Audiences TV / Les perdants du confinement : Sept à Huit, Péplum, Le grand bêtisier à la maison, #EtAprès...

Les chaînes de télévision ont adapté en permanence leur programmation et à tout moment de la journée pour pallier aux nombreuses interruptions de tournage. Il y a eu beaucoup de succès mais aussi quelques échecs

Publié le dimanche 10 mai 2020 à 15:08
par
Audiences TV / Les perdants du confinement : Sept à Huit, Péplum, Le grand bêtisier à la maison, #EtAprès...
©Capture TF1 / M6 

Alors que le déconfinement du lundi 11 mai, annoncé dans le détail par Édouard Philippe et six de ses ministres le jeudi 7 mai, s’apprête à s’amorcer, les chaînes vont tirer le bilan d’une période qui va marquer l’histoire. Si les programmations ne vont pas revenir de suite à la normale, avec notamment l’absence prolongée des feuilletons quotidiens, les Français vont retrouver progressivement les émissions de saison et les déprogrammations s’opérant à des fins financières et commerciales vont s’interrompre. Après avoir mis à l’honneur les programmes gagnants Toutelatele a listé dans cinq rendez-vous qui n’ont pas réussi à s’imposer en période de confinement.

Sept à Huit

Il s’agit du grand échec de TF1 durant cette période. La Une a plongé en access dès la mise en pause de Demain nous appartient puisque la déclinaison quotidienne du magazine d’information animé par Harry Roselmack a divisé par deux la case access de la chaîne privée. Cette dernière est descendue à 8% de part de marché, battue par France 5 et C à vous.

Les téléfilms de Noël de M6

Dès la nouvelle grille, TF1 et M6 ont décidé de mettre en sourdine les téléfilms à suspense. La Six est allée plus loin en misant à compter du 23 mars sur des fictions de Noël, déjà présentes en abondance en novembre et décembre. Très vite, la chaîne privée a reculé en ne proposant plus qu’une aventure féérique après trois jours de tests infructueux (entre 6 et 7% de part de marché) avant d’abandonner définitivement cette thématique le lundi 30 mars.

Péplum

Le péplum n’est pas un genre qui a davantage souri que la thématique de Noël à M6. Cette farce de l’antiquité, marquée par un casting regorgeant d’invités, avait été lancée assez correctement en février 2015 avant de voir les audiences décliner. Le revers a été bien plus violent cinq ans plus tard. En effet, la chaîne prévoyait de proposer des aventures fraîches le 21 avril 2020, testant ainsi des rediffusions une semaine plus tôt. Le constat a été sans appel : avec seulement 1.4 million de téléspectateurs et 5.2% du public, le retour en inédit a été abandonné.

Le grand bêtisier à la maison

Après un déclin de trois semaines, Sept à Huit a cédé sa place à un bêtisier co-animé par Karine Ferri et Christophe Beaugrand. Au terme d’une journée qui a redoré légèrement l’access de TF1 grâce à un effet de curiosité, le rendez-vous a peu à peu coulé au cours de cette quatrième semaine de confinement. La chaîne a fini par repasser à la cinquième place. Camille Combal a été appelé pour relancer Qui veut gagner des millions ?

#Et après

Si France 2 affiche de belles performances avec les éditions d’Anne-Sophie Lapix, ses soirées spéciales n’ont pas été à la fête. Le jeudi 16 avril, Julian Bugier a présenté #Et après, « la grande émission des Européens » reposant sur les solutions proposées par les citoyens européens pour vivre plus intelligemment une fois cette crise sanitaire passée. Cette projection a été rejetée avec 1.28 million d’individus au rendez-vous (5.4% de part de marché) et une cinquième place des audiences pour la chaîne publique. Deux semaines plus tôt, Coronavirus : l’état d’urgence n’avait pas non plus convaincu, mobilisant 1.71 million de curieux et 7.7% du public.

Votez aux Soap Awards 2020
  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   FRANCE 2   M6   AUDIENCES TV  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais

Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais


INTERVIEW
Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »

Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020