mercredi 10 janvier 2018 à 16:35 par

Steven (Les Princes et princesses de l’amour) : « La villa des coeurs brisés m’a rien apporté »

Ce mercredi 10 janvier, Steven rejoindra Les Princes et princesses de l’amour sur W9. Le jeune homme, révélé par Qui peut épouser mon fils ? sur TF1, se confie sur son aventure et revient sur sa participation à La villa des coeurs brisés sur NT1.

Steven (Les Princes et princesses de l’amour) : « La villa des coeurs brisés m’a rien apporté »
©Philippe Kaminsky/W9 

Benoît Mandin : Pourquoi avoir participé aux Princes et princesses de l’amour ?

Steven : Je me suis dit que je pouvais certainement y trouver la perle rare et l’amour. Je n’avais pas donné de critères particuliers à la production, car pour moi, tout se fait au feeling. J’y suis allé un peu à l’aveugle bien que l’on ne sait jamais sur qui on peut tomber (rires).

Lors de votre portrait diffusé sur W9, vous avez déclaré vouloir vous tourner davantage vers l’aspect psychologique. Est-ce toujours le cas ?

Il faut un minimum de physique, mais le plus important est ce qu’une fille dégage de l’intérieur. J’essaye toujours de creuser lorsque je suis avec une fille ou une prétendante. C’est bien à un moment donné d’être un mec à filles, mais les relations courtes deviennent vite chiantes.

Vous êtes papa d’une petite fille âgée de deux ans et demi...

Effectivement, je recherchais donc une fille mûre et adulte. Il est très important pour moi qu’elle puisse s’occuper d’une famille. Je ne veux en aucun cas mêler ma vie de père et mes activités dans la télé-réalité.

« C’est bien à un moment donné d’être un mec à filles, mais les relations courtes deviennent vite chiantes »

Alors que le tournage avait déjà débuté, comment s’est passée votre arrivée ?

C’était prévu à l’avance avec la production. Je suis venu dans l’émission pour apporter une touche de fraîcheur comme une sorte de mise à jour. Je connaissais la plupart des candidats, ce qui a été rassurant. Je ne redoutais aucune tension et la cohabitation s’est bien passée. Je trouve que la bonne idée de cette saison a été d’inclure des Princesses et de faire ainsi une mixité.

Le public a pu vous découvrir dans Qui veut épouser mon fils et Les Anges. Avez-vous rencontré des difficultés à vous livrer intimement face aux caméras de W9 ?

Non, car je pense que cela m’a aidé à m’ouvrir. Les téléspectateurs font pouvoir découvrir une autre facette de Steven et ils vont rapidement se rendre compte que je suis loin d’être celui d’être un mec qui ne pense qu’à serrer des gonzesses. J’ai un coeur et je veux une relation stable.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Je n’en retiens que des bons moments, car j’ai fait des belles rencontres. Je ne regrette pas d’avoir participé aux Princes et princesses de l’amour.

« Les prétendant(e)s viennent pour faire le buzz et se faire connaître. Il y a moins de sincérité que lorsque j’ai débuté dans Qui veut épouser mon fils ? »

Diriez-vous que la popularité amenée par la télé-réalité est une force ou une faiblesse pour trouver l’amour ?

Les deux. D’un côté, ça peut être bénéfique et d’un autre, ça peut être négatif, car on est fortement sollicités dans la rue. Cela peut jouer sur la situation de couple et c’est compliqué à gérer.

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur la télé-réalité ?

Dans le cas des Princes et princesses de l’amour, je trouve que les prétendant(e)s viennent pour faire du buzz et se faire connaître. Il y a moins de sincérité que lorsque j’ai débuté dans Qui veut épouser mon fils ?.

En 2016, vous avez participé à la saison 3 de La villa des coeurs brisés. Qu’avez-vous retenu des coachings de Lucie ?

Pas grand chose, tout est entré dans une oreille et est ressorti de l’autre ! L’émission ne m’a pas aidé et ne m’a rien apporté.


- Les Princes et princesses de l’amour, du lundi au vendredi à 19h50 sur W9


REAL TV   W9   LES PRINCES DE L’AMOUR  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
La villa des coeurs brisés 3 / Les princes et princesses de l'amour : des télé-réalité performantes pour NT1 et W9 ?
La villa des coeurs brisés 3 : débuts difficiles pour Beverly et Yamina, talonnées par Les princes et les princesses de l'amour
Audiences Access (4 au 8 décembre 2017) : Demain nous appartient grimpe face à NOPLP, Les Princes moins puissants que Les Marseillais
 Soap Awards 2018 : le replay
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018