jeudi 27 septembre 2007 à 00:26 par

TF1 : panique sur les séries françaises

TF1 : panique sur les séries françaises
©TF1 

Depuis le début de l’année, les fictions « made in France » dégainées, entre autres par TF1, sont loin de remporter le succès escompté. Pourtant, en misant sur les séries françaises, la chaîne privée avait réussi à occuper 47 places des 100 meilleures audiences en 2006. RIS : police scientifique avait notamment été l’une des plus plébiscitées par les téléspectateurs.

En effet, la première saison avait séduit un large public en fédérant en moyenne 10 millions de fidèles. Véritable filon d’or, il était logique que la brigade scientifique fasse son retour à l’antenne pour une seconde saison. Mais avec une moyenne de 7,5 millions de français devant leur poste de télévision, les résultats d’audience sont loin des excellentes performances de 2006. Face à ce succès mitigé, la chaîne décide cependant de rempiler pour une troisième saison qui débutera en avril prochain.

Section de recherches a également connu le même sort. Après la réussite de la première saison, la fiction avait gagné son ticket d’entrée pour de nouvelles aventures. Mais dès la diffusion des deux premiers épisodes, le 6 septembre dernier, les audiences ne sont pas à la hauteur des résultats escomptés. En ouvrant le bal à 20h50, l’épisode « Apparences » a ainsi rassemblé 6,3 millions de téléspectateurs alors que le second n’en n’a convaincu que 5,8 millions. A noter qu’en 2006, Section de recherches avait démarré avec une moyenne de 8 millions de curieux. Le 13 septembre, le programme subit une baisse de 20% avec une moyenne de 5,1 millions de fidèles. La semaine dernière, même si la série arrive en tête des audiences, la chaîne privée se contente d’un succès en demi-teinte face à Prison Break sur M6.

De son côté, L’Hôpital a aussi accumulé les mauvaises performances. Ainsi, le lundi 10 septembre, les premiers épisodes n’ont captivé que 4,6 millions de curieux. Avec un tel score, TF1 n’est arrivée qu’en troisième position des audiences de première partie de soirée derrière Cold Case sur France 2 et Men in Black 2 sur M6. Les aventures des internes n’ont séduit, la semaine suivante, que 4.08 millions de fidèles, soit 16.2% de part de marché. Pire encore, le 4e épisode, « Etat de choc », a du abandonner près de 300 000 personnes en cours de route, soit 16.6% de part de marché. Enfin, les deux derniers épisodes de la série n’ont rassemblé en moyenne que 3.9 millions de téléspectateurs. La chaîne est encore arrivée derrière le Cold Case : affaires classées. Une nouvelle fois, le plébiscite du public s’est tourné vers une série 100% américaine. Toutes ces contre-performances laissent donc un goût amer à la chaîne privée. Par conséquent, la série ne sera pas reconduite.

Cette érosion importante peut s’expliquer par l’américanisation de ces séries. En effet, pour renouveler sa fiction et ses héros récurrents, TF1 a souvent opté pour l’imitation des succès américains. Ainsi, la chaîne n’a pas caché que L’Hôpital avait pour vocation d’être le Grey’s Anatomy hexagonal. Robert Goven et Alexandra Eames (New York, section criminelle) ont également leur alter-ego français. Vincent Revel (Vincent Perez) et Claire Savigny (Sandrine Rigaux) reprennent ainsi leur rôle dans Paris, enquêtes criminelles. RIS : police scientifique décalque, quant à elle, la franchise italienne des Experts.

Selon un responsable audiovisuel - qui souhaite rester anonyme et cité par l’AFP, « il faut trouver une touche française sans se contenter de plaquer un modèle américain sur notre fiction ». Nonce Paolini, le directeur général de la chaîne, va également dans le même sens en déclarant au Monde qu’il voulait que les fictions de TF1 soient « plus innovantes et prennent plus de risques ». Pour le quotidien, Nonce Paolini « semble avoir décidé de mettre un terme à la politique de clonage de séries américaines pratiquée depuis trois ans par TF1 et qui coûte cher à la chaîne : chaque épisode de L’Hôpital a été facturé environ 1,3 million d’euros alors qu’un épisode des Experts coûte 200 000 euros. »

Pour d’autres, c’est le format de 52 minutes qui serait en cause plus que le phénomène du clonage. En effet, Takis Candilis, le directeur de la fiction à TF1, estime qu’ « il pousse à la similitude entre les séries en raison de la multiplicité des héros ». Pourtant, même si c’était le cas, la chaîne privée n’hésite pas à faire passer certaines de ces séries récurrentes jusque là produites en 90 minutes au format 52. Ce sera le cas de Femmes de loi qui fera peau neuve le 11 octobre prochain à 20h50 et d’Alice Nevers la semaine suivante.



  A LIRE AUSSI  

TF1   SERIES   AUDIENCES TV  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 15 juillet 2019) : Camping Paradis chute avec Le Roi Lion, Major Crimes en baisse, Arte au top

Audiences TV prime (lundi 15 juillet 2019) : Camping Paradis chute avec Le Roi Lion, Major Crimes en baisse, Arte au top


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 15 juillet 2019) : N'oubliez pas les paroles et Silence ça pousse en hausse, Alerte Cobra déçoit sur NRJ12

Audiences TV access (lundi 15 juillet 2019) : N’oubliez pas les paroles et Silence ça pousse en hausse, Alerte Cobra déçoit sur NRJ12


INTERVIEW
Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J'ai pleuré, je m'en veux encore... »

Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J’ai pleuré, je m’en veux encore... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019