[20 ans Toutelatele, 1998] Exclusif ce soir, la quotidienne de TF1 tuée par Loft Story et Star Academy

A l’occasion de ses 20 ans, Toutelatele s’arrête sur l’année 1998 pour revenir sur le lancement de l’émission quotidienne Exclusif ce soir ! Frédéric Joly, animateur emblématique du magazine, raconte les coulisses de l’époque.

Publié le mercredi 28 avril 2021 à 14:03
par
[20 ans Toutelatele, 1998] Exclusif ce soir, la quotidienne de TF1 tuée par Loft Story et Star Academy
©Capture TF1 

Au début de l’année 1998, TF1 relance l’une de ses cases stratégiques avant le journal de 20 heures, l’access prime time. Elle propulse, dès février, le désormais cultissime Bigdil qui joue pleinement son rôle de lead in en dépassant les 40% de part de marché.

Vincent Lagaf’ est diffusé juste après le jeu Touché, gagné ! présenté par Alexandre Delperier. Les audiences du divertissement ne sont pas au rendez-vous et TF1 demande à l’époque à Arthur, à la tête des Enfants de la télé et de La Fureur sur la chaîne privée, de trouver un format avant la fin de la saison.

L’arrivée d’Exclusif ce soir !

La Une s’intéresse alors à un programme américain diffusé depuis près de 20 ans et qui va servir de modèle à la version française, comme l’explique son animateur Frédéric Joly : « Entertainement Tonight existait depuis bien longtemps. On avait un lien direct avec les États-Unis. Chaque jour, notre équipe récupérait des images envoyées par les Américains. Une grande partie des sujets arrivait directement d’Hollywood. C’est ce qui a donné de la force et de la couleur à l’émission. »

La chaîne fait appel au journaliste Thierry Clopeau et à Emmanuelle Gaume, chroniqueuse dans Les enfants de la télé, pour animer la version française. Avant même la fin de la saison, le lundi 18 mai 1998, TF1 lance dans l’urgence Exclusif. Pourtant, tous les ingrédients ne sont pas encore au rendez-vous alors que le magazine est déjà en sursis : «  Je me souviens très bien de ce lancement. TF1 voulait faire un vrai journal avec un présentateur qui incarnait la profession, vêtu d’un costume aux côtés d’une Emmanuelle Gaume très habillée. Le ton était assez froid et formel. »

Face à Hartley cœur à vif sur France 2, Questions pour un champion sur France 3, Nulle part ailleurs sur Canal+ et Agence Acapulco sur M6, Exclusif ne convainc pas totalement TF1 qui décide de procéder à des changements.

Des visages changeants

La chaîne limoge alors son visage masculin, Thierry Clopeau, et fait appel à Frédéric Joly quatre mois plus tard : « Il y avait un véritable choc entre le fond de l’émission et le ton des animateurs avant mon arrivée. Je pense que la direction de TF1 avait envie claire de changer ça en cassant les codes du journal classique, pour en faire une émission de divertissement beaucoup plus légère et beaucoup plus spontanée. »

Exclusif s’installe alors confortablement en tête des audiences : « Exclusif cartonnait en audience 3 à 3,5 millions de téléspectateurs chaque jour » se souvient Frédéric Joly.

Mais à la fin de la première saison, un évènement vient ébranler la production. Emmanuelle Gaume décide de quitter TF1 pour Canal+ et Nulle part ailleurs : «  Elle était très attirée par la musique classique. Je pense qu’à partir d’un moment parler de la vie de Brad Pitt ou Julia Roberts devait la gonfler un peu. À cette époque, elle a eu une proposition de Canal+ pour animer Nulle part ailleurs, puis elle est partie assez rapidement. »

TF1 décide d’aller recruter un visage de la concurrence. Flavie Flament quitte M6 et se voit propulser en quotidienne dès septembre 2000 : « Avec Flavie Flament, ça a été une petite tornade dans la vie d’Exclusif grâce son peps et son envie. Elle apportait un ton à cette émission et il y avait une véritable complicité entre nous. »

A la même période, Alexia Laroche-Joubert devient rédactrice en chef d’Exclusif. Elle prendra un an plus tard la direction de Star Academy sur TF1, mais avant ça, elle signera indirectement l’arrêt d’Exclusif sur TF1.

Quand Loft Story explose Exclusif

La bombe Loft Story débarque sur M6. Alexia Laroche-Joubert est la productrice de cet OVNI qui va ébranler le PAF et dont Exclusif sera la première victime. Le phénomène est colossal et la première confrontation avec Exclusif le vendredi 27 avril 2001 est sans appel. En frontal, la télé-réalité captive dès lors à 18h15 3,2 millions de téléspectateurs, soit 30.3% de part d’audience, détrônant Exclusif. La semaine suivante, Loft Story avoisine les 40% de part de marché, jusqu’à 62% des femmes de moins de 50 ans, et 77% des 15-24 ans. Exclusif se retrouve à terre.

« À l’époque, tout le monde connaissait la bonne alchimie entre Flavie Flament et Benjamin Castaldi. Il est alors arrivé en face d’Exclusif sur M6 avec Loft Story, produite par la même société de production, Case productions. Ça a été une déflagration considérable, car on a perdu près de 2 millions de téléspectateurs. »

M6 persiste et signe avec Loft Story qui n’en finit plus d’affoler la concurrence. Les quotidiennes rassemblent jusqu’à plus de 46% du public les semaines suivantes. 85% des 15-24 ans sont même parfois au rendez-vous. Loft Story écrase tout. Face au succès, M6 décide de décaler sa pépite à 19 heures, contre le Bigdil.

Exclusif peut alors respirer quelques semaines en affrontant désormais Buffy contre les vampires sur M6 à 18h20, avant un nouveau rebondissement de taille. Flavie Flament décide en effet de quitter l’émission : « En parallèle, elle animait Stars à domicile et ça a dû être compliqué de gérer ces deux programmes en même temps. Elle a donc fait le choix de partir. »

TF1 choisit alors une figure montante de son écurie pour la remplacer, Valérie Benaïm. Face à Friends (France 2) et au Clown (M6), Exclusif tient la barre des audiences, mais un nouvel événement va tout faire basculer.

La télé-réalité signe l’arrêt de mort d’Exclusif

TF1 décide de diffuser la quotidienne de Star Academy en lieu et place d’Exclusif. Le magazine disparaît pendant plus de deux mois : «  La tendance des programmes avait considérablement évolué avec l’arrivée de la Star Academy et de Loft Story. Mais aussi, le genre du magazine quotidien commençait à s’essouffler. »

Si les audiences sont hautes pour le retour d’Exclusif avec la première interview exclusive de Jenifer qui attire plus de 3 millions de téléspectateurs, très vite, les scores repartent à la baisse.

Alors que le magazine people bénéficie de Beverly Hills puis de Melrose place en lead in, les audiences ne sont pas au rendez-vous et TF1 décide de changer l’horaire de programmation à 16h20 dès le 18 mars 2002 : « On savait très bien que la saison allait bientôt se terminer et que l’émission ne serait pas reconduite. »

TF1 laisse quelques mois de sursis à Exclusif. Le coup d’arrêt tombe le jeudi 30 mai 2002, la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde. Le producteur l’annonce directement aux animateurs et met fin à une aventure de quatre ans : « Ça a été assez direct. Il nous a annoncé la fin d’Exclusif. On s’est bien marrés pendant quatre ans, mais le monde de la téléréalité a changé beaucoup de choses et TF1 estime qu’il n’y a plus de place pour une émission dans ce format quotidien. Nous a-t-il dit. Il n’y avait aucune tristesse. Au-delà de l’usure du format, le genre n’était plus en adéquation avec les besoins des téléspectateurs. Je pense qu’il voulait découvrir les histoires de personnes anonymes, d’où le succès des télé-réalités » conclut Frédéric Joly, aujourd’hui dirigeant de 909 productions.

Découvrez la vidéo sur Exclusif

1998 : retour sur Exclusif

TOUTES LES VIDEOS > 20 ans de TV sur Toutelatele

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   DIVERTISSEMENT   20 ANS TOUTELATELE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 16 mai 2021) : Fast and Furious 8 modeste leader, Capital privé de podium, Marseille / Angers et Le grand restaurant au top

Audiences TV Prime (dimanche 16 mai 2021) : Fast and Furious 8 modeste leader, Capital privé de podium, Marseille / Angers et Le grand restaurant au top

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 16 mai 2021) : Kaamelott tombe, Les mystères de l’amour explose sur TMC, Les Enfants de la télé ne profitent pas du faux-pas de TF1

Audiences TV Access (dimanche 16 mai 2021) : Kaamelott tombe, Les mystères de l’amour explose sur TMC, Les Enfants de la télé ne profitent pas du faux-pas de TF1


INTERVIEW
Hakim (Les 12 coups de midi, Questions pour un champion) : « Quizzypixx dépasse le côté daté et excluant du Trivial Pursuit »

Hakim (Les 12 coups de midi, Questions pour un champion) : « Quizzypixx dépasse le côté daté et excluant du Trivial Pursuit »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021