dimanche 28 septembre 2014 à 18:40 par

Sébastien Roch (Les Mystères de l’Amour 7) : « J’espère que Christian va se réveiller ! »

Sébastien Roch représente le premier émoi adolescent de bien des femmes ayant grandi dans les années 90. Dans Hélène et les garçons, il formait avec Johanna le couple le plus rock de la bande. Plus de 20 ans plus tard, l’acteur incarne toujours « Cri Cri » dans Les Mystères de l’Amour, depuis quatre ans maintenant. Pour Toutelatele, il revient sur cette saison 7, et ses envies pour son personnage.

Sébastien Roch (Les Mystères de l’Amour 7) : « J’espère que Christian va se réveiller ! »
©Christophe Charzat / TMC 

Vous imaginez-vous continuer la série pendant longtemps, et faire Les mystères de l’Amour à la maison de retraite ?

Quand on a repris la série, j’avais trouvé un jeu de mots qui avait fait marrer tout le monde en parlant de « L’hospice in love ». C’était une blague, mais on va peut-être vraiment finir ensemble à la maison de retraite ! On a déjà le nom de la série, alors pourquoi pas (rires) ? En tout cas, ça ne me dérangerait pas que ça dure encore plusieurs années.

Vous n’êtes donc pas lassé du personnage de Christian ?

C’est mon poumon de venir tourner avec mes copains ici. Ça me fait beaucoup de bien. Je ris, je m’amuse énormément et dans le jeu, et sur le plateau avec mes petits camarades. C’est une vraie cour de récréation. Si on m’enlevait ça aujourd’hui, je serais malheureux. J’ai d’autres activités à côté où je suis plus sérieux, et Les Mystères de l’amour me permettent de rester un grand enfant. Et j’espère bien le rester encore longtemps (rires).

Quelles sont vos activités à côté des Mystères de l’amour ?

Je fais de la production musicale. Je possède mon label de musique, et j’ai créé une web-radio, avenuejunot.com. Vous pouvez y écouter de la bonne musique recommandée par des journalistes des Inrocks ou de Télérama. J’ai la casquette de jeune producteur de musiques actuelles. C’est passionnant, mais c’est beaucoup de travail.

« Si on m’enlevait les Mystères de l’Amour, je serais malheureux »

L’étiquette AB Productions ne vous a jamais posé de problème dans votre carrière ?

À une époque, c’était compliqué. J’ai touché un peu au cinéma et au théâtre public. Ça ne m’a pas nui personnellement, mais je sais que ça a gêné certains employeurs. À un moment, il n’était pas question pour des personnes du cinéma ou de télévision plus sérieuse d’entendre parler de gens comme nous, venant de séries AB. C’est une réalité. Mais ça ne m’a jamais gêné.

Cette étiquette a-t-elle cependant évolué avec le temps ?

Je ne sais pas, je ne cours plus du tout après d’autres projets dans ce domaine. J’ai fait une croix dessus, car ça m’a un peu fatigué. Et puis, je suis plutôt fan de films étrangers. Aujourd’hui, le cinéma français ne m’intéresse absolument plus. Je le trouve médiocre. Ce que j’aime en France, c’est le théâtre public. J’aimerais y jouer un jour, mais il faudrait que je trouve le temps. Je suis très occupé entre mes activités à la télé et à la musique.

 PRECEDENT Page 2 sur 2


  A LIRE AUSSI  
¤ Elsa Esnoult (Les Mystères de l’amour 7) : « Je n’ai pas peur de l’étiquette AB Productions »

¤ Tom Schacht (Jimmy - Les mystères de l’amour) : « Cette série est comme un bouquin qui n’a pas encore de fin »


SERIES   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  




- Les Mystères de l’amour , tous les samedis et dimanche à 19h45 sur TMC (en rediffusion du lundi au vendredi à 18h50 sur NT1)






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 18 juillet 2019) : La 7e compagnie au clair de lune puissant leader, Secrets d'histoire momifié par Pékin express, 24 heures Legacy très faible

Audiences TV Prime (jeudi 18 juillet 2019) : La 7e compagnie au clair de lune puissant leader, Secrets d’histoire momifié par Pékin express, 24 heures Legacy très faible


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 18 juillet 2019) : Demain nous appartient et N'oubliez pas les paroles redescendent en température, Chasseurs d'appart réagit timidement

Audiences TV Access (jeudi 18 juillet 2019) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles redescendent en température, Chasseurs d’appart réagit timidement


INTERVIEW
Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J'ai pleuré, je m'en veux encore... »

Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J’ai pleuré, je m’en veux encore... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019