dimanche 15 septembre 2013 à 12:56 par

Teen wolf : la saison 2 en hausse jusqu’à l’épisode final

Teen wolf : la saison 2 en hausse jusqu’à l’épisode final
©Capture F4 

Les amateurs de Teen wolf avaient les yeux rivés sur France 4 ce samedi 14 septembre. En prime time, la chaîne diffusait les trois derniers épisodes de la saison 2 de la série américaine. Au final, si les vampires ont terminé en queue de peloton de la TNT, le nombre de fidèles a grimpé tout au long de la diffusion.

A partir de 20h45, 193 000 téléspectateurs étaient présents pour « Furie ». Au générique, Scott et Stiles pensaient que Matt était le maître du Kanima… Côté part d’audience, Teen wolf a affiché 0.9% auprès de l’ensemble du public.

Juste après, le « Compte à rebours » était lancé, tandis que le match de cross virait au drame. Devant France 4, la courbe Médiamétrie est partie à la hausse avec près de 240 000 inconditionnels, pour 1.2% de part de marché.

Enfin, les recherches se sont organisées pour retrouver Stiles dans « Immortels ». Et ce point de départ du final de la saison 2 a suffi à tenir en haleine environ 300 000 téléspectateurs. L’épisode a conquis en moyenne 1.4% du public.

Samedi à venir, rendez-vous avec The Deep : Aux frontières des abysses, en prime time sur France 4.



  A LIRE AUSSI  

SERIES   AUDIENCES TV   FRANCE 4   TEEN WOLF  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019