jeudi 11 janvier 2018 à 18:59 par

Odile Vuillemin (Les Innocents) : « Hélène est un personnage normal ! C’était intéressant de jouer un rôle éloigné de Profilage »

Odile Vuillemin (Les Innocents) : « Hélène est un personnage normal ! C’était intéressant de jouer un rôle éloigné de Profilage »
©François Lefebvre 

Ce jeudi 11 janvier, TF1 donnera le coup d’envoi de sa nouvelle série événement. Dès 21 heures, la chaîne privée proposera à ses téléspectateurs de découvrir Les Innocents . Odile Vuillemin, ex-héroïne de Profilage , donnera la réplique à Olivier Marchal, Tomer Sisley, Charlotte Valandrey et Alexis Loret.

La série met en scène Yann et Lucas, deux adolescents qui assistent à un quadruple meurtre dans une scierie de montagne. Les jeunes ont vu l’assassin, mais décident de taire leur présence sur les lieux du crime après la nuit d’amour qu’ils ont passé ensemble. Alors qu’ils n’assument pas leur relation naissante, Yann et Lucas s’opposent à leurs amis, à leur famille et à l’enquêtrice Hélène, qui est pourtant la tutrice de l’un des deux. Cette dernière va tout mettre en oeuvre pour les protéger du tueur...

Odile Vuillemin s’est confiée à TF1 sur ce nouveau projet. « A la lecture du scénario, je me suis laissé happer par l’intrigue. J’ai apprécié l’aspect choral de l’histoire où se croisent plusieurs destins », a-t-elle expliqué, avant de revenir sur son rôle dans Profilage . « Mon personnage traversait des événements difficiles mais je l’avais amené dans un monde parallèle à mi-chemin entre fantaisie et folie. Dans Les Innocents, j’interprète un personnage normal ! Je trouvais intéressant de me confronter à la banalité du quotidien, de jouer un rôle assez éloigné de ce que j’ai pu proposer jusqu’à présent », a-t-elle ajouté.

Pour Les Innocents , Odile Vuillemin s’est glissée dans la peau d’Hélène, une femme qui « souhaite consacrer davantage de temps à sa vie personnelle même si elle adore son métier et son équipe ». « J’ai voulu qu’elle soit lumineuse et qu’elle rayonne, à l’image d’une personne qui a fait un travail sur elle-même et se sent bien dans sa peau », a précisé la comédienne, tout en décrivant son personnage comme une enquêtrice « bienveillante, droite dans ses bottes et dotée d’une autorité naturelle ». Pour ce rôle, l’actrice a travaillé sur son look et n’a pas hésité à changer de couleur de cheveux. « J’aime disparaître derrière les personnages pour être au plus près de leur réalité. Je trouve ce travail de précision fascinant », a-t-elle souligné.


TF1   SERIES   REVUE DE PRESSE  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
Profilage : une saison 9 prévue en 2018 avec Argos tué et Adèle disparue
Audiences TV du jeudi 5 octobre 2017 : Profilage termine en beauté, Kingsman puissant devant Envoyé spécial, Secret Story en hausse
Profilage (fin de la saison 8) : Adèle dans le piège d'Argos, le duel à mort avant la saison 9
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018