samedi 16 novembre 2013 à 10:57 par

Vendredi tout est permis : Arthur profite du foot pour gagner des fidèles

Vendredi tout est permis : Arthur profite du foot pour gagner des fidèles
©Capture TF1 

Un jeu de société, une adaptation aux États-Unis par rien de moins que la Fox, des audiences au beau fixe : Arthur a de quoi se réjouir. Il a gagné le pari audacieux d’imposer un late show à la française sur la première chaîne de France en terme d’audience. Le présentateur star de TF1 était aux commandes ce 15 novembre d’un nouveau numéro de  Vendredi, tout est permis , diffusé à la suite du foot, à partir de 22h52.

En plateau, le présentateur avait convié Cauet, Jonathan Lambert, Ary Abittan, Amel Bent, Rachid Badouri et Amelle Chahbi pour ses traditionnels défis. Devant la télévision, 2.01 million de Français ont répondu présents, représentant un score de 17.8% de part d’audience sur les 4 ans et plus.
Diffusée plus tôt qu’à l’accoutumée et bénéficiant des téléspectateurs très nombreux sur TF1 devant le match Ukraine-France diffusé juste avant, le présentateur a gagné 500 000 personnes sur cette émission.

À noter que vendredi prochain, TF1 proposera un nouveau numéro de  Vendredi, tout est permis avec Arthur à partir de 23h30 cette fois-ci.



  A LIRE AUSSI  

TF1   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   VENDREDI TOUT EST PERMIS  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin's creed au-dessus du million face à Greg Guillotin

Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin’s creed au-dessus du million face à Greg Guillotin


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9

Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019