mardi 12 septembre 2017 à 18:55 par

Magalie Madison (Les Mystères de l’amour) : « J’ai trouvé hyper drôle la polémique autour du couple Annette / Monsieur Girard »

Le Club Dorothée fête ses 30 ans. Rencontre avec Magalie Madison, alias Annette de Premiers Baisers. Elle se confie sur son parcours chez AB et son retour dans Les Mystères de l’amour.

Magalie Madison (Les Mystères de l’amour) : « J’ai trouvé hyper drôle la polémique autour du couple Annette / Monsieur Girard »
©Quentin Calvinhac 

Benoît Mandin : Le Club Dorothée fête ses 30 ans. Qu’évoque pour vous cette émission culte de TF1 ?

Magalie Madison : J’étais déjà un peu dans le métier et je ne regardais pas beaucoup la télévision. J’avais cependant vu Récré A2, mais j’ai découvert le Club Dorothée en arrivant chez AB, ce qui fait que je n’ai que des souvenirs du rire d’Ariane dans les couloirs, d’une Dorothée ultrabosseuse…

En 1991, vous avez décroché le rôle d’Annette. Comment êtes-vous arrivée dans Premiers Baisers ?

J’ai passé le casting et ça a marché. J’ai eu l’idée de prendre une autre voix puisqu’ils cherchaient une fille qui zozote et cela leur a plu. Je pense que c’était différent de ce qu’ils s’attendaient et j’ai trouvé ça très drôle.

Dans la suite, intitulée Les Années Fac, Annette s’est tournée vers l’animation radio et la vente. Souhaitiez-vous cette évolution ?

Je la souhaitais, et Jean-Luc Azoulay (producteur, ndlr) écoutait nos envies. Je me souviens qu’un jour je n’en pouvais plus, je voulais me couper les cheveux et bien il l’a immédiatement introduit dans le scénario (rires).

Elle avait le rôle de ’bonne copine’ auprès de Justine…

Je pense que je me serais beaucoup plus ennuyée avec un rôle comme celui de Justine. J’ai adoré faire la bonne copine et joué un personnage décalé.

La série a rapidement connu un succès. Comment l’avez-vous vécu ?

Je l’ai plutôt bien vécu. Au début, on ne s’attendait à rien vu que l’on ne savait pas ce que ça allait donné du fait que l’on ne connaissait pas les sitcoms. C’était un peu la surprise et une belle aventure. Au bout d’un an, on a commencé à se rendre compte du phénomène.

« La fin du Club Dorothée m’a paru logique, car il ne fallait pas que la télévision reste figée »

Comment se déroulaient les tournages ?

Le rythme était intense. Le format comportait de nouvelles manières de fonctionnement à expérimenter. Le modèle des sitcoms a fonctionné et il a été utilisé jusqu’au bout. Aujourd’hui, c’est pareil puisqu’on tourne des téléfilms en dix jours.

Quels liens aviez-vous avec les autres comédiens ?

On se croisait tous dans les couloirs, je m’entendais bien avec François Rocquelin (Aristide de Premiers Baisers, ndlr), Cyril Aubin (Johnny du Miel et les abeilles, ndlr) ainsi que Laly Meignan et Hélène Rollès (Hélène et les garçons).

En 1997, TF1 a mis fin au Club Dorothée et aux sitcoms AB. Comment l’avez-vous vécu ?

Je suis partie un an avant l’arrêt du Club Dorothée, ce qui fait que je l’ai vécu de loin. C’est quelque chose qui m’a paru logique, car il ne fallait pas que la télévision reste figée. Depuis, j’ai été certes beaucoup moins médiatisée, mais j’ai toujours travaillé. J’ai bossé en régie, en assistanat donc je n’ai pas toujours été devant la caméra. Je monte également des projets pour la télévision et je suis constamment dans une dynamique de création.

Le public a pu également vous retrouver dans Les Mystères de l’amour, où Annette s’est mise en couple avec Monsieur Girard, le père de Justine. Une séquence qui a suscité une polémique…

Tout cela était hyper drôle (rires). Face à autant d’émules, on réalise que l’on a joué un rôle dans la vie des téléspectateurs sans le savoir. Au début, je me suis dis que Jean-Luc (Azoulay, producteur, ndlr) était un peu fou et puis après, j’ai tout de suite pensé que l’on allait se marrer avec Bruno (Le Millin, Monsieur Girard, ndlr), avec qui je m’entends très bien.

Vous êtes apparue au mariage d’Hélène et Nicolas dans Les Mystères de l’amour en décembre 2016. Un retour est-il déjà prévu ?

Pour le moment, pas du tout. Cela se fait toujours au dernier moment et puis j’ai quand même cet enfant qui est né, il faut qu’il grandisse un peu (rires).

Quels sont vos projets ?

Je suis actuellement à l’affiche de Si j’avais un marteau, une pièce de théâtre qui commence ce 16 septembre à l’Apollo à Paris. Je joue aux côtés de Frank Delay, Emmanuelle Boidron et Julien Salvia. Cette pièce d’Hugo Rezeda, dans laquelle je joue une hôtesse de l’air, est un vaudeville Molière, qui donne bien la pêche. C’est une superbe aventure avec des gens que j’adore...




JEUNESSE   DIVERTISSEMENT  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
30 ans du Club Dorothée : Cyril Féraud, Christophe Beaugrand et Magalie Madison (Premiers baisers) se confient sur la Génération Club Do
Le Club Dorothée fête ses 30 ans et met en avant la « Génération Club Do »
Nicky Larson : le héros du Club Dorothée en version non censurée
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017