samedi 3 mars 2012 à 20:50 par

The Voice > Les larmes de Jenifer pour Sonia Lacen

Nikos Aliagas sur TF1

The Voice > Les larmes de Jenifer pour Sonia Lacen
© 

A la recherche de la « plus belle voix », Jenifer, Garou, Louis Bertignac et Florent Pagny sont de retour pour une seconde salve d’auditions à l’aveugle. Au terme de cette première phase, les coachs devront avoir réuni 12 talents dans leur équipe. Garou a déjà cinq candidats avec lui.

Véronique, 36 ans, est venue accompagnée de trois de ses amis. Elle voit ses rondeurs comme un obstacle à sa réussite, alors « avec ces auditions à l’aveugle tout est permis » déclare-t-elle à Nikos Aliagas. Sa prestation sur « Allumez le feu » de Johnny Hallyday convainc Garou, le premier. « Ca fait du bien aux oreilles » s’exclame Jenifer, elle est pourtant la seule des quatre coachs à ne pas avoir presse le bouton pour retourner son siège. Véronique choisit de rejoindre l’équipe de Florent Pagny, à qui elle a mis le « frison ».

Vigon, 67 ans, a déjà chanté avec The Rolling Stones, Stevie Wonder et beaucoup d’autres. 50 ans de carrière, mais le succès n’est pas arrivé par manque de médiatisation. Ce soir, il chante « I Feel Good » pour sa fille décédée. Il rejoint l’équipe de Louis Bertignac. Le guitariste de Téléphone raconte que Jacques Higelin lui avait parlé de Vigon du Maroc, il y a longtemps déjà.

Changement de génération avec Ophélie, 19 ans. Elle interprète « Homme Sweet Homme » de Zazie. Elle veut marquer les gens et qu’ils « restent la bouche ouverte » en l’écoutant. Les quatre coachs sont attentifs mais semblent attendre un peu de magie, qui ne viendra pas... Jenifer n’a pas été « assez transportée » et n’a pas réussi à « oublier l’interprétation originale ». Première éliminée de la soirée, Ophélie s’effondre dans les bras de sa mère, « je savais que cette chanson allait ruiner ma vie. »

Stéphanie, Québécoise venue réussir sur un autre continent, se lance avec « Heavy Cross » de Gossip. Le siège de Jenifer se retourne après seulement quelques secondes. Garou presse également le bouton rouge à la seconde poussée vocale. Florent Pagny est lui aussi séduit. Jenifer a « craqué dès les premières notes », mais Stéphanie choisit sa patrie et donc, Garou.


Audition à l’aveugle également pour les téléspectateurs. Jua, originaire de New York, interprète « Someone like You » d’Adele. La reprise du jeune homme charme Florent Pagny à la dernière seconde. « Un super registre » pour Louis Bertignac, mais ça n’a pas suffit pour lui, ni pour Garou et Jenifer. Florent Pagny ne retient pas le - facile - jeu de mot « C’est avec Joua que je t’accueille dans mon équipe ». Après le hit d’Adèle, c’est au tour de Céline Dion d’être reprise. Karima prend le risque de s’attaquer à la diva québécoise, en chantant « Pour que tu m’aimes encore ». Le pari est perdant.

Vue et entendue dans la comédie musicale Les mille et une vies d’Ali Baba et dans le film Alive, Sonia Lacen arrive sur la scène de The Voice pour interpréter « Total Eclipse of the Heart » de Bonnie Tyler. La jeune femme, qui espère un retour gagnant en France, fait carton plein auprès des coachs. Louis Bertignac « a pris une claque monumentale ». Jenifer est très émue. C’est avec des trémolos dans la voix, qu’elle lui demande de rejoindre son équipe et lui promet d’être une coach plus forte que ça. Jenifer veut déjà l’entendre sur un album. Grande fan de Bertignac, Sonia adorerait qu’il lui écrive un album. Mais, touchée par l’émotion de Jenifer, la candidate choisit cette dernière.

Au piano, Florian interprète « Wonderwall » d’Oasis. « Show must go on » est sa devise qu’il a tatoué sur le bras. Son objectif : qu’au moins un coach se retourne. Et ce sera Jenifer. « Vous avez un talent qui me touche » déclare la jeune femme. Florent Pagny s’étonne que Louis Bertignac n’ait pas pressé le bouton. Celui-ci reconnait qu’Oasis, c’est sa « came » et il salue l’interprétation à la Elton John. Laura, elle, se lance avec une reprise de Téléphone. « Quelque chose en toi ne tourne pas rond », en effet, personne ne se retourne...

Céline, souvent moquée à l’école parce qu’elle est dyslexique, espère prendre sa revanche en chanson. « Rehab » (Amy Winehouse) séduit Garou, puis Jenifer, du bout du talon. Louis Bertignac se retourne à la dernière seconde, il regrette d’ailleurs de ne pas l’avoir vu performer. Le musicien plaisante : « Qu’est-ce que tu dirais d’être la prochaine Première Dame ? », en référence à ses collaborations avec Carla Bruni. Un argument « un peu débile mais rigolo » selon lui, mais qui paye puisque Céline rejoint son équipe.

Emma reprend « Dis quand reviendras-tu ? » de Barbara. Pris par l’émotion de l’interprétation, Louis Bertignac avoue avoir oublié d’appuyer. Mais, Garou a fait ce choix. L’aventure continue pour Emma. Adele, toujours Adele. Personne ne s’en lasse encore. Stephan interprète « Rolling in the Deep ». Une chanson que les quatre coachs avait eux-même repris lors du premier prime. A la dernière seconde, le siège de Florent Pagny se retourne.


Les amis d’Atef disent « quand il chante, on s’arrête de faire ce que l’on est en train de faire pour l’écouter ». Les quatre coachs l’ont écouté et se sont tous retournés. L’homme de 40 ans à la voix juvénile a séduit avec « Ben ». « Tu m’as mis la claque de ma vie. Tu pourrais bien être The Voice » déclare Louis Bertignac. Jenifer est une nouvelle fois très émue. Mais, c’est vers Garou qu’Atef porte son choix.

Arnaud, 26 ans, se souhaite une « carrière explosive et longue » et compte bien séduire les quatre coachs. Au piano, il reprend « Assasymphonie » de la comédie musicale Mozart. Un excès de confiance de sa part et de celle de ses amis, le laisse sur le bord de la route. Jenifer l’a trouvé « plus touchant presque que l’original » et également « très agréable à regarder », mais il ne sera pas The Voice 2012.

Dalila reprend « Amoureuse » de Véronique Sanson. Sa « très belle » interprétation séduit Louis Bertignac et Florent Pagny. En revanche, Jenifer n’a pas réussi à se détacher de l’original et s’en excuse. Daila doit maintenant choisir son coach. Elle souhaiterait les deux, mais finalement, elle intègre l’équipe de Florent Pagny. Louis Bertignac se dit un peu déçu d’avoir minimisé son besoin de convaincre la jeune femme.

Musicienne accomplie, Pia souhaite faire ses preuves en tant que chanteuse. C’est accompagnée de sa harpe qu’elle revisite « Toxic » de Britney Spears. A la dernière seconde, Jenifer et Louis Bertignac se retournent. Jenifer s’excuse d’avoir tardé et avoue avoir « un peu de mal avec la harpe » en général. De son côté, Louis Bertignac a « voyagé ». Pia a peur que Jenifer ne l’aime pas, si elle choisit Bertignac. Le talent porte son vote vers le rockeur. « Elle a l’air bien taré » s’amuse Florent Pagny, persuadé qu’elle s’entendra très bien avec son coach.

Bilan : Une nouvelle « soirée charger en émotion » pour Jenifer. La jeune femme totalise maintenant cinq talents dans son équipe. Garou est toujours devant avec huit talents. Tandis que Louis Bertignac et Florent Pagny en comptent, chacun, six.



  A LIRE AUSSI  

TF1   REAL TV   THE VOICE  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (samedi 21 septembre 2019) : La malédiction du volcan tient tête à Danse avec les stars et N’oubliez pas les paroles, Instinct craque face à la concurrence

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (samedi 21 septembre 2019) : Chasseurs d’appart revit, 50 mn Inside remonte mais s’incline, La Grande Darka très faible


INTERVIEW


Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Elsa Esnoult déchaîne les passions »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019