jeudi 9 mai 2013 à 13:01 par

Revenge dérive encore un peu plus loin sur TF1

Revenge dérive encore un peu plus loin sur TF1
©ABC/M.Desmond 

Il y a quelques semaines, TF1 dégainait son nouveau tandem des mercredis soir, avec Grey’s anatomy suivie par Revenge. Depuis le lancement de la combinaison, les audiences sont en baisse à chaque diffusion. Ce 8 mai, la série inédite de seconde partie de soirée a même fait plonger TF1 à moins de 15% sur les 4 ans et plus.

Dans « Charité mal ordonnée », Victoria découvrait que son mari poursuivait son aventure avec Lydia… Dès 22h35, cet épisode de Revenge a retrouvé 2.48 millions d’irréductibles, correspondant à 14.5% de part d’audience, un score faible pour TF1.

Juste après, Nolan annonçait à Emily que Lydia était dans le coma avec « L’homme de l’ombre ». La revanche et le piège tendu par l’héroïne ont permis à la chaîne de conserver l’attention de 2.06 millions de Français. Au niveau de sa part d’audience, la série a affiché 18.9% du public.

En moyenne, les deux épisodes ont toutefois offert à TF1 un leadership consolidé auprès des femmes de moins de 50 ans, avec 29% de part de marché sur cible. La soirée du mercredi, entre Grey’s anatomy et Revenge, est ainsi sauvée par les ménagères.

Revenge sera de retour la semaine à venir à la même heure.



  A LIRE AUSSI  

TF1   SERIES   AUDIENCES TV   REVENGE  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019