samedi 22 septembre 2007 à 14:49 par

Sébastien Farran, le juré rebelle de Popstars

Manager de Joey Starr, Sébastien Farran est à l’image de son poulain : un brin provocateur et rebelle. Le lendemain de son passage remarqué dans T’empêches tout le monde de dormir, le juré accorde une interview à Toutelatele.com. Un peu sur la défensive avec les journalistes, il ne supporte pas que l’on remette en question la crédibilité artistique de « son » émission. Rencontre musclée avec un des quatre jurés de Popstars...

Sébastien Farran, le juré rebelle de Popstars
©M6/DR 

Tony Cotte : Personne ne s’attendait vraiment au retour de Popstars. Quelle a été votre première réaction quand on vous a proposé de faire partie du jury ?

Sébastien Farran  : On m’a dit en premier lieu qu’il s’agissait d’un Popstars avec une direction artistique r&b et de manière générale plus urbaine. Dans la mesure où c’est un mouvement que l’on défend depuis le début de nos vies professionnelles avec Benjamin (Chulvanij, ndlr), je me suis senti investi d’une mission d’accompagner mon camarade dans cette épreuve. On représente des artistes qui vendent beaucoup mais qui passent peu à la télé. Que M6 décide de prendre cette direction est un risque respectable et intéressant.

Tony Cotte : Les noms de Joey Starr et Tété étant mis souvent en exergue pour mettre en évidence votre parcours, les avez-vous consultés avant d’accepter ?

Sébastien Farran  : J’ai bien évidemment demandé à Joey Starr et Tété qui, avec ma femme, étaient les trois personnes les plus importantes pour cette décision. Ils m’ont dit de ne pas hésiter une seconde. De toute façon, ça peut plutôt les intéresser d’être cités dans l’émission...

Tony Cotte : Le nom de Joey Starr assimilé à une émission comme Popstars ?

Sébastien Farran  : On a déjà fait une émission de télé-réalité sur Canal +, 60 jours, 60 nuits...

Tony Cotte : On est quand même très loin du télé-crochet grand public !

Sébastien Farran  : Peut-être mais ce qui m’intéresse est d’apporter une crédibilité au programme et non pas de rentrer dans l’image que vous avez de l’émission. Joey sait que l’on fonctionne comme ça. On ne fait pas les choses pour se faire avaler mais pour rapporter quelque chose. On est tellement décidé d’obtenir des artistes d’une vraie crédibilité, que l’on a ajouté des ateliers et des cours d’écriture, ce qui n’est pas le cas dans les autres émissions de ce type. Nous tenons à ce que les artistes deviennent les auteurs de leurs textes. Nous n’avons pas encore terminé le tournage (l’interview a été réalisée le 5 septembre dernier, ndlr), ça fait trois semaines qu’ils y sont. On a qualifié des auteurs plutôt que des interprètes.

Page 1 sur 3 SUIVANT 


  A LIRE AUSSI  

M6   REAL TV   POPSTARS  




- Popstars, du lundi au vendredi à 19h05 sur M6





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 15 décembre 2018) : Mongeville et Les Années bonheur surnagent devant Miss France, Cauchemar en cuisine dans les bas-fonds

Audiences TV Prime (samedi 15 décembre 2018) : Mongeville et Les Années bonheur surnagent devant Miss France, Cauchemar en cuisine dans les bas-fonds


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 15 décembre 2018) : 50 mn inside accroché, NOPLP troisième, C l'hebdo à un niveau historique

Audiences TV Access (samedi 15 décembre 2018) : 50 mn inside accroché, NOPLP troisième, C l’hebdo à un niveau historique


INTERVIEW
Bernard de la Villardière (Cap Horn, M6) : « Cette aventure a été épouvantable et fatigante »

Bernard de la Villardière (Cap Horn, M6) : « Cette aventure a été épouvantable et fatigante »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018