Au service de la France : une saison 3 en pleine « révolution sexuelle » pour Hugo Becker et Karim Barras ?

jeudi 26 juillet 2018 à 16:29 |
Benoit Delfosse

Dès 20h50 ce jeudi 26 juillet, Arte programme les épisodes 10 à 12 de la saison 2 d’Au service de la France, soit le dénouement des aventures d’André Merlaux et Jacquard, respectivement campés par Hugo Becker et Karim Barras.

Tout au long de cette salve, André Merlaux, au nom confondant avec un célèbre Ministre de la culture, a quitté ses airs stupides et blafards, pour se révéler séducteur et très efficace dans ses missions. Malgré un budget limité, la série, plongée dans les années 60, s’est attardée à (se) fondre dans le décor de l’époque.

La saison 1 avait conquis, en moyenne, 820 000 curieux, soit 3.1% de part de marché. Les douze péripéties avaient été divisées en quatre soirées. Ce coup-ci, la chaîne franco-allemande a étiré sur quatre jeudis le second opus. Jusqu’à présent, les neuf aventures ont convaincu 523 000 Français et 2.6% du public présent devant son poste. Après une première soirée réussie, l’audience a décliné.

Aucune annonce n’a été officialisée pour une saison 3 mais le créateur, Jean-François Halin, (OSS 117) dans une interview accordée à TV magazine, a déjà dessiné les contours d’une hypothétique suite : « Ça nous amuserait de faire un saut dans le temps, nous retrouver au moment de la conquête spatiale, de la révolution sexuelle, avec la drogue, l’arrivée d’une nouvelle forme de musique. J’aimerais plonger ces personnages qu’on a connus gominés, figés, dans les années 69-70 ».

ARTE    SERIES TV   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022