fait de la série un programme exceptionnel. »
San Fransisco Chronicle

« Au cours de l’épisode pilote, Draper conseille à un des cadres d’une société de cigarettes de vendre leur produit en mettant en avant le fait que ces produits sont « grillés », ce qui marque le début de l’art de mettre en avant un style de vie plutôt qu’un produit, la naissance de la « vente du rien ». Malheureusement, pour l’instant, Mad Men donne à son public à peu près la même chose... rien.  »
The Hollywood Reporter

« Mad Men est un plaisir à regarder – les habits, les meubles, les montres, pourraient être issus d’un rêve dans les années 60. Mais ce n’est pas qu’une série d’époque. C’est un drama intelligent et complexe.  »
USA Today

« Une série vraiment extraordinaire.  »
Boston Globe

« Mad Men vous fait ouvrir les yeux sur le monde. C’est une série drôle, intelligente et sûrement 10 fois meilleure que tout ce qui passe à la télévision actuellement.  »
Salon

« Comme série feuilletonnante, les intrigues de la série ne sont pas spécialement excitantes, malgré son casting parfait. Mais l’atmosphère de Mad Men vous emporte.  »
Variety

« Tout est très sérieux, il n’y a aucun moment où l’on rigole vraiment, juste beaucoup de grognements – à tel point que la série est finalement à l’image de ses personnages : déprimante.  »
The New Republic

« Le premier épisode de la série est d’une telle qualité, qu’il serait presque impossible de rater l’épisode suivant. Si la série peut conserver tout au long de la saison ce niveau de qualité, elle pourrait bien faire partie des Grandes.  »
Arizona Republic



ACTUALITES

¤ House, Breaking Bad, Magnum... des séries télé et des hommes stylés
¤ Un jour mon prince viendra (6ter) : un rôle moins sombre pour Sally Draper (Mad Men)
¤ Mad men : la contre-culture et l’évolution des mœurs à l’honneur de la saison 6



GALERIE

AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate AMC / Lionsgate






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 8 décembre 2018) : Mongeville plus fort que Jeff Panacloc, catastrophe pour Une ambition intime

Audiences TV prime (samedi 8 décembre 2018) : Mongeville plus fort que Jeff Panacloc, catastrophe pour Une ambition intime


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (samedi 8 décembre 2018) : 50' inside battu par le 19/20, C l'hebdo au million, Les Terriens du samedi en hausse

Audiences TV access (samedi 8 décembre 2018) : 50’ inside battu par le 19/20, C l’hebdo au million, Les Terriens du samedi en hausse


INTERVIEW
Julien Cohen (Affaire conclue) : « Quand on saigne quelqu'un sur une enchère, ce n'est pas toujours très sympathique... »

Julien Cohen (Affaire conclue) : « Quand on saigne quelqu’un sur une enchère, ce n’est pas toujours très sympathique... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018